Brèves 

Le plan pour que le marché de Noël ne soit plus un enfer pour cyclistes

Quelques itinéraires sans voiture et peu de piétons seront suggérés aux cyclistes. Cliquez sur l'image pour agrandir (document Ville de Strasbourg)

La Ville de Strasbourg est plus à l’aise avec les mesures de sécurité lors du Marché de Noël. Elle va prévoir quelques itinéraires pour les cyclistes et des arceaux supplémentaires.

Comment concilier les flots de touristes de la capitale de Noël et les déplacements du quotidien dans la capitale du vélo, le tout, dans une Grande-Île sans voiture ou presque ?

Alors que les deux premières éditions du Marché de Noël archi-sécurisé (2015 et 2016) consistaient surtout à s’adapter aux demandes de la Préfecture, la municipalité est désormais mieux rodée et arrive à adapter ses politiques habituelles pendant cette période.

Les nouvelles mesures pour mieux aiguiller les cyclistes viennent d’un retour sur les deux années précédentes, explique l’adjoint aux mobilités Jean-Baptiste Gernet (La Coopérative) :

« Ce sont des chiffres qui peuvent surprendre, mais lors d’enquêtes aux checkpoints, 30% des automobilistes ont déclaré avoir eu des difficultés à se garer, contre 65% des cyclistes. »

Parking surveillé et abrité gratuit

Pour cela, le parking à vélos des Tanneurs, fermé et surveillé (similaire à celui à la gare), sera accessible gratuitement si un badge d’accès est demandé. Dans cet espace en plein centre, il reste 250 places sur 350. Un bon moyen en outre de ne pas retrouver une selle glacée au moment de repartir.

En plus de cela, 224 arceaux seront déployés dans la Grande-Île, notamment près des zones fréquentées à cette période (marchés de Noël, Carré d’or, marché Off, etc). Ces arceaux seront ensuite retirés, « sauf demande spécifique des commerçants ».

Des places supplémentaires seront prévues pour les cyclistes près du marché de Noël. Cliquez pour agrandir (document ville de Strasbourg)

Comment rouler ?

Mais l’autre galère, c’est de circuler. Première solution, contourner le centre-ville, ce qui peut aller plus vite que mettre pied à terre aux checkpoint, puis de zigzaguer dans la foule.

Avec des panneaux, il sera conseillé de faire le tour. Ces indications préciseront dans quel sens il est plus simple de contourner l’ellipse insulaire. Parfois la distance sera plus longue, mais les chemins plus praticables.

Pour ceux qui ont vraiment besoin de traverser le centre, notamment s’ils doivent s’arrêter dans la Grande-Île, quelques itinéraires seront alors conseillés avec des pointillés et des vélos peints au sol (voir le plan en tête de cet article).  Ils passeront à proximité des parkings à vélo. Le but est d’éviter le contact avec la foule. À certains croisements, il sera néanmoins indiqué de se mettre « au pas ».

L'AUTEUR
Jean-François Gérard
Jean-François Gérard

A rejoint la rédaction de Rue89 Strasbourg à l’été 2014. En charge notamment de la politique locale.

En BREF

Manifestation contre l’esclavage en Libye devant le Parlement Européen mardi

par Cécile Mootz. 379 visites. 1 commentaire.

À la Semencerie, un marché de Noël artisanal, une kermesse et des concerts

par Cécile Mootz. 965 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Manifestation samedi contre l’ouverture du bar associatif du « bastion social » à Strasbourg

par Cécile Mootz. 3 351 visites. 4 commentaires.