Culture 

Musique : Strasbourg à la conquête de Chicago

actualisé le 29/04/2012 à 14h35

Original Folks

Original Folks (Photo DR)

Rapprocher Strasbourg de Chicago n’est pas le concept le plus évident qui soit. Pourtant, pour la troisième année consécutive, les berges du Rhin et les rives du lac Michigan se confondent grâce aux échanges musicaux initiés par le festival Strasbourg-Chicago. Et jusqu’au 5 mai, trois groupes strasbourgeois s’installent dans l’Illinois.

Away From Luka, Secretive et Original Folks partent à la conquête de l’Amérique pour une escapade inédite dans le cadre d’un jumelage transatlantique. Jusqu’à présent, depuis la création du festival Strasbourg-Chicago en 2010, des formations chicagoanes venaient en Alsace pour mêler leur ADN à celui de quelques-uns de leurs homologues strasbourgeois sur plusieurs scènes de la capitale européenne. Mais pour l’édition 2012, autant s’inscrire dans un véritable aller-retour, avec le concours et la participation de Ian Tsan, le fondateur de Grape Juice Records, un label folk rock indépendant qui contribue notamment à la promotion des jeunes artistes de la scène de Chicago tels The Rambos, Clay Hagen et Jon Drake & The Shakes.

Et c’est justement le frère de Jon Drake, Jim Drake, qui a initié en 2009 le rendez-vous alsaco-américain lors d’un passage à Strasbourg. Il y rencontre Audrey Canalès, tous deux montent un concert d’appartement et, l’année suivante, en mai 2010, Jim Drake revient avec son groupe Jaime Rojo ainsi que son frère Jon accompagné de sa formation The Shakes. L’original et très dynamique collectif strasbourgeois Scène de Bain se joint même à la fête le temps de deux sessions tournées dans la salle de bain d’Audrey Canalès.



Le festival Strasbourg-Chicago est ainsi porté sur les fonts baptismaux. Avec un objectif selon la fondatrice de l’événement Audrey Canalès : « proposer au public des coups de cœur artistiques » en mettant « à l’honneur la création musicale ».

Car Chicago, troisième ville des Etats-Unis et grand port d’attache de la région du Middle West, est un immense creuset musical, berceau d’une foultitude de genres attachés à des noms prestigieux : le jazz (avec George Lewis ou Benny Goodman), le blues, la folk, le funk (Earth Wind & Fire), le hard et le punk rock (Jesus Lizard, Smashing Pumpkins, Survivor, Ministry), la house, le hip hop (Kanye West), le R’n’B (R. Kelly). Mais aussi Patti Smith. Et la musique classique avec le grand orchestre symphonique de Chicago et son directeur musical Riccardo Muti. En somme, Chicago respire sans cesse la musique depuis plus d’un siècle. Autant donc profiter de cet air ambiant bien idoine et sympathique.

Les Strasbourgeois Away From Luka et Secretive, issus du Collectif Kim, et Original Folks, du label Herzfeld, joueront donc quatre soirs durant en compagnie de quelques groupes du cru, à Chicago samedi 28 avril et le 5 mai, ainsi qu’à Minneapolis, Minnesota le 2 mai et Woodstock, Illinois le 4 mai. Avant l’alléchant programme du volet strasbourgeois du festival Strasbourg-Chicago prévu à la fin du mois de mai.

Aller plus loin

Le festival Strasbourg-Chicago, du 29 mai au 1er juin : programme complet et renseignements détaillés ici.

L'AUTEUR
Charly Ouate
Charly Ouate
Une mission : vous souffler des plans de concerts électrisants qui pulsent, à la mesure de mon pseudonyme.
En BREF

Gare au hand spinner, ce jouet à risques

par Morgane Carlier. 2 158 visites. 2 commentaires.

L’Université de Strasbourg parvient à éviter les tirages au sort

par Rue89 Strasbourg. 1 164 visites. 1 commentaire.

Le 14 Juillet à Strasbourg : où, quand, comment ?

par Louise Gerber. 6 206 visites. Aucun commentaire pour l'instant.