Vigies 

Fessenheim : Francis Rol-Tanguy détaille son calendrier

A LIRE SUR

DNA.FR

L'interview de Francis Rol-Tanguy (-)

Nommé « délégué interministériel à la fermeture de Fessenheim » (sic), Francis Rol-Tanguy était hier en Alsace dans une petite entreprise de séduction. Il faut dire qu’il a été brutalement reçu lors de son dernier passage, il était donc temps d’ajouter un peu de « relations publiques » à sa mission. Interrogé par les DNA, le délégué précise d’abord qu’il n’est plus lié aux communistes (il est un descendant de Henri Rol-Tanguy, héros de la résistance), puis qu’il s’attendait à une forte résistance des salariés de la centrale de Fessenheim, et enfin « qu’on peut contester le calendrier, mais pas le principe » :

« Le programme nucléaire français a été mis en service en 10 ans, de 77 à 88. Quelle que soit la durée de vie des centrales, sur laquelle il peut y avoir débat, ça veut dire qu’à un moment ou à un autre, il y aura une falaise d’investissements à réaliser à la hauteur de ce parc. Une vraie politique énergétique revient à étaler les fermetures pour étaler l’investissement nécessaire au remplacement du parc. Surtout dans un pays comme la France, pays le plus nucléarisé au monde. Sinon, on se lie les mains et on s’oblige à prolonger les centrales au détriment de leur sûreté. »

Lire l’interview complète sur DNA.fr (accès abonnés).

Aller plus loin

Sur Rue89 Strasbourg : Tous nos articles sur la centrale nucléaire de Fessenheim.

 
L'AUTEUR
Pierre France
Pierre France
Fondateur et directeur de la publication de Rue89 Strasbourg.
En BREF

Pollution : troisième jour d’affilée de pollution aux particules fines en Alsace mercredi

par Jean-François Gérard. 2 645 visites. 6 commentaires.

Une web-radio pour les musiques actuelles du Grand Est

par Pierre France. 705 visites. 1 commentaire.

Tramway vers Kehl : les réseaux de transports gardent des tarifs indépendants

par Jean-François Gérard. 3 275 visites. Aucun commentaire pour l'instant.