Vigies 

Quand le FN se disloque pour cause de couscous à Strasbourg

À LIRE SUR BUZZFEED

C’est Buzzfeed qui a repéré l’anecdote, savoureuse et épicée comme un plat oriental. Mercredi soir, le vice-président du Front national (FN) Florian Philippot et Sophie Montel, conseillère régionale du Grand Est, mangent avec quelques autres élus du FN dans un restaurant de Strasbourg. C’est Kelly Betesh, une militante frontiste qui relate la scène avec un petit selfie sur Twitter :

,Mais voilà, Kelly Betesh a commis l’erreur de préciser que la petite équipe nationaliste s’était retrouvée autour d’un couscous. Il n’en fallait pas plus pour que d’autres militants du FN traitent Florian Philippot et ses amis du soir… « d’islamo-gauchos. »

Vous avez bien lu. Florian Philippot -> couscous -> islamo gauchiste. Voilà.

(capture d’écran Buzzfeed)

Buzzfeed s’amuse à dérouler les fils de la discussion, où l’on apprend que la tomate est un légume migrant et que la pissaladière niçoise est limite autorisée… Selon les militants frontistes, à Strasbourg, on ne mange que de la choucroute, point. L’un d’entre eux promet de s’en envoyer une bonne lorsque Florian Philippot aura été « dégagé du FN » car en mangeant un couscous, il est « hors sol » :

On déconne, on déconne… mais c’est très sérieux ! Pour certains, cette dégustation de couscous est bien la preuve que Florian Philippot est en fait un gauchiste en mission d’infiltration au FN ! Eh ouais ! Et qu’est-ce qu’il répond à ça l’islamo-gaucho ?

Joint par BuzzFeed, « Florian Philippot juge ces réactions d’une bêtise caricaturale », selon ses mots. C’est un peu dur, on ne sait toujours pas ce que ces gens ont fumé.

L'AUTEUR
Pierre France
Pierre France

Fondateur et directeur de la publication de Rue89 Strasbourg.

En BREF

Manifestation contre l’esclavage en Libye devant le Parlement Européen mardi

par Cécile Mootz. 350 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

À la Semencerie, un marché de Noël artisanal, une kermesse et des concerts

par Cécile Mootz. 924 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Manifestation samedi contre l’ouverture du bar associatif du « bastion social » à Strasbourg

par Cécile Mootz. 3 302 visites. 4 commentaires.