Strasbourg

Prévisions 23 avril 2014
jour
Partiellement ensoleillé avec des averses
Partiellement ensoleillé avec des averses
23°C
 
  • 10:59
  • 8 mars 2012
  • par Marie Marty

Le président de l’UdS s’engage auprès des étudiants étrangers

214 visites | aucun commentaire

A LIRE SUR :

UNISTRA.FR

Dans une lettre adressée au personnel de l’Université de Strasbourg, son président Alain Beretz dénonce le climat « de tension intolérable » consécutif à la multiplication d’expulsions d’étudiants étrangers par la préfecture du Bas-Rhin. Alors qu’une manifestation a lieu ce matin à 11h pour les soutenir, le président de l’UdS s’engage d’une part à continuer à défendre au cas par cas les dossiers de jeunes en situation irrégulière, mais également à mettre en place « une série de mesures préventives visant à améliorer la prise en charge, l’orientation et le suivi des étudiants étrangers, en y associant tous les acteurs, enseignants, étudiants, personnels et associatifs ».

Lire la lettre d’Alain Beretz au personnel de l’université.

Par ailleurs, la préfecture a transmis à la presse ce matin, les « chiffres officiels » des expulsions d’étudiants étrangers. Voici son communiqué qui préfère parler de « mesures d’éloignement »:

« En raison du rayonnement de l’Université de Strasbourg qui accueille beaucoup d’étudiants étrangers, la préfecture du Bas-Rhin délivre, chaque année, 4300 titres de séjour en moyenne au profit d’étudiants étrangers hors Union Européenne et pays assimilés : 4219 en 2009 et 4445 en 2010 alors que les chiffres pour 2011 ne sont à ce jour pas encore connus.
Au regard de ces 4300 titres délivrés en moyenne aux étudiants étrangers, les mesures d’éloignement prises pour situation irrégulière n’atteignent pas la cinquantaine chaque année.
En 2011, 40 mesures d’éloignement ont été décidées et ce chiffre est stable depuis 2009.
Toutes ces mesures concernent des étudiants qui ont connu des échecs répétés à leur examen sans valider une seule année en plusieurs années universitaires. Des dérogations sont naturellement accordées aux étudiants victimes de maladie sérieuse ou d’évènement familial grave.
Au final, 11 étudiants étrangers en situation irrégulière ont été réellement éloignés en 2011 dans le département du Bas-Rhin. »

Soutenez Rue89 Strasbourg Vous avez apprécié cet article ?
Abonnez-vous pour que Rue89 puisse
en produire d'autres et plus.

Publicité

À vous !

Laisser un commentaire