Culture 

Animations d’été : le programme

actualisé le 28/06/2017 à 22h18

Place Kléber, été 2011 ( the yellowrider / Flickr / CC)

Place Kléber, été 2011 ( the yellowrider / Flickr / CC)

Comme chaque année, Strasbourg organise des festivités pour empêcher à la ville de sombrer dans la torpeur de l’été. Crise oblige, de moins en moins de Strasbourgeois partent en vacances, il faut donc meubler. La Ville essaie de renouveler le genre, mais à budget constant. Du coup, les compagnies locales sont appelées à l’aide.

Les animations de l’été sont programmées tous les jours ou presque à Strasbourg du 6 juillet au 1er septembre. Comme chaque année, l’objectif de la Ville est de faire mieux que l’an passé, mais à budget constant : 1,3 M€ tout de même, mais selon Mathieu Cahn, adjoint au maire en charge de l’animation, il s’agit d’un petit budget par rapport à d’autres villes. Du coup, pour étoffer le programme, la municipalité a fait appel à des compagnies locales. Elles seront chargées d’animer « Places en fête » du jeudi au samedi.

Les grands classiques de l’été

Illuminations de la cathédrale Notre-Dame

Comme chaque année, le travail des tailleurs de pierre ayant édifié la cathédrale de Strasbourg pendant 500 ans sera mis en valeur grâce aux illuminations. Ce spectacle, qui s’essouffle un peu plus chaque année, n’en attire pas moins les nombreux touristes, comme les Strasbourgeois amoureux de ce monument phare de la ville.

Cathédrale Notre-Dame de nuit (wikimedia commons/ cc)

Illumination de la Cathédrale Notre-Dame de Strasbourg, été 2011 (Wikimedia Commons/ CC)

Cette année, à l’occasion des 50 ans de la signature du Traité de l’Elysée les illuminations mettront à l’honneur l’amitié franco-allemande. A noter, le concert d’ouverture les samedi 6 et dimanche 7 juillet sur le parvis de la cathédrale.

Jeux d’eau et de lumières

Grand spectacle estival attendu par les Strasbourgeois et les visiteurs et organisé sur la Presqu’île André Malraux, il mixe les effets spéciaux pyrotechniques et aquatiques. Cette année, le spectacle est intitulé « Strasbourg-Alsace, terre de talents » et a l’ambition de faire découvrir les grandes personnalités qui ont fait rayonner l’Alsace à travers l’histoire.

Tout les soirs du 7 juillet au 1 septembre.

La parade de l’été

Le samedi 6 juillet, des compagnies envahiront les rues centre-ville pour célébrer l’été. Composition du cortège :

Parcours de la parade qui commence à 21h place du maréchal de Lattre de Tassigny et qui se termine vers 22h45 place Kléber :

Voir en vidéo la parade de l’été en 2012 :

Festivités du 14 juillet

Deux événements sont prévus à l’occasion de la Fête Nationale :

  • un bal populaire de 20h à 0h30, place du Maréchal de Lattre Tassigny.
  • un feu d’artifice au parc de l’Etoile.

Festival les Arts de la rue

The Wolves, par la compagnie espagnole Deabru Beltzak (Photo Deabru Beltak)

The Wolves, par la compagnie espagnole Deabru Beltzak lors du festival des arts dans la rue de 2012 (Photo Deabru Beltak)

Du 15 au 18 août, du 17h à 22h, plusieurs compagnies se saisiront des places et des rues de Strasbourg pour en faire leur scène de spectacle : cirque, jonglage, théâtre, magie… La Ville organise ici un mini-festival des arts de la rue, au sein des animations estivales. Attention, il n’y a que trois jours pour découvrir une vingtaine de compagnies. Seront notamment présentes les compagnies Théâtre Rue Piétonne,  Faï,  Les ZanimosLa Main S’AffaireLa TorpilleLes Passes TresséesD’JuggledyLes Pieds dans la Lune, etc.

Les Docks d’été

docks d'été (CUS)

Les docks d’été (Ville de Strasbourg)

La plage à Strasbourg ? C’est possible depuis 3 ans maintenant, du 7 juillet au dimanche 1er septembre avec les Docks d’été. Une surface sablée, des parasols, des transats, des animations pour les enfants… tout comme à la plage. Sans les mouettes. Ni la mer. Bon, en fait c’est pas la plage mais on fait avec ce qu’on a.

Les nouveautés de l’édition 2013

Les Places en fête

Grande nouveauté de cette édition, la ville a retenu une vingtaine de propositions de compagnies et d’associations locales, qui occuperont plusieurs places du centre-ville pour proposer aux badauds spectacles, chansons, danses…

« L’interactivité » sera le mot d’ordre de Places en fêtes, avec par exemple un concert où le public sera invité à écrire lui-même une chanson. Parmi les projets retenus, on peut également citer une soirée musicale en silence (rendu possible avec l’utilisation de casques audio) ou encore une visite guidée façon clown. La programmation est encore assez vague, mais la Ville promet que la page dédiée du site web spécial été sera mise à jour prochainement.

Les places seront en fête du jeudi 11 juillet au samedi 31 août (sauf du 15 au 19 août ) les jeudis, vendredis et les samedis en début de soirée.

Le défi des bâtisseurs

Coproduit par Arte, le film « Le défi des bâtisseurs », qui retrace l’historique de la construction de la cathédrale de Strasbourg, sera projeté pendant trois jours sur le parvis de la cathédrale.  Ce film a déployé des moyens considérables pour être réalisé, avec notamment l’utilisation d’une caméra attachée à un ballon dirigeable. Après la projection du film, les spectateurs pourront, à l’aide d’un spectacle son et lumière, découvrir les secrets des bâtisseurs directement sur la façade de la cathédrale.

Bande-annonce du film :

Aller plus loin

Le site dédié aux animations de l’été de la Ville de Strasbourg  » : « Place à l’été »

L'AUTEUR
Philippe-Henri Ratsimandresy
Philippe-Henri Ratsimandresy
En BREF

À Kolbsheim, des opposants au GCO empêchent des travaux préparatoires

par Jean-François Gérard et Pierre France. 987 visites. 2 commentaires.

Jeudi, nouvelle mobilisation contre la réforme du Code du travail

par Manon Weibel. 668 visites. 1 commentaire.

Des milliers d’enseignants à la retraite peuvent faire valoir leurs droits après l’arnaque du Cref

par Jean-François Gérard. 877 visites. Aucun commentaire pour l'instant.