Strasbourg

Prévisions 23 novembre 2014
jour
Nuages par intermittence
Nuages par intermittence
8°C
 

L’Allemagne, le pays où les courses sont un peu moins chères

66595 visites | 49 commentaires
Supermarché Edeka à Kehl

De nombreux Français composent la clientèle du supermarché Edeka de Kehl (Photo JR)

Qui n’a jamais entendu « C’est moins cher en Allemagne ! », au détour d’une allée dans un supermarché à Strasbourg ? De nombreux habitants de l’agglomération strasbourgeoise traversent le Rhin pour faire leurs courses : boissons, légumes, pâtes, surgelés… Ont-ils raison ? Ce qui est moins cher en Allemagne et ce qui ne l’est pas : Rue89 Strasbourg est allé regarder les étiquettes de près.

Pour comparer la France et l’Allemagne, nous avons fait des courses chez E.Leclerc (Rivétoile, Strasbourg) et chez Edeka, au City Center de Kehl, avec une liste de courses identique, qui pourrait convenir à une petite famille pour une semaine. Afin de mieux comparer les coûts, nous avons pris des produits de référence, que l’on peut trouver des deux côtés de la frontière, comme le soda Coca-Cola, le fromage à tartiner Philadelphia, les pâtes Barilla ou encore les céréales Kellogg’s. Nous avons divisé notre liste en deux catégories : alimentaire et hygiène-entretien. Vous pouvez retrouver la liste de course avec tous les prix ci-dessous.

Le supermarché E.Leclerc du centre commercial Rivétoile.

L'enseigne E.Leclerc se présente comme la moins chère. Mais pour certains produits, le groupe ne peut pas rivaliser avec les distributeurs allemands comme Edeka (Photo JR)

Contrairement aux idées reçues, les produits alimentaires sont, en moyenne, un peu moins chers en France. Le montant total de nos courses pour cette catégorie est de 44,72€ en Allemagne contre 38,93€ en France. Le paquet de spaghetti Barilla est vendu 0,80€ dans l’enseigne française alors qu’il est vendu à 1,39€ à Kehl, soit presque deux fois plus cher. Pourquoi cette différence ? Richard Nicollini, de la chambre des consommateurs d’Alsace, n’a pas de réponse définitive :

« Il est possible que Barilla soit mieux implanté outre-Rhin, ce qui leur permet de pratiquer des prix moins attractifs. Mais les écarts peuvent provenir de pratiques différentes dans la distribution des deux pays : les charges patronales, moins élevées en Allemagne, la densité des supermarchés deux fois plus importante outre-Rhin, les parts de marchés des producteurs… »

Le cas Kaufland

A Kaufland, les prix sont plus bas qu’en France et que dans les supermarchés classiques en Allemagne. Mais la chaîne se rapproche des enseignes hard discount par son positionnement. Lire notre ajout à cette enquête sur le cas Kaufland.

Les céréales Corn Flakes de la marque Kellogg’s sont également un bon exemple avec une différence de 0,57€ à la caisse : 2,29€ chez Edeka, 1,72€ contre chez E.Leclerc. Du côté des fruits et des légumes frais, les tarifs sont un peu plus attractifs en France. Le kilo de carottes revient à 1,09€ à Strasbourg alors qu’il est a 1,99€ à Kehl. Inversement, le sac de 2,5 kilos de pommes de terre est à 2,79€ en France contre 1,99€ en Allemagne. Comme souvent, l’origine des produits joue également sur leurs tarifs. Les poivrons rouges allemands reviennent à 3,99€ le kilo à Kehl, contre 1,89€ pour le même produit provenant d’Espagne et vendu à Strasbourg.

Le comparatif des prix


Cliquez sur « view in fullscreen » pour agrandir

Les produits d’hygiène, la vraie différence

À la caisse, les plus grosses différences concernent les produits d’hygiène et d’entretien. Les prix de l’enseigne allemande sont alors nettement inférieurs à ceux trouvés en France et ce pour tous les produits. Les sept articles de cette catégorie sont revenus à un total de 42,97€ à Strasbourg contre 31,52€ à Kehl. Le paquet de couches est le produit le plus représentatif de cet écart. Celui de 28 couches Pampers, catégorie 4, est à 11,18€ au supermarché E.Leclerc contre 8,65€ en Allemagne, pour sept couches en plus.

Il est en outre possible de trouver des paquets plus volumineux et moins chers en Allemagne. Ces différences sont manifestes dans le tableau ci-dessous. Un responsable de l’hypermarché Auchan de Hautepierre explique que ces écarts de prix découlent des conditions d’achat qui différent d’un pays à l’autre.

« Ce sont les fournisseurs et les fabricants qui appliquent les tarifs que nous devons suivre en France. Les prix de ces produits sont comparables d’une enseigne à une autre en France, puisque nous avons les mêmes fournisseurs. Alors qu’ils pratiquent des prix beaucoup pus intéressants pour les distributeurs d’outre-Rhin. Les gens ont vite fait de passer la frontière, ils savent que les couches, les produits de beauté et d’entretien sont moins chers là-bas. »

L'affichage des rayons au supermarché Edeka de Kehl.

L'enseigne Edeka joue la carte de la proximité avec la France en pratiquant un double affichage des rayons pour permettre aux nombreux consommateurs français de s'y retrouver

Au final nos courses nous ont coûtées 81,90€ au supermarché E.Leclerc en France contre 76,24€ chez le distributeur allemand Edeka. Pas vraiment la reconquête du pouvoir d’achat, mais pour une petite famille, cette différence représente une vingtaine d’euros par mois, soit environ 240€ par an.

Carte des supermarchés de Kehl


Afficher Les supermarchés de Kehl sur une carte plus grande

Soutenez Rue89 Strasbourg Vous avez apprécié cet article ?
Abonnez-vous pour que Rue89 puisse
en produire d'autres et plus.

Publicité

À vous !

Laisser un commentaire

49 Commentaires postés

  1. Pour le bricolage c’est encore pire : prise multiple murale chez Leroy-merlin : 30€, la même chose avec même une prise de plus chez Toom (Kehl) : 5€ !!!

  2. Pour les couches : Kaufland 20cts la couche contre 40 cts à Strasbourg. Les jambons de pays à 5€ le kilo. Les fromages à 5€ le kilo, le chocolat aux noisettes à 5€ le kilo, etc etc.

  3. C’est comme si on comparait les prix entre Monoprix et Leclerc … Bien sur que c’est plus cher au Monoprix … la chaine EDEKA est le Monoprix des Allemands ! Allez voir plutôt dans les Hard discounter tels que Aldi Süd en Allemagne … on sort avec un ticket de 30€ (incluant de la viande, du poisson etc.) pour 1 semaine de course pour 3 personnes !

  4. je vais en Allemagne pendant une semaine et jaurais voulu apporter des produits différents qui vienne de laba et javais vraiment besoin de me rassurer car javais peur des pris

  5. Bonjour,
    Je suis nouvelle en Alsace et j’aimerais faire du co voiturage avec une personne qui ferait ses courses à Kaufland secteur Kel
    J’habite Colmar.

  6. Je conseille également Kaufland et réal. J achéte aussi mes légumes en Allemagne. Plus de choix et surtout moins cher. Pour trouver les promos je passe par « Le frontalier Malin.fr  » Super site pour comparer ! À +

  7. bonjour j habite a Diekirch ou dois je aller pour des bonnes affaires pour l alimentation et produits d hygiene ect . j ai bessoin d adresse et les noms des magasin car je ne connais rien merci beaucoup d avance.

  8. Bonjour,

    Pour ma part je suis à 20 minutes de Kehl et fais une à deux fois par mois mes courses chez Kaufland et DM en Allemagne. Je suis donc en mesure de vous dire que les avantages par rapport à la France sont considérables non seulement sur l’alimentation que sur tout ce qui touche à l’hygiène.

    En France on regarde de plus en plus le prix au kilo et de moins en moins la qualité des produits !

    En Allemagne non seulement vous aurais la qualité et en plus
    la quantité !

  9. Je trouve que la comparaison est faible : Edeka fait partie des supermarchés haut de gamme en Allemagne alors que E.Leclerc fait partie de ceux qui tirent les prix vers le bas. Il aurait fallu aller au real,- ou Kaufland pour comparer avec les prix de Leclerc (ou aller chez Super U en France : même système de franchisés qu’Edeka).

    • Il y a un choix de produits chez Edeka qui est bluffant, le rayon pour la pâtisserie, les épices, les chocolats etc…….je vais souvent au Leclerc Rivétoile, le choix est plus basique et selon les jours les rayons ne sont pas bien fournis, manque de personnel sans doute. Dommage.

  10. Hello, moi j’habite prés de Colmar. Je vais souvent à brisach chez DM (pour les gels douche et d’autres produits d’hygiène) et parfois jusqu’à Real en grande surface. Mais il y a également certains articles qui sont moins cher en France. Faut comparer. Moi j’utilise les pages jaunes allemandes (Gelbe Seiten) ou parfois les sites comme http://www.frontalier-malin.fr ou encore http://www.deutsche-geschaffte-in-baden-wurttemberg.de . Mais le champagne et les fruits de mer faut acheter en france !

  11. Je suis allée voir les prix dans un norma et dans un lid’l en allamagne, et je n’ai vu aucun intérêt d’y aller. Les prix pour l’allimentaire étaient plus chers qu’en France. J’ai une très bonne mémoire, et je connais par cœur les prix de tous les articles que j’achète. J’y suis allée avec quelqu’un qui prétendait que c’était moins cher là bas et qui y fait toutes ses courses. Moi je suis ressortie sans rien, je préfère acheter en France. Je lui ai dis « note les prix pour un article en particulier et vas voir dans le norma en France, tu verras c’est moins cher ». Il m’a répondu qu’il ne le ferait pas parce qu’il savait qu’il avait raison… S’il est si sûr de lui, pourquoi ne l’a t’il pas fait ? il a peur de voir qu’il se trompe ?
    Cet article est tout à fait vrai, je l’ai vu de mes propres yeux. J’étais allée dans un globus, et pour les cosmétiques j’ai vu une grosse différence, les prix sont nettement moins cher en Allemagne. Tout dépend ce qu’on achète.

  12. C’est beaucoup moins cher en Allemagne et surtout surtout TOUT y est de MEILLEURE QUALITE, chose totalement ignoré par cet article.

    • Je ne suis pas d’accord avec vous.

      Tout n’est pas de meilleure qualité, mais les produits de base le sont. En France, on peut acheter des très beau produits au supermarché que vous ne trouverez pas en Allemagne. Même pas à Edeka. Essayez déjà à trouver du poulet de Bresse, ou seulement des cailles. Le choix sur la nourriture est moindre en général en Allemagne. Ceci correspond à des préférences de consommation différentes. Je dirais que les Allemands dépensent en général plus en vacances, mais nettement moins en bouffe que les Français et ce n’est pas seulement dû aux prix plus basses.

      Sur les produits les moins chers, on sent clairement la différence de qualité.

  13. Ce journaliste fait de la propagande, rien d’autre. En Allemagne les prix font 50% ou moins de ce que je paie en France. Faut juste vouloir voir cela …

  14. pourqoui ne compare pas Leclerc et carrefour? hein?:)) meme pays grand magasin grand diference…on parle pas de LIDL dans le meme temps…

  15. EDEKA = Monoprix !! Hors on connait Monoprix pour ses prix plus cher que les autres supermarchés ! C’est comme si on comparait Monoprix et Leclerc finalement !

  16. J’arrive un peu tard dans les commentaires mais ayant l’habitude de l’Allemagne les prix y sont assurément bien moins chers qu’en France. Pourquoi aller à Edeka vous avez kaufland qui est mieux et même norma, aldi preisfuchs, sont de qualités supérieures à la France. Les magasins sont mieux achalandés beaucoup plus de produits.

    Exemple le beurre à aldi qui est très bon coûte 0,75 cts le paquet de 500gr de Spätzle 0.60 cts. Ne vous embêtez pas avec les grandes enseignes le discount en Allemagne n’a rien à voir avec la France.

  17. Bientôt vous aurez encore plus d’informations sur les enseignes frontalières.
    http://www.germanaix.com

  18. Dans cet article on ne parle pas des vêtements pour hommes, femmes et enfants, je vous donne un tuyau, je vous conseille vivement d’acheter vos vêtements à Primark à Saarbrucken, ça vaut le coup de se déplacer vu les énormes économies qu’on peut y faire, je n’achète plus en France mes vêtements, le rapport qualité/prix est imbattable…. J’avais connu Primark pour la première fois à Londres, et depuis que ça a ouvert en Allemagne en décembre 2011 j’y vais une fois par mois, et ça nous fait en même temps une petite balade, je passe par Bitche pour rejoindre Sarreguemines et entrer en Allemagne, c’est rapide, et ça nous évite de prendre l’autoroute et de payer 16 euros aller/retour….

  19. En tant qu’étudiant, il aurait été interessant aussi de voir combien ça coute les marques du magasin à Kehl par rapport à Strasbourg – j’ai l’impression qu’une comparaison entre les marques ‘Gut und Gunstig’ d’Edeka et la Marque Repère à E. Leclerc montrerait un plus grand écart entre les deux en aliments.

    Quand on essaie de dépenser les moins possible, on fait souvent recours aux sous-marques, et alors il serait interessant de voir la difference là aussi!

  20. Je souhaite juste du courage à ceux et celles qui vont à Kehl en bus ou plus tard en tram pour faire des achats équivalents à un caddie ! ;-)

  21. Hello,

    Très bonne analyse, dont Isabelle Barth m’avait fait part il y a quelques mois lors de la sortie de son livre « les petites histoires extraordinaires des courses ordinaires ». A lire si vous voulez aller plus loin sur le sujet !

    http://www.em-strasbourg.eu/ecole/em-strasbourg-actualite-376

    Thomas

  22. J’aime les réactions à cet article, car elles me prouvent qu’il y a un grand intérêt des frontaliers alsaciens à consommer en Allemagne, mais également, que le concept à venir de Germaniax, devrait remporter un franc succès.
    Vous pouvez en découvrir plus sur la page Facebook de Germaniax et sur Germaniax.com

    La réalité de la consommation transfrontalière diffère de cet article.

    A bientôt sur Germaniax

  23. Pour ceux qui débutent avec les courses en Allemagne, il faut signaler aussi : les aliments pour animaux : produits identiques 30% moins cher. Les courses de jardinage et de bricolage méritent également le déplacement, le rapport qualité prix est nettement meilleur en Allemagne.
    Quant au responsable d’ Auchan qui regrette de payer sa marchandise + cher que les distributeurs allemands, il oublie bien sûr d’ évoquer les ristournes et les facturations de service qui sont imposés aux industriels mais qui ne profitent pas aux clients.
    La famille Mulliez ( Groupe Auchan) compte parmi les plus grande fortune de l’hexagone, c’est donc qu’il y a de l’argent à gagner dans la grande distribution!

  24. Ce qui ne ressort pas dans cet article, et qui me semble important, c’est la facilité d’acheter du bio en Allemagne sans surcoût, contrairement à la France.

    • Il est vrai que l’on trouve plus facilement du bio en Allemagne et à des prix plus attractifs. Mais il est important de souligner le fait que les normes imposées aux produits bios en France sont plus lourdes qu’en Allemagne. Voilà ce qui explique les différences de prix et de présence dans les rayons entre les deux pays.

      • Alors ça c’est faux ! Je ne sais pas d’où vous tenez cette information.
        La labellisation bio allemande est beaucoup plus drastique que la française, les consommateurs de bio avertis ne manquent pas quand ils sont dans un magasin spécialisé en France de privilégier les produits bio labellisés avec un logo allemand quand ils en ont l’occasion ! Les labels bio allemands se vendent bien dans d’autre pays que l’Allemagne, alors que les consommateurs allemand acceptent rarement d’acheter un produit bio labellisé avec le logo français ou européen !
        Comparer le cahier des charges des deux labels vous verrez bien ! Vous trouverez sûrement le cahier des charges du label allemand sur le site de la TÜV.

  25. Edeka, franchement… Kaufland est bien plus évidemment la référence. Ou les magasins d’usine de Zweibrucken, pour les alsaciens du nord. Autre point de méthodologie qui me semble à revoir, c’est la comparaison de produits que l’on retrouve des deux côtés de la frontière.
    Je me rends une fois par moi environ outre-Rhin en bonne partie pour acheter des produits que je ne trouve pas en France, ou difficilement. Un bel assortiment de bières allemandes, des poivrons grecs au vinaigre, des Maultaschen, des harengs marinés… Sans parler bien sûr du prix des fruits et légumes.

    • Vous avez parfaitement raison, je fais régulièrement mon marché soit au penny markt soit au lidl à côté et les différences se chiffrent facilement à 8 euros pour 25 euros déboursés.
      Cet article est un exercice de potache qui se veut rigoureux, avec l’axiome étrange que l’on va en Allemagne pour acheter des produits identiques en marque en france. Franchement…
      Ensuite les produits frais de Lidl Kehl se situe à presque à la moitié des prix strasbourgeois: scarolle 1€, Simply 2,40€! Aubergine non promo 1.25€, Simply 2.75€, sans parler des oignons, des pommes de terre bio (taux d’engrais sur étiquette < AUX NORMES françaises! faut pas abouler des phrases sans références!) à 1.49€.

  26. Comme il à déjà été dit il aurait été plus logique de comparer deux supermarchés de même gamme et puis je tient tout de même à présiser que Leclerc rive etoile n’est pas le seul supermarché de Strasbourg parce que si vous venez comparer deux leclerc différents vous verrez déjà une différence au niveau du choix des produits. Pour ma part je préfère largement aller faire mes courses au Kaufland qu’au leclerc parce que je peu acheter la marque du magasin sans problème alors qu’en France la marque magasin n’est pas terrible du tout quand elle est présente en rayon bien sur, si je compare le temps et le carburant utilisé pour me rendre du leclerc au auchan parce que l’un n’a pas la moitié de ce que j’ai besoin autant aller directement en Allemagne ça me fait passer à la caisse une seule fois. Chacun son avis mais pour moi le choix est fait !!!

  27. L’argument du prix du déplacement : si vous y allez en voiture, OK. Mais de nombreux Strasbourgeois ont l’abonnement CTS. Qu’ils fassent alors 10 ou 100 déplacements par mois, ça leur coûte pareil.
    L’argument du temps passé : oui, bien sûr, aller à Kaufland après 8 ou 10 h de boulot, ça doit prendre la tête. Reste les chômeurs et les retraités, par exemple … qui « n’ont que ça à faire » (je plaisante !)
    Mais bon … si c’est pour gagner qq centimes d’euros … je trouve l’intérêt moyen. Tellement moyen que je n’ai jamais fait mes courses à Kehl (retraitée, avec Badgéo).

  28. Il aurait été intéressant de se pencher aussi sur les différences de prix pour les couches.
    Énormément de familles alsaciennes les achètent chez DM à Kehl,par exemple. Il doit bien y avoir une raison…

    • C’est écrit dans l’article qu’elles sont bien moins cher en Allemagne.. 15 environ en france, et 8en allemagne ( pour plus de couches) .. y’a pas plus a dire.. La differance est flagrante.

  29. Retrouvez très bientôt les bonnes infos sur germaniax.com avec nos comparatifs en images.
    La communauté Germaniax est déjà présente sur Facebook

    Concernant votre article. Il faut comparer le comparable !
    Edeka ne correspond pas à l’équivalent de Leclerc.

    Bravo pour l’article.

  30. C’est bien beau d’aller en Allemagne mais quand on ne parle pas Allemand, c’est tres difficile de s’y retouvé.
    pour 6 euros de moins sans compter l’essence pour y aller (j’habite à 10 minutes à pied de Rivetoile) je preferes acheter en France

    • ah, ah, je fais exactement pareil ; je suis à 5mn à pied du Leclerc Rive-étoile (celui de la photo de l’article) et le stagiaire-journaliste ne rentre pas en compte dans le calcul les frais d’essences qui ne sont pas à négliger + le temps qu’il lui a fallu pour faire ses courses dans les 2 cas…De plus il faut aussi prendre en compte que Leclerc propose des points de fidélisation très important ce dont je ne suis pas sûr pratique les enseignes allemandes (corrigez-moi si je me trompe..) !
      Mais c’est clair que les produits d’hygiène, soins ,beauté sont beaucoup moins chèr à DM (à Kehl)..interessant surtout quand on a une copine qui passe son temps dans la salle de bain..

  31. Merci pour vos commentaires. Edeka n’est peut-être pas le distributeur le moins cher de la ville, mais nous voulions comparer des enseignes proches l’une de l’autre, situées à proximité des centres-villes respectifs. De plus, les deux supermarchés sont facilement accessibles par les transports en commun. De nombreuses personnes se rendent à Kehl en bus pour aller faire leurs courses.

    • beaucoup de gens qui achètent en Allemagne y travaillent aussi. Encore une fois il faut comparer ce que est comparale. Les produits E Leclerc et Edeka ne le sont pas dans leur ensemble. Même les gens en France sont prêt à faire quelques kilomètres supplémentaires pour aller dans un autre supermarché. Kaufland n´est pas loin de Kehl
      Aujourd´hui les gens roulent beaucoup en voiture Vous avez un bon sujet mais il faut appronfondir. Sinon ca donne un goût d´inachevé. De manière général les relations et la compréhension des dofférences économiques reste superficiel des 2 côtés du Rhin sur ce qui ce passe de l´autre côté. Donc Il y a un filon à exploiter. A vous de choisir si vous voulez qu´on continue à vous lire ou si on évite le prochain article

  32. Même commentaire que les autres personnes. Il aurai fallu prendre une enseigne.
    Il faut comparer ce qui est comparable.

    De plus pour faire de vrai économie, il suffit de comparer les prix des produits, de prendre le plus avantageux en Allemagne et le plus avantageux en France.

  33. Comparer E. Leclerc à Kaufland ne vaut pas vraiment mieux.
    Edeka est plutôt haut de gamme c’est vrai, mais aller à Kaufland (pas comparable au niveau de la gamme gamme à Leclerc quand même) depuis Strasbourg (centre) ça fait 22 km A/R en voiture. Soit près de 15 € de coût pour le trajet qui prend en plus, une bonne heure !
    Dans l’article ci-dessus la différence au total est de 5,66 € entre les caddies Leclerc et Edeka, mais avec déjà 8 € de coût kilométrique pour Edeka (source : Automobile Club).
    A moins que la voiture ne coûte rien à personne, il convient bien de prendre en compte ce « petit » paramètre kilométrique sans compter celui du temps passé rien qu’en déplacement non ?

  34. Même commentaire que mes prédécesseurs, Edeka n’est pas vraiment comparable à Leclerc, il est connu pour être plus cher que les autres supermarchés allemands !

  35. D’accord avec laveriteatoutprix – les deux enseignes ne sont pas comparables. Le comparatif avec Kaufland serait plus approprié ; le ferez-vous ?

  36. Bonjour,

    les 2 magasins ne sont pas comparable. Edeka est plus dans le haut de gamme donc la fourchette des prix ést différente. Pour comparer avec E Leclerc allez à Kaufland et pondez nous un nouveau article.