Strasbourg

Prévisions 2 octobre 2014
jour
Partiellement ensoleillé
Partiellement ensoleillé
22°C
 
  • 7:00
  • 3 juillet 2012
  • par Marie Marty

Un an sans huile de palme : un Strasbourgeois a révolutionné sa consommation

46685 visites | 93 commentaires

Adrien Gontier est thésard au LHYGES, Laboratoire d'hydrologie et de géochimie de Strasbourg (Photo MM)

Il y a pile un an, un étudiant strasbourgeois se lançait un défi : passer douze mois sans huile de palme pour dénoncer l’utilisation de ce composant alimentaire ou cosmétique dont la surproduction fait des ravages dans le monde. Après cette année d’efforts, le jeune scientifique dresse un bilan de cette expérience, qui a changé son mode de consommation en profondeur.

Il le reconnaît volontiers : cette année n’a pas été à 100% sans huile de palme. Et pour cause, ce composant est présent partout ou presque, dans les produits alimentaires ou d’entretien, les cosmétiques et même dans le carburant. Alors, même s’il a fait très attention à tout ce qu’il achetait, il a parfois cédé devant « un plat plein de sauce au restaurant, que je n’allais pas renvoyer en cuisine » ou un met cuisiné par des amis, qui pour beaucoup « ont joué le jeu et fait attention quand je venais chez eux ».

Pendant un an, Adrien Gontier, thésard en géochimie de 26 ans, a scruté les étiquettes à la recherche d’huile de palme, ce corps gras bon marché utilisé par les industriels soit « pour pallier la médiocrité du produit de base » (enrichir une préparation au chocolat, une pâte feuilletée…), soit comme composant dans un émulsifiant (qui stabilise une émulsion), soit sous forme d’autres dérivés (dans les shampoings, crèmes ou dentifrices par exemple).

L'expérience d'Adrien Gontier en quelques infos - Cliquer pour agrandir l'image (Crédit : Vivre sans huile de palme)

Sur son blog Vivre sans huile de palme, le jeune chimiste a tenu à jour une liste de produits contenant de l’huile de palme. Pour la compléter mois après mois, il a contacté une centaine d’entreprises agroalimentaires, cosmétiques, etc. Certaines ont joué la transparence, d’autres non :

« J’ai appelé ou envoyé des mails aux fabricants quand la présence d’huile de palme n’était pas précisée, mais qu’on pouvait lire sur l’étiquette « huile végétale », « émulsifiant » ou autre nom générique qui pouvait en cacher [tous les noms de l'huile de palme]. Certaines enseignes ont répondu sans problème, comme La Laitière qui a reconnu en utiliser. D’autres ont refusé de donner cette information sous couvert de « secret industriel », comme Mennen, Palmolive ou Colgate. Ce qui m’a agacé, ce sont les enseignes comme Casino ou Super U qui communiquent sur leurs produits alimentaires « sans huile de palme », mais ne disent rien sur les produits d’entretien ou cosmétiques… »

Contacté par Andrien Gontier, le service clients de Mennen n'a pas souhaité répondre sur la présence d'huile de palme dans ses produits de rasage pour hommes (DR)

Super U compte supprimer l'huile de palme des gammes bio et pour tout-petits d'ici fin 2012 (DR)

Pour populariser son action, Adrien Gontier a participé à plusieurs foires et salons écolo, comme la Foire Eco-bio de Colmar, le Festival de la terre à Lausanne en Suisse ou des réunions organisées par Europe écologie – Les Verts ou Artisans du monde. Il a également ouvert une pétition, signée par 900 personnes environ et envoyée, assortie de demandes précises, aux candidats à la présidentielle et aux législatives. Ces demandes :

« Elles sont développées en quatre points : d’abord rendre obligatoire l’étiquetage avec l’origine exacte des produits. Ensuite développer les noms chimiques des dérivés de l’huile de palme, ne pas indiquer seulement E335, E471, etc. Le troisième point serait la mise en place d’une note socio-environnementale des produits, pour connaître l’impact de leur production sur les populations locales. Et plus seulement les calories… Enfin, pourquoi ne pas instaurer un mécanisme de bonus-malus et fonction de la « propreté » des produits. Pour que les produits les plus « sales » deviennent les plus chers, et non l’inverse comme aujourd’hui ! »

Faire pression pour que les fabricants jouent la transparence

Car, pour le thésard, la clé d’une consommation responsable tient dans le porte-monnaie (les deux seconds points), mais le levier le plus aisé à manœuvrer dans l’immédiat est certainement une meilleure information donnée au consommateur (les deux premiers points). Il note à ce propos :

« Souvent les gens voudraient faire bien, mais on ne leur en donne pas les moyens. Les internautes m’interpellent en me demandant de leur conseiller tel ou tel produit, mais il y a entre 50 000 et 100 000 références dans un supermarché ! La solution, c’est que chacun lise les étiquettes et surtout cherche à s’informer, en envoyant des mails et en appelant les fabricants. Le jour où leurs boîtes seront saturées, ils décideront peut-être de jouer la transparence… Et attention aussi : bio et végétarien ne veulent pas dire sans huile de palme ! »

Alors par quoi commencer ? Et par quoi remplacer cette huile, dont la production à grande échelle est responsable de campagnes de déforestation, de dégradation de la biodiversité, notamment en Indonésie, de l’exode de populations ? « Par rien du tout, ou par des tas d’autres huiles… » répond le Strasbourgeois, qui se fournit en légumes dans une Amap, cuisine ses petits plats qu’il amène au travail et transporte son savon non palmé partout avec lui. Une seule règle : la vigilance. Les contraintes : prendre le temps de vérifier l’absence du produit honni dans tous les achats de la vie quotidienne, questionner les restaurateurs, sensibiliser ses amis…

Après cette année à faire attention à chaque achat, le jeune homme prévoit de revoir cet état de vigilance permanente à la baisse, tout en maintenant un mode de consommation complètement transformé en l’espace d’une année. Il est d’ailleurs bien décidé à poursuivre sa quête d’information sur l’huile de palme, après avoir un temps envisagé de se passer de soja. Ses nouveaux objectifs : traquer l’huile palmiste dans les viennoiseries des boulangers, les préparations achetées par les restaurateurs ou les agrocarburants.

Pour aller plus loin

Les sources d’inspiration d’Adrien Gontier :

Soutenez Rue89 Strasbourg Vous avez apprécié cet article ?
Abonnez-vous pour que Rue89 puisse
en produire d'autres et plus.

Publicité

À vous !

Laisser un commentaire

93 Commentaires postés

  1. En tout cas, cet étudiant a l’air bien maigre. Obnubilé par l’huile de palme a-t-il oublié de se nourrir tout simplement ?

  2. Bonjour,
    je suis en train de regarder l’èmission sur l’huile de palme ca fait très peur cette emission il faut L’ENLEVER du marchè.Je voudrai savoir quel pate a tartiner acheter car dans l’èmission il parle d’un pate a tartiner sans huile de palme mais j’ai pas le nom.
    Et BRAVO Adrien!!!!!!!

    • La marque Casino vend depuis quelques mois une pâte à tartiner qui, à mon avis, ressemble le plus à celle dont les enfants raffolent et en a la texture. Pour ma part, je la consomme et ne voit pas de différence notoire de goût.

  3. J’ai regardé le reportage sur l’huile de palme et vous, jamais je n’aurais pensé en trouver dans les produits Bio ! je n’ai jamais lu les étiquettes sur ces produits, que je croyais bon pour moi !
    Merci à vous, pour tous ces conseils,
    A partir d’aujourd’hui je vais lire les étiquettes, moi qui cuisine et qui croyais manger des produits bon pour ma santé !!!

  4. Je dis bravo à ce jeune très conscient!si tous le monde faisait comme lui ;le monde serait obliger de changer,car plus personne ne consommeraient ces produits,j’ajoute que je fait aussi très attention a vitrifier toutes les étiquettes.

  5. nous avons regardé la 5 sur l’huile de palme, nous etions dejà informés de ce probleme,mais je dis bravo a ce jeune il l’a fait on peut le faire vivre sans huile de palme.moi je traque tous les produits et je cuisine beaucoup donc je minimise mais malgré tout j’en ai trouvé dans les placards,mon mari et moi seront encore plus vigilant, mais je pense aux enfants qui en mangent des quantités impressionnantes annie 50

  6. J’ai vu l’émission de France 5 « Palme, une huile qui fait tâche ». Merci pour avoir démontrer que l’on très bien vivre sans cette huile ! Merci pour votre combat. J’ai fait plusieurs séjours à Kalimantan (2005 à 2009) quel désastre cette déforestation. Je me suis, de suite, sentie concernée et j’ai commencé à changer mes habitudes alimentaires et surtout d’hygiènes. J’essaye de faire mes propres produits ménagers (ex : lessive avec de la cendre ou savon de Marseille …). Par contre, j’aimerais bien connaître une recette simple pour fabriquer du savon.
    J’habite dans un appartement et je n’ai pas beaucoup d’espace. J’ai lu
    un ouvrage sur la fabrication du savon où il était écrit qu’il fallait prendre des précautions et le faire dehors. Pourriez-vous m’en dire plus ?
    Bonne continuation à vous et bonne semaine.

  7. je viens de voir sur la 5 le reportage concernant l’expérience d’Adrien. Je la trouve très intéressante et très courageuse, cela n’a pas toujours du être simple. Sensible à tout ce qui touche notre santé et notre environnement je vais marcher sur ses pas et en parler encore et encore autour de moi. Je l’encourage pour ces futures investigations et lui dis merci.

  8. Super combat

  9. Bjr, j’ai vu votre intervention à la télé, je suis entièrement d’accord avec Vous, courage!!! m.
    Je n’ai pas la patience de lire les commentaire, je m’en moque car ils sont tj. que des critiques, des gens qui n’ont Rin compris.

  10. Pourquoi vous assimilez Rue à vous ! Vous etes propriétaire de ce journal ? Contrairement à ce que vous affirmez, les espaces libres que Rue met à la disposition de tout le monde sont des forums dont je vous invite à revoir la definition que vous semblez avoir oublié.Si vous ne supportez pas la contradiction ,fondez un club privé ,vous pourrez vous retrouver tous ensemble entre béni oui oui sans aucun contradicteur pour vous gener. Rue ne vous appartient en rien et ne serrait etre un seul instrument de propagande pour vos idées rétrogrades et dictatoriales. C’est à vous de vous demander qu’elle est votre activité ! Permanant chez EELV salarié chez Greenpeace peut etre.Vous n’etes pas Rue et Rue n’est pas de la propagande mais un espace d’expression libre non contreignant et vous insultez ses journalistes que cela puisse etre sous entendu.Vous aimeriez qu’il vous serve à votre exclusivité à propager vos idées sans contradicteurs car c’est vous le propagandiste intolerant et fascisant.

    • Si vous aviez eu intelligence de lire les articles à mon propos vous sauriez très bien quel est mon métier et mes idées. Je vous retourne donc tous vos compliments et j’en déduis aussi que la lumière n’est pas allumée à tous les étages. Donc vu que je propose « des liens qui ne sont rien d’autre que des liens de propagande, de parti pris, totalement aveugles à la moindre objectivité, au moindre sens critique, à la moindre honnêteté intellectuelle, qui fuient la contradiction comme la peste. » (je vous corrige même quelques fautes car ça pique vraiment les yeux, si je ne suis pas gentil) voici un exemple : http://www.rue89.com/2010/12/07/socapalm-au-cameroun-lepine-du-groupe-bollore-179546

      Sinon, je vois qu’une fois de plus vous avez encore un argumentaire en béton et que vous savez construire une phrase ayant un sens, avec des sources etc. J’en suis presque fier et honoré. Si vous représentez ma contre-propagande j’en suis heureux car elle est tellement construite et étoffée qu’elle ne fait que confirmer mes dires. Merci mille fois pour votre service, votre débat d’idées, de faire de cet article le plus commenté et donc potentiellement encore le plus visible, et surtout de m’avoir fait beaucoup rire. Je suis certain de n’avoir pas été le seul.

      Cette fois si je vous dis au-revoir pour de bon. Ps essayez le lithium.

    • pierre dulcin, darzyt, votre discours est irresponsable. c’est incroyable de lire des choses comme vous écrivez, vraiment exceptionnel.

      Etes vous des lobbyistes au service de je ne sais quel industrie? Vous réflétez la médiocrité et la bassesse de l’homme qui poussent par son inaction ou son discours mensonger l’humanité dans ses travers.

      Ne faisons rien, continuons comme ça, à vous lire tous les deux c’est ce qu’il faut c’est bien ça? Au risque de nous répéter renseignez vous, documentez vous tous les deux.

      http://www.lanutrition.fr/les-news/des-chercheurs-predisent-un-changement-planetaire-grave-dans-moins-d-un-siecle.html

      Vous allez revenir sur le nombre c’est ça? Que representons-nous? Il n’est pas question de ça. Nous parlons d’un tout, vous comprenez la logique ?

  11. L’huile de palme est nocive en excés!Vous connaissez une seule huile végétale dont on peut abuser ,pas moi.

  12. Vous n’avez pas pigé,moi je suis votre contre propagande et il va falloir vous y faire ,la discussion est ouverte et j’aime pas le club des bisounours beni oui-oui.

  13. notre santé vos plus que tout leurs profits.Et dire qu’il y en a qui s’enfoute que des forêts disparaissent ainsi que toute la fauns sauvage pour le bien-être des occidentaux et leurs portefeuilles,cela nous revioendra en pleine figure,pas nous,mais nos enfants ,nous les condamnons déjà à mort ,avant qu’ils soient nés,ah! vraiment ,Bravo!

    • C’est pas la foret française ni européenne qui est menaçée.Là ou pousse le palmier c’est trés loin de chez nous alors pourquoi y meler nos enfants!

      • Ce qui ce passe sur notre planète ou séjourne 7 milliards d’individus,c’est comme l’économie,si l’économie du Japon,ou américaine s’éffondre nous en subisont aussi les conséquences.

      • Vous mettez sur le meme plan le japon( dont on peut se passer) l’amerique dont ont ne peut pas se passer et l’indonesie que personne ne connait !Faut savoir relativiser l’importance des choses dans la vie.

      • Egoisme ou crétinerie ?

        1 – La foret primaire (dans le monde entier) s’étiole et se réduit à peau de chagrin jour après jour.

        2 – Le consommateur de reportages télés s’émeut de la destruction de paysages et donne quelques euros pour sauver les orang-outangs.

        3 – La forêt primaire indonésienne est défrichée puis replantée de palmiers, grâce à des crédits de l’Union Européenne pour « sauvegarder la foret primaire » …

        4 – Les consommateurs européens (et du monde entier) exigent des produits de consommation peu chers quelque soit la composition. (Certainement parce que leur générosité les a précédemment dépouillé).

        5 – Les entreprises d’agroalimentaire sautent sur l’occaz pour remplacer tous leurs corps gras par un produit moins cher pour être concurrentiels et être dans les bonnes grâces aux consommateurs.

        6 – Le consommateur moyen européen voit la forêt et les orange-outangs remplacés par des palmiers dont il est bien satisfait:
        « C’est pas la foret française ni européenne qui est menaçée.Là ou pousse le palmier c’est trés loin de chez nous alors pourquoi y meler nos enfants! »

        7 – Heureusement que certaines personnes avec un peu plus de jugeote, d’engagement et de volonté pour combattre les pensées dominantes et les esprits faibles, sont encore présentes.

        Merci Adrien.

  14. Je veut parler qu’il y a de nombreuses bombes à retardements ,qui guettent notre santé.

  15. Je ne m’égare en rien le danger et vous donnez la réponse,c’est que le monde s’enfout.

  16. Et le beurre le matin sur les tartines +les vienoiseries,les biscuits ext ….plus gras donc plus mauvais que l’huile de palme.Votre aveuglement vous égare.De toutes façon la partie est perdue pour vous car 99.99 % de la population s’en fout et n’accepterait pas une remontée des prix si on utilisait autre chose.

  17. Puisque vous avez internet,allez voir ce que les nutritionnistes disent de l’huile de palme .En acide gras saturé,le beurre en contient plus.Tout est un probleme de dose dans tous les domaines.Quand à la vache folle je vois pas ce que cela vient faire dans la discussion.Son probleme est que des industriels anglais fabriquants de farines animales ont trichés sur la legislation de fabrication pour gagner de l’argent (il n’ont pas chauffés assez pour tuer le prion).Ce sont donc des bandits qui d’ailleurs sont en prison.Mais ça ,personne ne peut l’empecher.Vous achetez bien du lait qui doit etre pasteurisé donc chauffé à plus de 100 °.Si une usine pour gagner de l’argent le chauffe moins et vous contamine ,c’est la faute à qui et comment le prevoir à l’avance ?L’huile de palme est la moins chere.Aprés il y a l’huile de colza mais pour avoir le meme rendement ,il faut dix fois plus de terrain .C’est cette huile que vous voulez ?

    • Non, il ne faut pas 10 fois plus de « place » pour faire autant d’huile de colza que de palme. Vérifiez vos sources.

      Question prix comparez le comparable : avez-vous une idée des salaires en Indonésie ? un indice : http://www.wageindicator.org/main/minimum-wages/indonesia. A ce titre je vous invite à lire la réponse que j’ai adressée à den.

      Enfin un prion ne se tue pas : c’est une protéine. Donc on la dénature.

      • Vous parlez de salaires!Mais avant de travailler dans ces exploitations ,ils faisaient quoi et gagnaient combien ?Si ils y vont c’est que c’est mieux que leurs situations anterieures pas vrais !

      • J’adore votre humour !
        Pour ceux qui veulent vraiment un renseignement je les invite à lire « Losing Ground – The human rights impacts of oil palm plantation expansion in Indonesia ».
        Très instructif, ça change des chiffres inventés dans 0,01% dans des commentaires.

      • Vous adorez orienter vers des liens qui ne sont rien d’autres que des liens de propagande,de partie pris ,totalement aveugles à la moindre objectivité,au moindre sens critique,à la moindre honneteté intellectuelle,qui fuient la contradiction comme la peste.Moi aussi et c’est trés facile je pourrais orienter vers des liens opposés aux votres.Les techniques de mensonges et de manipulation , les subtilités sementiques pour noyer le poisson sont connus de tous les internautes qui veulent s’y interresser.Vous etes le propagandiste aveugle et robotisé de votre idéologie écolo,libre à vous ,vous n’acceptez pas la polémique constructive,l’analyse sereine et constructive ,l’objectivité créatrice,bref vous n’avancez que ce qui arrange votre breviaire idéologique en écartant tout ce qui pourrait le genner objectivement.Dans la bataille idéologique que vous menez,avec des bataillons de 0.0001% de la population ,les internautes sauront faire la part des choses ,car un homme libre ,ce qui ne semble pas etre votre cas,ne serrait se faire manipuler.Quand on traite un sujet,on met tout sur le tapis ,le pour et le contre,mais je ne dis pas ça pour vous qui semblez borné,je m’adresse aux internautes de ce blog.

      • Pierre,

        jolie sémantique. Mais ici, ce n’est pas un forum. Si vous voulez je peux vous donner des liens vers des revues comme Nature, Journal of Tropical Ecology, Trends in Ecology & Evolution mais j’ai des doutes sur vos possibilités d’accès à ces revues, ça me « gêne » pour vous. Mais vous pouvez faire un tour sur mon blog et vous verrez que j’ai environ 350 références différentes et que je sais faire le distinguo entre les pour et les contre. Vous remarquerez que je ne fais pas d’idéologie, vous fantasmez un peu mes idées.

        Mais sinon, vous argumentez avec quoi ? Rien. Vous, vous parlez sans citer une source. Facile, je peux aussi vous dire que vous racontez n’importe quoi. Mais allez-y donnez-moi vos informations : la MPOB ? Si vous savez ce que c’est, voila une information objective. En fait ce n’est pas la peine j’ai déjà perdu trop de temps à vous répondre.

        Sinon, si vous trouvez que rue 89 est de la propagande… Partez d »ici. A moins que vous cherchiez à en faire ? Quelle est votre activité ?

    • Enfin tu t’es un peu renseigné! ça fait du bien non? Tout est en effet un probleme de dose comme tu dis. Ce que veut faire ressortir l’étudiant qui a fait cette expérience c’est de montrer que justement les doses sont excessives, l’huile de palme est présent dans beaucoup trop de produits de consommation courante…

  18. Il n’y a pas besoin des intégristes écolo .C’est la nature qui mettra un bon cou de pied au cul à tout ces petits malins ,qui devront mangés dans quelques années leurs billets de dollars ,lorsqu’ils auront tout détruit.

  19. Vous posez la question ,s’il faut supprimer l’huile de Palme? Mais oui,certainement.Vous vous rendez-compte les dégats rien que pour l’argent,la faune sauvage a été déssimer,le climat de ces régions en Indonésie et Malaisie a été complètement changer,c’est une vraie folie.Il y a d’ailleur dans la lettre aux Romains de Paul qui dit au » Chap.8; Car nous savons que jusqu’à maitenant toute la création ne cesse de gémir ensemble et de souffrir ensemble ». Il y a des hommes qui ne ce rendent pas compte du mal qu’ils font et les conséquences de leurs actes, en agissant comme ils le font sur le de la santé et aussi de l’environnement sur le plan mondial .Il y a quelques années un apiculteur m’avait dit que les générations actuelles vont en 50 ans détruirent ce qui a été préserver depuis centaines de milliers d’années .Une génération d’assassin de la nature.

  20. Dans la même lignée d’initiative intéressante, il y a Open Food Facts, littéralement « faits (ou données) ouvertes sur les aliments ». http://fr.openfoodfacts.org/categories

  21. Au fond, si il préfère l’huile de soja, pourquoi pas…

    http://revegezvous.unblog.fr/protection-de-lenvironnement-et-du-tiers-monde-un-monde-en-paix/deforestation-au-bresil-lennemi-numero-un-sappelle-soja/

    Donc, si on comprend ce que le cirad raconte: « Le palmier à huile est, de très loin, l’oléagineux le plus productif.
    De 7 à 10 fois supérieur à ses concurrents directs (soja, colza et tournesol). A condition de bien sélectionner ses terroirs, le palmier à huile a besoin de 10 fois moins de surface plantée pour produire autant d’huile que le soja », ce gentil thésard pourrait bien avoir contribué à déforester 10 fois plus… who knows?. L’orang-outan le remercie.

    http://www.cirad.fr/publications-ressources/science-pour-tous/dossiers/palmier-a-huile/les-enjeux/l-huile-de-palme

    Il ne se trompe pas complêtement de combat, il devrait juste mieux choisir ses armes, c’est wwf qui le dit:

    http://www.youtube.com/watch?v=v-wvLPycE28

    Le vrai combat, il se mène avec de l’huile de palme durable…

    on y va?

    • den, pourquoi parler du soja ?

      C’est la deuxième huile végétale produite dans le monde (FAOSTAT), depuis qu’elle a été dépassée par l’huile de palme, et sa production à l’hectare n’est pas au top. Mais c’est un protéo-oléagnieux. Une fois l’huile extraite de sa graine, le tourteau est très utilisé comme apport protéiné pour les animaux. Sa culture en Amérique du sud est pour 3/4 transgénique, donc sa consommation en Europe doit être indiquée sur les emballages. En fait il n’existe pas beaucoup de produits OGM dans nos supermarchés et la majorité des produits au soja dans nos rayons en Europe sont européens pour cette raison.

      L’huile de soja a des utilités, mais nous n’en consommons pas énormément. En fait l’huile de soja représente 7% des huiles végétales consommées en France, souvent dans les produits industriels. En effet, son utilisation n’est pas très rependue dans nos cuisine, 7%. (Oléapro-Statistiques des oléagineux et protéines végétales 2007-2008). Je n’en ai pas consommé cette année.

      Question impact, on est d’accord c’est pas le top le soja en Amérique du sud. Mais en Amazonie, le petit thésard sait qu’il n’y a pas d’orangs-outangs ! Ceci étant dit, crois-tu que l’on peut/doit remplacer 1 litre d’huile de palme par 1 de soja ? Sans parler du fait que l’on jette 1/3 de notre production alimentaire ou que l’on consomme trop de graisses, mais juste d’un point de vue technique.

      Si le cirad fait un comparatif entre ces deux huile, fait une recherche sur Palm elit. Et tu comprendra. Si tu as bien lu l’article du CIRAD il est question de la déforestation pour implanter des palmeraies. Nous ne sommes pas obligés de déforester pour cela, il existe déjà des terres défrichées en quantités suffisantes. Pour cela tu pourra te renseigner sur les conglomérats de producteurs de palme et de bois/papier, mais aussi sur le fait que cette huile est la moins chère. Il y a peut-être des raisons. Tous les acteurs de la filière sont-il gagnants ? Pourquoi ces conglomérats font des millions de bénéfices et que les travailleurs dans les palmeraies d’Asie du sud-est sont à 80 % précaire et au niveau ou en dessous des niveaux de salaires minimaux ? Un article de Rue 89 existe notamment sur des concessions au Cameroun. Je préfère acheter des produits ‘haut de gamme’ aux pays du sud pour qu’ils se développe de manière durable.

      Le wwf a quant à lui mis ne place la RSPO pour certifier une huile de palme responsable avec les acteurs de la filière. Action honorable, mais les règles établis par les industriels pour eux sont encore un peut light. L’article en parle.

      Pour autant, faut-il interdire l’huile de palme ? Certainement pas, mais il faut faire en sorte d’avoir une culture réellement durable d’un point de vue environnemental et social. Cela ne passera pas par des certification de giga plantations mais par de petites plantations familiales. Comme certaines d’Afrique, mais qui du coup ont un rendement bien inférieurs à ce qui nous vient d’Asie (90% de la production mondiale d’huile de palme). Malheureusement la certification RSPO n’est pas adaptée aux petites plantations et il n’existe pas de traçabilité satisfaisante. Mais pour l’Afrique de l’Ouest, la région est encore en déficit d’huile de palme de 4MT/an (cf une conversation avec une responsable approvisionnement). Pour info le plus gros producteur africain est le Cameroun avec moins d’1 MT/an… Tu peux le noter et le répéter à qui tu veux : je suis prêt à acheter n’importe quoi s’il est fait dans de bonnes conditions, palme inclue. Mais pour l’instant l’arme certificatrice d’huile de palme n’est pas suffisante…

      Tu vois le gentil thésard sait que la question est plus complexe qu’il n’y parait.

  22. Ha oui les millions d’emplois promis par E.Joly et les 3 % qu’elle a faite aux élections !Bien sur si on met tous les chomeurs dans les champs avec une beche,il n’y a plus besoin de tracteur et le prix de l’alimentation est multiplié par 10 .Les emploies dont vous parlez ne sont pas des emploies crées par la société à partir d’un besoin exprimé,mais ce sont des emploies  »subventionnés »’ qui volent le pouvoir d’achat des gens et les appauvrissent ,les plus pauvres trinquant bien sur les premiers ,mais les bobos aisés eux ils s’en fichent ils ont satisfait leurs fantasmes leur égoisme et leur vanité.De plus ,puisque le sujet est l’huile de palme si décriée,vous oubliez de dire qu’elle a crée des centaines de milliers d’emplois dans les pays ou les palmiers sont cultivés tout en améliorant leur niveau de vie leur permettant d’acceder à la santé l’éducation le logement et la nourriture correcte.

  23. Ce jeune Strasbourgeois c’est tenu un objectif trés louable et qui est à la potée de chacun de nous,l’huile de PALME ,véritable poison pour notre santé.Ont saient trés bien que de plus en plus pour éviter que les consommateurs évitent les produits à base d’huile de PALME ,les entreprises divers qui travaillent avec des matières grasse et donc,l’huile de PALME,mettent « Huile végétale » .Alors es-ce-que les pouvoirs publics de la santé nous avertissent des dangers ? Et -ce-qu’ils éxigent que cela soi écris pour le consommateur? J’ai remarqué aussi,comme les consommateurs évitent ce qui est produit en chine,et ils ont raison,surtout avec toutes les surprises désagréables que l’ont a constatés içi et là,et bien ,pour endormir la méfiance du consommateur ,ils disent que ca vient du Viètnam ou encore du Japon.Les consommateurs unis c’est comme l’eau,ont ne peut rien contre.

  24. Félicitations pour la démarche et cette recherche, car c’en est une, méticuleuse et bien renseignée. Cela étant dit, si j’ai compris qu’elle visait à la fois les effets néfastes sur la santé et sa composante anti-écologique par la monoculture qu’elle implique, existe-t-il quand même des points positifs concernant l’huile de palme, disons techniquement, dans quelques domaines ?

  25. Très contente d’apprendre que des jeunes se lançent dans la lutte contre ces Acides Gras Trans, ces graisses « tueuses » que l’on retrouvent dans toute l’alimentation industrielle !

    Consultante en restauration collective, j’ai développé un site pour entres autres dénoncer cette mal bouffe que l’on donne aux enfants qui en sont les premières victimes puisque maquillés sous « graisse végétales » les parents pensent que c’est bon puisque que c’est végétal.

    Par curiosité, vous pouvez parcourir mon site et vous verrez que nous sommes engagés dans la même lutte contre les mauvaises graisses, surtout contre les industriels « les margariniers qui ne sont que les grands lessiviers de ce monde : Unilever, Procter and Gamble et autres monstres qui ont trouvé là l’occasion unique de se faire des milliards puisque les margarines contenant toutes des graisses de palme ou de tournesol (pro-inflammatoires car bourrées d’Omega 6) ont provoqué une catastrophe sanitaire dont la note est lourde à payer !!!

  26. L’idée de l’année sans palme est à la base un défi personnel, mais aussi un bon moyen de montrer que l’on peut faire un peu attention assez facilement. Sans devenir un paranoïaque d’un produit ou d’un autre on peut y arriver. Finalement il faut bien comprendre qu’il suffit de raisonner en types de produits (gâteaux, margarines, savon par exemple) et d’avoir un réflexe simple : lire les étiquettes de compositions. Cela ne prends pas énormément de temps, surtout qu’une fois que l’on connait un produit, c’est bon. Malgré tout la lecture d’étiquettes n’est pas toujours suffisante. Pour quelles raisons d’après vous ? Parce que le citoyen a été atteint par la force végétative de l’agroalimentaire, elle a donc atteint nos élus qui ont plus entendu ces derniers que nous. Faisons nous entendre pour plus de transparence, c’est possible. En attendant, si un industriel ne veut pas répondre à votre demande.. Hé bien faites lui comprendre que vous vous passerez de lui…

    @ campusliber, malheureusement ce sont souvent eux qui parlent plus fort que les autres…

  27. Moi c’est l’effet sur sa coupe de cheveux qui me fait peur.

  28. Idiot = « Personne sans intelligence », cherche dans un dictionnaire.

    Tu ne sais même pas cliquer sur répondre et tu racontes n’importe quoi. Confondre bio et naturel… Tu es le prototype du primaire qui ne sais pas de quoi il parle et qui se permets de fanfaronner. Donc oui tu es idiot, et en plus vulgaire.

  29. Bonjour
    félicitations à toi !! quel courage, quelle persévérance ! bravo
    nous, nous sommes sans benzoates (conservateurs) depuis 5 ans et c’est aussi très compliqué alors je mesure l’effort réalisé… bonne suite et courage à tous ceux qui tentent une éviction.

  30. Et la medecine ,la seule à pouvoir ouvrir sa gueule sur les dangers de l’huile de palme ,elle dit quoi ?Et je veux pas l’opinion de tel ou tel ,je veux une opinion unanime.L’opinion d’écolos integristes maladifs,on en a rien à branler et je suis poli ,et vous etes 0.00002% de la population et nous tout le reste.Quand au bilan santé ,ça ne peut se faire que qu’en on creve ,pas avant!Vous avez des stats sur vous memes,les mangeurs bio de graines plus ou moins germées,les obsédés maladif de la bouffe saine !Le cancer de tous les organes est une maladie largement psychosomatique,l’obsession en est un declancheur.

    • Vous êtes quelqu’un de trés fermé et bien ancré dans vos certitudes. Restez-y car personne n’a besoin de vous ni des balivernes que vous racontez. Avez-vous la moindre documentation sur le sujet? Vous parlez de quelque chose que vous méconnaissez de manière stupéfiante. Je t’invite à t’étouffer avec un panier. Vous etes l’idiot du village, il en faut bien un.

      • Quel % representez vous parmis les 3 % qui ont votés écolos!Si c’est 10 % vous etes 0.3% de la population ,totalement invisible.Mais je pressent que c’est plus proche de 1 % ce qui ferrait 0.03 % de la population.Meme pas une secte de bénis oui oui, tout juste bon à se congratuler reciproquement,ne supportant pas une opinion non conforme à votre faschisme écolos,comme à l’armée,pas un seul mot une seule idée qui dépasse ,de vrais intégristes pires que les barbus enrubanés qui semblent plus tolérant que vous.

      • Mais quel est le rapport entre le pourcentage de la population etc..? Les nutritionnistes sont les premiers à dire que l’huile de palme n’a aucune vertu alimentaire pour le coprs humain.

        Tu es completement perché mon pauvre. Tu ne connait rien au sujet et tu viens parler, as-tu seulement consulté les liens qu’un précédent commentaire t’as affiché? Nous ne congratulons pas, le débat est totalement ouvert, moi le premier accepte et aime discuter des avis divergents, mais quand cela est censé, toi tu ne fait que brailler et insulter à tout va quand les idées ne vont pas dans ton sens.

        Tu n’as absolument aucun argument, si oui je serais trés heureux de les lire, mais de façon posé, pas comme un ado de 17 ans qui n’a que de la rage a donner.

        Je t’invite aussi à consulter la loi de Godwin, trouvable un peu partout sur le net, que tu appliques à merveille.

      • Mon Mickael, je me permets d’en ajouter un peu.

        cher dazryt….Mais tu es de plus en plus intelligent mon petit. Tu sais bien parlé, on sent une pensée constructive et un cheminement long. Bon on voit que tu as réussi à passer du côté médecine au côté « écologie ». Tu sembles ne pas aimer les gens qui font attention à leur impact sur la planète. Il y a une différence entre ne pas partager des points de vue et détester. des gens. Tu t’es fait agressé par une carotte dans ta jeunesse ? Il sembles que tu confondes vote à une présidentielle et importance d’un sujet. Enfin du m’excusera mais à part des insultes et des pourcentages à 2 francs (tu ne dois pas connaitre) le « pas un seul mot une seule idée qui dépasse » pour l’instant, ça vient de toi. Tu veux qu’on reprenne tout depuis le début ? Il y a un problème ? Tu es revendeur/cultivateur de palme/de 4×4/de masques à gaz ?

        allez, porte-toi bien.

  31. ESt ce qu’il a arrété juste l’huile de palme ou la viande aussi parce qu’il a pas l’air épais le jeune.

  32. Super expérience … bravo Adrien !
    On voit à quel point on est piégé par tous les industriels qui nous entourent…

    Pour info par contre ne rejetez pas l’huile de palme en bloc car l’huile de palme rouge extra vierge est ultra saine et un des plus puissant anti-oxidant … par contre l’huile de palme blanche est extrêmement malsaine…

  33. faire la même expérience, mais en cherchant les produits sans glutamate, ça relève aussi de la gageure !

  34. De l’acharnement il a fallu à Adrien pour prendre le temps d’éplucher les étiquettes et de contacter les fabricants. Je le remercie donc pour les indications inscrites sur son site. C’est une démarche très intéressante pour notre santé et celle des forêts tropicales en extinction.

  35. et quoi penser de l’huile de palme bio ?

  36. Magnifique Adrien \o/
    Enfin un article interessant. (Enfin autre chose que du foot ou des articles sur les beaufs et les bordels)
    Merci à toi de montrer tout ce qu’il se fait et dont les medias ne parlent jamais. Il se passe beaucoup de choses, que ce soit les étudiants anglais qui se révoltent contre les enseignements de leur professeur libéraux; que ce soit les étudiants qui font de la recherche action sur le terrain : je fais moi-même du do-it-yourself, qui n’est ni plus ni moins que de faire soit-même (son savon, sa cuisine en choisissant les ingrédients, refusant les produits industriels transformés, produits locaux car il y a des marchés à portée de main quand même!)
    On vit très bien à choisir sa vie plutôt que de la subir.

    une petite pensée pour cette pauvre femme à talon, qui n’arrivait même pas à attraper à cause de ses ongles, la boite en carton
    contenant une patate surgelée coupée en 2, pour le repas de son fils. Bien plus qu’un savoir faire perdu, beaucoup de personnes se glosent de ne plus rien savoir faire. Horreur.

    merci merci Adrien.
    Tu redonnes espoir et montre qu’on peut agir sur le système plutôt que le subir.

  37. Article très intéressant, mais franchement, ça vous arracherait le bras de le faire relire avant de le poster? C’est bourré de fautes!
    « Contacté par Andrier Gontier… »

    « le jeune homme prévoit de revoir cette état de vigilance permanente à la baisse »

    « pour connaître l’impact de leur production sur les populations habitant locales »

  38. Belle démarche.

    Mais l’huile de palme se cache aussi là où on ne l’attend pas : dans les plastiques.
    En effet, quelques additifs pour plastiques sont issus de l’huile de palme (en tant que matière première principale). Certains sont d’ailleurs cités dans la liste (très complète) d’Adrien en tant qu’additifs alimentaires : le GMS (monostéarate de glycérol) par exemple.

    Et les fabricants de plastiques ne listent pas les additifs qu’ils ajoutent à leurs polymères…
    Ceci dit, l’huile de palme est certainement le plus inoffensif (pour la santé, c’est peut-être autre chose pour l’environnement) de ces additifs pour plastiques (Bisphénol A, phtalates, etc…).

    Et si vous voulez du savon sans huile de palme et sans additif :
    http://www.savon-naturel-regagnas.com/
    Ou là, mais ils ne vendent pas par correspondance je pense (ils font le meilleur miel que j’ai jamais mangé) : http://www.mieldujardindabondance.net/siteja/accueil.html

  39. Ben oui les gars, mais la solution c’est cuisiner. Faire ses sauces, ses plats, son pain, son savon, sa lessive.
    Malheureusement, les recettes se sont perdues, et le savoir-faire.
    Et les connaissances élémentaires ! Bien souvent, pas besoin de lire l’étiquette : un plat en sauce tout prêt = glutamate ; du riz, des pâtes, de la semoule en « tout prêt » = sphaigne ; une mayo en tube, une sauce « béarnaise » en pot = émulsifiants ; etc.
    Un peu de bon sens suffit…

  40. Est-ce qu’une partie de le solution ne serait pas l’huile de coton OGM?
    Des universitaires américains ont mis au point une variété GM de coton dont la graine ne contient pas de gossypol, une molécule que le coton utilise comme pesticide, mais toxique pour l’homme.
    Cf. http://www.gmo-compass.org/eng/news/480.new_edible_gmo_cottonseed_could_feed_millions.html
    Avantage évident: le faible coût. Le coton est cultivé pour sa fibre et les graines sont un bonus gratuit.

    Reste à savoir si l’huile de coton peut remplacer l’huile de palme dans certaines applications?

    • ARGHHHHH. Pas le coton, svp. Enorme consommation d’eau, pesticides à gogo. Et en plus OGM. Mais pourquoi voulez vous réinventer l’eau tiède? L’huile locale (colza, tournesol en fonction du climat), le beurre en patisserie, en quantité limité, sont les produits les plus adaptés.

      • Vos objections ne sont pas valides! Comme je l’ai fait remarquer, le coton, on le cultive déjà pour sa fibre. Les graines, si dépourvues de gossypol comme le sont celles du coton OGM, il suffit de les ramasser => Aucune dépense supplémentaire d’eau ou de pesticide.

        J’ajoute que c’est une solution beaucoup plus prometteuse que tout ce qu’on lit par ailleurs sur ce fil, parce qu’économiquement réaliste.

      • c’est quoi cette blague ? remplacer une m* par une autre, non merci. Pour info l’huile de coton est déjà utilisée en alimentation. sinon pour le coton, vous pensez que l’on va encore en produire autant que maintenant ?

      • L’huile de coton doit être raffinée. Opération qui a un coût! Et un coût non négligeable.

        Si vous voulez convaincre les industriels (et pas seulement un poignée d’écolos), vous devez leur proposer une huile de substitution de faible coût. D’où l’idée des OGM.

        Maintenant, que vous ayez, vous, des préventions contre les OGM en général est un autre problème.

        Demeure (à condition que les propriétés de l’huile de coton en fassent un bon produit de substitution) que cet OGM est une solution qui éviterait la déforestation. Et une solution particulièrement écologique! Puisque recyclant ce qui n’est en l’état, qu’un déchêt.

      • traffic, toujours moins cher… On disait certainement pareil avec l’huile de palm au début. Et il faudrait encore moins cher et encore jusqu’à quand ? L’huile de coude ? franchement…Quid du prix du coton GM ? Et non les OGM ça n’a rien d’écologique. Mais de toute façon comme vous le dites l’huile de coton ne doit pas forcément pouvoir remplacer l’huile de palme.

      • Attention Trafic, tu as dit un gros mot : OGM.
        A partir de là tous tes arguments sont invalides, tu as atteint le point Monsanto (équivalent du Godwin).
        Personne ne sait comment fonctionne ton coton OGM, si c’est prometteur ou non, mais tout le monde va te dire que c’est pas bien, tu peux en être assuré

  41. J’ai essaye de vivre un an sans connerie, j’ai pas pu.

  42. C’est aussi une très mauvaise graisse (acides gras saturés) pour notre chaire tuyauterie.

    A l’heure des smartphones, il serait du bien public de créer une application.
    - liste des produits, composition, code barre QR, politique de la marque
    - profil du consommateur : intolérances (sucre, lait , graisse, glutène..) et choix de vie (bio, locale,..)
    Après on scanne le produit en rayon pour nous indiquer s’il est Ok

    Avis aux programmateurs, ca peut faciliter la vie de beaucoup.

    • C’est une idée, et elle aurait certainement beaucoup d’intérêt dans bien des cas. Cepdendant, on se heurte au potentielles dérives.

      Pour exploiter l’idée que vous énoncez, il faut connaitre les antecédents médicaux de la personne.

      Ça serait surement un recoupement de bases de données. y’a qu’a voir le tolé sur l’article « google répond aux questions qu’on ne lui pose pas ».

      En revanche, c’est vrai qu’une application non client/server aurait son intérêt.

    • Cette application existe : ça s’appel shopwise ….

    • Un programmeur est une personne programmant et un programmateur est un objet permettant de programmer (un magnéto par exemple).

  43. Je salue la démarche d’Adrien !

    J’avais consulté la liste sur son blog, où il référence les produits contenant de l’huile de palme, la liste est longue!!!

    Je me suis fait la réflexion qu’il serait beaucoup plus utile de faire cette liste à l’envers. Quelles sont les marques qui n’utilisent pas d’huile de palme, et surtout, quels magasins les commercialisent ? …la liste est beaucoup plus courte.

    Cela permettrait de passer moins de temps dans les supermarché à lire les nombreuses étiquettes, tellement les produits sans huile de palme sont rares à trouver.

  44. C’est fou tous ces noms que porte l’huile de palme…
    Mais comment est-ce possible que ça continue ? En effet tout cela à cause de l’argent et du profit que veulent ces quelques patrons.
    Il faut en discuter, et l’interdire, car ce n’est pas indispensable, du moins je le pense. En tout cas c’est bien de la manipulation, on ne peut quasiment rien y faire, a moins de scruter chaque produit et en ayant la liste des noms que porte cette huile… Ce sont aux multinationales de prendre des mesures, aux gouvernements de faire des lois, en ayant un véritable intérêt, pour protéger les forêts, et les hommes

    • Les pays qui fabriquent ça et ameliorent le niveau de vie de leurs citoyens pourraient aussi dire qu’un Airbus par exp. est une énorme saloperie qui pollue beaucoup et qui a necessité un énorme sacage de la nature et de ses ressources pour etre construit.Salopards d’occidentaux qui exportez,vos produits sont des pourritures de merdes.Le jour ou on pourra s’en passer,vous pourrez vous les carrer dans l’oignon,et avec les millions de chomeurs que vous serrez,vous pourrez faire de grandes sarabandes pour vous distraire.

      • Connait tu le moindre chiffre sur la création d’emploi lié au développement d’une économie verte ? Ou alors tu es le genre de type qui préfère le monde le plus sale et le plus injuste possible. C’est ton droit.

  45. C’est un véritable scandale international,et la complicités de tout ceux qui ont et utilise toujours cette huile ,pour augmenter les marges bénéficières de grosses entrprises multinationales et autres,et quand les dégats dans ces pays qui ont faient coupés tout les arbres et chassés toutes la faune sauvage ,tout cela au nom du seul profit.Ce n’est pas trés serieux,ce sont des irresponsablent ,des fous,en libertés.

  46. Excellente initiative! Bravo!

  47. Bravo ! Pour un peu, on décernerait les Palmes Académiques à cet étudiant, sauf que dans le tableau de Campus Vert, c’est « chair » et pas « chaire », précisément.
    Plus sérieusement, je remarque que la grande majorité des produits concernés sont des produits de la malbouffe, les trucs à grignoter, les machins tout faits, sur-packagés, over-lookés, qui remplissent les caddies des gens sur-bookés… Tiens donc !
    Encore un excellent article de Rue89 Strasbourg, qui mérite tellement plus que les 7 360 vues de l’article sur Roppenheim, ce qui me remonterait le moral..

  48. j’apprécie la démarche, mais quid des produits utilisant de l’huile de palme équitable? les cosmethiques lush par exemple

  49. Félicitations à Adrien ! je tente de faire la même chose depuis quelques mois, mais ça n’est pas évident du tout… je passe des heures dans les supermarchés et fini souvent par prendre le « moins pire » par dépit. De même les boulangeries restent très mystérieuses et silencieuses quand on leur pose la question. Le chemin est long !

  50. Bonne idée car depuis la prédominance de l’huile de palme dans les croissant on peut mettre les mains dans l’eau chaude pour se les laver tant tout est gras , même l’emballage ! Bien futile ma remarque, pas tant que cela, car vous réalisez comme moi les dégâts sur votre système digestif ! Car les dégâts sont à tous les niveaux ; les paysans exploités, la santé en danger et LA PREDOMINANCE DES CHAINES DE PRODUCTIONS ALIMENTAIRES façon « BANE…… » qui empoisonnent les gens et utilisent la misère du tiers monde pour faire d’énormes profits!!!

    • Le palmier produisant l’huile de palme est on ne peut plus naturel,que du bio en somme,et vous critiquez vous les écolos !Quelle honte……

      • Toutes les huiles végétales sont naturel, idiot ça n’a rien avoir avec bio réfléchi un peu avant de poster des anneries

      • Bio ou pas c’est vrai que c’est naturel du fait que cela vient du palmier.Mais, les personnes devraient comprendrent que c’est nocif pour la santé comme certain champignon,ou d’autres plantes.L’huile de Palme tue tranquilleùment ,mais surement.Attendez,la vache folle,le prion met trente ans pour ce déclarer ou ce réveiller,quand t’il y a eù la vache folle en Angletterre? Alors,qu’ ils continués à la vendre et la mettre dans les rayons des magasins ,jusqu’à ils décident d’y mettre un embargo.C’est dans les années 90 -93 ? Ont verra ,les résultats commis par des inconscients.