Politique 

Les 18 et 19 mars, posez vos questions aux candidats à l’élection présidentielle

actualisé le 20/03/2017 à 10h58 : Pour annoncer l'ouverture du questionnaire

Marre d’une campagne présidentielle qui se concentre sur les questions de personne ou les affaires ? Rue89 Strasbourg, Rue89 Bordeaux et Rue89 Lyon, en partenariat avec la plateforme citoyenne « Questionnez vos candidats » vous proposent d’interpeller les prétendants à l’Élysée ce samedi 18 et dimanche 19 mars. Les plus pertinentes seront soumises aux candidats.

Improvisez-vous journaliste ! Le site de démocratie participative « Questionnez vos candidats » propose aux internautes d’interroger directement les candidats à l’élection présidentielle française. Un mécanisme que Rue89 Strasbourg avait déjà utilisé lors de précédentes élections locales ou avec le maire de Strasbourg Roland Ries (PS) sur les questions relatives à la ville. Près de deux ans après l’opération, la municipalité continue de prendre le temps de répondre aux quelques interrogations.

Posez la question ultime !

Le formulaire ci-dessus est ouvert jusqu’au dimanche 19 mars à minuit. Une trentaine de questions, les plus pertinentes, seront sélectionnées par l’équipe de « Questionnez vos élus » et envoyées à tous les candidats, qui se sont engagés à répondre.

Les réponses seront publiées sur le site ou Rue89 Strasbourg entre le mercredi 22 mars et le samedi 25 mars, histoire d’éclairer le vote des internautes, à un mois du premier tour.

Aller plus loin

Sur Questionnezvoscandidats.org : le site participatif

L'AUTEUR
Jean-François Gérard
Jean-François Gérard
A rejoint la rédaction de Rue89 Strasbourg à l'été 2014. En charge notamment de la politique locale.
En BREF

Dimanche, nouvelle mobilisation des opposants au centre de primatologie

par Manon Weibel. 362 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Rénovée, la salle alternative du Molodoï repart pour 20 piges

par Jean-François Gérard. 2 737 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

La clinique privée Rhéna finalement inaugurée, les critiques oubliées

par Manon Weibel, Pierre France. 1 284 visites. 2 commentaires.