Culture 

Combattre le blues de la rentrée avec Thomas Schœffler Jr. à La Popartiserie

actualisé le 06/09/2017 à 14h45

C’est la rentrée et la première semaine de septembre est toujours difficile. Mais heureusement, la galerie strasbourgeoise La Popartiserie a programmé Thomas Schœffler Jr. ce samedi pour noyer le blues de la reprise.

Il a déjà présenté son dernier album, The Hunter, à Strasbourg en avril et c’était déjà à La Popartiserie, près de la Petite-France. Mais qui connaît Thomas Schœffler Jr. sait qu’aucun concert ne se ressemble, même enserrée dans le cadre contraignant de la galerie d’art. Par sa musique -un mélange inédit et inclassable de blues, country, rock, grunge et folk-, il ne lasse jamais.

Et même si les thèmes fétiches du musicien restent inchangés depuis ses débuts (« Jésus, les meufs qui m’ont quitté, et les prisonniers »), ses concerts varient au hasard des traits d’humour, des setlists, des réponses du public, mais sans jamais se départir de cette énergie contagieuse si caractéristique.


I Should Have Known – Thomas Schœffler Jr. (Réal. : Adrien Berthet pour Rooftop Sessions Strasbourg #3)

Thomas Schoeffler Jr en novembre 2016 (doc remis)

À l’Est, du nouveau

Ce concert, surtout, arrive à point nommé. Cette rentrée signe le retour de Thomas Schœffler Jr. à la maison, après un été passé sur les routes et pas n’importe lesquelles. Après quelques festivals en France, Thomas Schœffler Jr. s’est envolé pour la Chine au mois d’août. De Beijing à Schenzen, il a exporté son blues effréné en Asie et revient maintenant sa stomp box pleine de nouvelles expériences. Mais pourquoi la Chine ?

« Hé bien, quand une boite de prod’ qui s’occupe de faire tourner des artistes en Asie t’appelle, qu’elle te propose 15 jours à travers la Chine, tu réfléchis pas trop, tu dis oui ! C’est vrai que ça peut paraître décalé par rapport à ma musique mais dans des villes comme Pékin, Shanghai et plus encore dans le sud de la Chine, ils ont l’habitude de voir et d’écouter des artistes étrangers. Et puis même si beaucoup de gens qui venaient aux concerts ne s’y connaissaient pas en country-blues, ça a été l’occasion pour eux de découvrir un peu plus cette musique en live et, je l’espère, de l’apprécier. »

Nul doute que ce samedi sera ainsi l’occasion d’entendre quelques anecdotes de ce périple à l’Est, lui qui pourtant chante les grandes contrées de l’Ouest américain. L’occasion pour nous de voyager et peut-être prolonger par la pensée nos vacances d’été. Et oublier notre blues de la rentrée.

Y aller

Concert de Thomas Schoeffler Jr, samedi 9 septembre à partir de 19h30, La Popartiserie, 2 rue de l’Ail à Strasbourg.

Aller plus loin

Sur Rue89 Strasbourg : Avec The Hunter, Thomas Schoeffler Jr marie le blues et le rock moderne (blog Rock this town)

Sur Bandcamp : la page de Thomas Schoeffler

L'AUTEUR
Morgane Milesi
Morgane Milesi
Pigiste concerts ici. Rédactrice musique ailleurs. Gig trotter & music addict.
En BREF

Vision Strasbourg, le site, le robot et l’asso pour que les bonnes idées sortent des chaumières

par Jean-François Gérard. 466 visites. 2 commentaires.

Un millier dans les rues de Strasbourg, contre un gouvernement jugé trop libéral

par Cécile Mootz. 514 visites. 1 commentaire.

Les Strasbourgeois invités à nettoyer les berges de l’Ill samedi

par Rue89 Strasbourg. 600 visites. 1 commentaire.