Société 

Des gens du voyage bloquent la circulation au Wacken

Gens du Voyage au Wacken (Photo Matthieu Mondoloni)

La circulation des véhicules et des trams a été bloquée pendant une heure dans le quartier du Wacken cet après-midi par des gens du voyage. Ils voulaient manifester leur colère contre la coupure de l’électricité par la Ville. Arrivés dimanche, ils se sont installés sans autorisation au Parc des expositions. La Ville ne les attendait qu’à partir du 20 octobre et ne peut les accueillir. D’autres caravanes sont attendues.

Entre 30 et 40 caravanes de gens du voyage se sont installées dimanche sur le parking du Hall K du Parc des Expositions, au Wacken à Strasbourg. Sans autorisation, ils se sont branchés au réseau d’eau via une pompe à incendie, et au réseau électrique via une armoire à haute-tension dont ils ont fracturé les accès. Selon un de leurs représentants, M. Villon de l’association « La Vie du Voyage », leur installation sur ce parking provient d’une incapacité de la Ville de Strasbourg à leur proposer une solution :

« Nous avons prévenu par courrier la ville de Strasbourg le 28 février que nous serions à Strasbourg avant fin octobre. Et nous avons confirmé notre venue il y a deux semaines avec un appel téléphonique. Et lorsque nous sommes arrivés, on nous a dit qu’on ne pouvait pas nous recevoir. Alors nous nous sommes installés sur ce parking inoccupé. Tout se passait bien, on a même reçu ce matin la visite de la municipalité pour la gestion des déchets. On lui a demandé à qui nous devions payer notre consommation d’électricité… et puis ce soir, à 17h, on nous a tout coupé ! On a des personnes âgées parmi nous, dont une avec un respirateur artificiel… On ne peut pas vivre sans courant. Alors devant le refus de la Ville de discuter, on a bloqué les voies du tram pour se faire entendre. »

Et ils ont été entendus ! Toute la circulation a été bloquée entre 17h et 18h sur le boulevard de Dresde, important axe routier près du Parc des expositions, ainsi que devant la Maison de la Région. La circulation des trams B et E  a également été bloquée pendant plus d’une heure. La police est intervenue avec une cinquantaine d’agents pour dégager les voies, quatre personnes au moins ont été emmenées au commissariat, pour répondre d’obstruction à la circulation.

Robert Herrmann, premier adjoint au maire, est passablement énervé :

« Il y a eu un malentendu avec ces personnes. La Ville n’est pas prête pour accueillir 40 caravanes, et 20 autres qui pourraient encore venir. Ils étaient attendus fin octobre, on est le 9 ! On leur a proposé un terrain près de Saverne mais ils n’en veulent pas. Leur installation est illégale et empêche l’activité sur le Parc des expositions. Et en plus, il y a des risques très importants à la suite de l’ouverture de l’armoire haute-tension à laquelle ils ont accédé. »

A 19h30 ce soir, aucune solution ne semblait se dessiner entre la Ville et les gens du voyage. M. Villon prévient que d’autres actions sont à venir, dont un campement sous les fenêtre du bâtiment administratif de la CUS s’il le faut.

 
L'AUTEUR
Pierre France
Pierre France
Fondateur et directeur de la publication de Rue89 Strasbourg.
En BREF

Pic de pollution à l’ozone en Alsace aujourd’hui

par Tom Umbdenstock. 631 visites. 4 commentaires.

Philippe Richert soutient Nicolas Sarkozy

par Pierre France. 832 visites. 5 commentaires.

Un juif religieux agressé au couteau à Strasbourg

par Pierre France. 2 450 visites. 22 commentaires.