Strasbourg

Prévisions 2 octobre 2014
jour
Partiellement ensoleillé
Partiellement ensoleillé
22°C
 
  • 6:30
  • 21 novembre 2012
  • par Emmanuel Jacob

Jardin / Foyer St Louis : l’affaire déchaine les passions

316 visites | aucun commentaire

Le conseil municipal va délibérer le 26 novembre sur la modification du POS 35 pour rendre constructible une petite parcelle à la Robertsau. En soit, rien d’extraordinaire, sauf qu’elle se trouve à coté de l’église St Louis et qu’elle déchaine les passions.

C’est parce qu’ils n’ont pas obtenu de réponses que les membres du collectifs de sauvegarde du jardin St Louis ont convoqué la presse avant de déposer la pétition qui a recueillie 1365 signatures à la mairie.

(voir articles Opération immobilière majeure au coeur de la Robertsau ? et Rue Jeanne d’Arc : la contestation monte en puissance )

Un projet fantôme

Ce que le collectif reproche principalement à la Ville de Strasbourg et à la paroisse, c’est le manque de transparence du dossier.

Pourquoi faire une modification d’un plan d’occupation des sols s’il n’y pas de projet au dire de la paroisse St Louis ? Car les conséquence seront nombreuses : Suppression du jardin St Louis, construction d’un possible bâtiment mais lequel ? Que deviens l’actuel foyer St Louis ?

Concertation ? Quelle concertation ?

Prenant à témoin les citations de Roland Ries : «La démocratie c’est associer les citoyens, nul besoin d’être expert pour participer… il vaux mieux prendre le temps» le collectif relève que le conseil de quartier n’a pas été consulté sur ce projet contrairement aux nouveaux lieux de cultes de la Robertsau (Mosquée et Pagode) et que l’enquête publique c’est déroulé en plein été pour un passage en conseil municipal en un temps record.

Privé ou public ?

De son coté, la paroisse St Louis et son curé, Didier Muntziguer, conteste le caractère public du projet. «Le terrain appartient à la Fabrique, il est privé.» Il a d’ailleurs, lors d’un sermon, invité les paroissiens à signer une contre-pétition dans l’église. Les membres du collectif rétorquent :

« Mais les Fabriques sont des établissement publiques et un représentant du maire y siège de droit. On est en Alsace sous le régime concordataire : l’Eglise St Louis appartient à la Ville de Strasbourg ainsi que son presbytère…. »

Qui est à l’origine du projet ?

Dire que l’on est dans le flou est une lapalissade. D’un coté une municipalité qui fait tout pour faire passer un projet dans un temps record, de l’autre une institution qui dit ne pas avoir de projet à présenter.

La question de l’initiateur de ce projet se pose pour y voir plus clair. Là non plus, le collectif reçu il y a quelques jours à la mairie pour une réunion n’a pas obtenu de réponse… Mais le silence n’a pas découragé les riverains qui ont réussis à mobiliser bien au-delà de leur rue et à se faire entendre.

Ils souhaitent «sauver le jardin St Louis» qui est « dans un cadre architecturale exceptionnel et significatif de grands architectes de la neue stadt».

Ils proposent de réhabiliter le foyer St Louis actuel, et que la ville puisse bénéficier d’un bail à l’exemple de ce qui vient de se faire… au foyer St Louis à Schiltigheim.
Si jamais le projet était quand même voté, le collectif examinera toutes les formes de recours, y compris juridiques.


Collectif de sauvegarde du jardin St Louis par blogrobertsau

Soutenez Rue89 Strasbourg Vous avez apprécié cet article ?
Abonnez-vous pour que Rue89 puisse
en produire d'autres et plus.

Publicité

À vous !

Laisser un commentaire