Brèves 

Autoroute perturbée et rues bloquées pour l’hommage à Helmut Kohl ce samedi 1er juillet

actualisé le 30/06/2017 à 00h32 : Pour ajouter le lien vers les mesures définitives en début d'article

À l’occasion de l’hommage européen au chancelier allemand défunt Helmut Kohl samedi 1er juillet, le secteur du Wacken sera particulièrement impacté par des mesures de sécurité exceptionnelles. Avant les dispositions définitives, la municipalité communique les premières informations.

Les mesures de sécurité définitives sont à retrouver ici

Samedi 1er juillet, Strasbourg accueille une grande cérémonie d’hommage à Helmut Kohl, au Parlement européen. L’ancien chancelier allemand, notamment connu pour sa photo main dans la main avec le président français François Mitterrand lors d’une commémoration de la bataille de Verdun, est décédé le 16 juin.

Beaucoup de personnalités sont attendues entre 11h et 13h, dont le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker, l’ancien président américain Bill Clinton, la chancelière allemande Angela Merkel ou le président français Emmanuel Macron.

Verdun : François Mitterrand et Helmut Kohl main dans la main pour l’Histoire (par France 2)

Rues bloquées, autoroute perturbée vers le sud

En conséquence, plusieurs rues seront bloquées ce samedi 1er juillet. La Ville de Strasbourg commence à communiquer les premiers éléments pour que ses habitants prennent leurs dispositions. Elle conseille d’éviter tout déplacement qui peut être reporté ce jour-là.

A priori, les quartiers du Wacken, du Tivoli, des Contades et de l’Orangerie, ainsi que les abords du Parlement européen seront les plus impactés. En particulier, les avenues Herrenschmidt, Schutzenberger, du Printemps, les boulevards de Dresde, Pierre Pfimlin, Clémenceau et la rue Lauth, pour laisser passer les cortèges officiels en sécurité.

Quelques informations déjà publiques :

  • La circulation, même piétonne, sera interdite sur certains axes, de 6h à 16h samedi 1er juillet.
  • D’autres rues adjacentes se termineront en impasse.
  • Dans le secteur précité, le stationnement sera interdit la veille à partir de 14h.
  • L’autoroute A35 est fermée de 7h à 11h dans le sens sud-nord, puis de 13h à 16h en sens inverse (et vers le nord), pour laisser passer les cortèges en provenance de l’aéroport.
  • La circulation à la frontière devrait être également perturbée.
  • La foire Saint-Jean ne débuter qu’à 16h.
  • Le marché place de Bordeaux est annulé
  • Le survol de Strasbourg est interdit. Les vols commerciaux à l’aéroport devraient être maintenus, mais pourraient être perturbés.
  • La circulation sur les cours d’eau, y compris pour les avirons ou canoë-kayak, à proximité du Parlement européen est interdite.
  • Les infrastructures de l’Île aux sports seront fermées, y compris la piscine du Wacken.
  • L’événement n’est pas ouvert au public.
  • Aucune autre manifestation n’est autorisée ce jour-là.
  • Le tram E ne circulera pas. Ils ne seront pas prioritaires sur la circulation place de Bordeaux.
  • Le réseau de bus devrait également être perturbé dans ces secteurs.
  • Les abords de certains hôtel en dehors de ce périmètre devraient être bloqués pour protéger certaines délégations.

Plus d’informations et un plan définitifs seront communiqués jeudi 29 juin.

De nombreux renforts policiers sont attendus ce samedi 1er juillet à Strasbourg (photo JFG / Rue89 Strasbourg)

Pas d’hommage au jardin des Deux-Rives

L’hommage au Jardin des Deux-Rives envisagé n’aura en revanche pas lieu. La municipalité de Strasbourg souhaite de renommer la passerelle piétonne des Deux-Rives (plus souvent appelée passerelle Mimram, du nom de son architecte) en « Passerelle des Deux-Rives – Helmut Kohl ».

Mais la Ville de Kehl préfère de son côté temporiser. Le chancelier n’a pas la même image des deux côtés du Rhin et la commune semble échaudée d’avoir découvert l’initiative française sans avoir été avertie, alors que l’Allemagne a cofinancé l’édifice.

Pour le rédacteur en chef du site franco-allemand eurojournalist.eu, Kai Littman, ce n’est par exemple pas une bonne décision. Il estime que le surnom passerelle Mimram faisait référence à l’architecte juif, le Français Marc Mimram qui l’avait réalisé. Il voyait là un meilleur symbole de réconciliation franco-allemande, alors que l’ancien chef de l’État allemand ne l’a jamais traversé. Il préférerait qu’un autre endroit soit choisi.

 

L'AUTEUR
Jean-François Gérard
Jean-François Gérard
A rejoint la rédaction de Rue89 Strasbourg à l'été 2014. En charge notamment de la politique locale.
En BREF

Vision Strasbourg, le site, le robot et l’asso pour que les bonnes idées sortent des chaumières

par Jean-François Gérard. 466 visites. 2 commentaires.

Un millier dans les rues de Strasbourg, contre un gouvernement jugé trop libéral

par Cécile Mootz. 514 visites. 1 commentaire.

Les Strasbourgeois invités à nettoyer les berges de l’Ill samedi

par Rue89 Strasbourg. 600 visites. 1 commentaire.