Rock this town
Strasbourgeoise branchée sur les soirées et les concerts, Lulu partage ses découvertes et ses rencontres.
blogs  Rock this town 

Rockin’Rumble 2 : place au rock’n’roll !

Du rock’n’roll, du boogie woogie, des disquaires, un marché des créateurs et plein d’autres trucs cool, c’est le Rockin’Rumble, festival organisé par les Three Devils Production !

Ce festival placé sous le signe du rockabilly se tiendra le samedi 2 septembre. Et c’est à la salle des fêtes d’Illkirch-Graffenstaden que ça se passe. Pourquoi là-bas ? Parce que c’est grand, déjà, et puis il y a un super parquet fait pour danser le boogie woogie ! L’année dernière, pour sa première édition, il avait rassemblé plus de 450 personnes dans une ambiance survoltée !

Rockin'Rumble

Ambiance sur le parvis

J’y avais été faire un tour d’ailleurs en septembre 2016. À peine sortie du tram, j’étais déjà plongée dans l’ambiance. Sur le parvis de la salle il y avait une initiation au boogie woogie par l’association Boogie Spirit. Je suis restée une bonne dizaine de minutes à regarder Maud et ses acolytes danser avec un tel dynamisme, une telle grâce !

Rockin'Rumble

Barny and the Rythm All Stars sera en concert au Rockin’Rumble

Le boogie woogie, pour moi, c’est un synonyme de joie, tout simplement. Et après la démonstration, les membres de l’association t’invitaient à te joindre à eux pour t’apprendre quelques pas de charleston.

Une fois entrée dans la salle, j’ai reconnu pas mal de têtes que je connaissais. Il y avait un joli monde, avec pas mal de pin-up qui rivalisaient toutes de beauté et des mecs trop bien sapés, avec chemise repassée et cheveux gominés. Il y avait une ambiance décontractée, tout le monde parlait avec tout le monde. Mais ce qui a attiré mon attention, c’était le marché des créateurs.

Concert, nourriture, barbie, fringue

Cette année encore on retrouvera une quinzaine de stands comme Le Crochet du Gauche, mon gros coup de cœur

Rockin'Rumble

Kank the DJ qui mixera same

avec des vêtements uniques inspirés des années 30 aux années 60, mais aussi Sweet Candy Shop, une boutique de fringues rockabilly, des disquaires rock’n’roll et même un barbier. En plus de cela, un foodtruck sera présent, histoire de prendre des forces avant d’aller danser.

Car le summum de ce festival, c’est évidemment les concerts. Et les Three Devils Production, ça leur connaît, puisque cette jeune association se démène pour faire vibrer Strasbourg au son du rock’n’roll atout au long de l’année.C’est Justin Mast, un jeune strasbourgeois de 18 ans, qui fera l’ouverture avec ses reprises de rock’n’roll.

Trois groupes enchaîneront ensuite, Barny & the Rythm All Stars, des parisiens qui font du wild rockabilly, Dollar Bill, un one man band venu d’Angleterre et Ray Black & the Flying Carpets, de Stuttgart, qui font du pur rockabilly. Le reste de la soirée sera animée jusqu’à 3h du matin par trois dj’s internationaux.

Personnellement, j’étais tellement éreintée d’avoir dansé que je n’avais pas tenu jusqu’au bout. J’avais peut-être bu trop de bières aussi en fait … On verra si je fais mieux cette année !

Y aller

Rockin Rumble 2
Lieu : Salle des fêtes municipale
Date(s) : Du Sa.2 au Di.3 de 16h à 3h
Voir l'événement sur jds.fr

Voir tous les articles de ce blog
L'AUTEUR
Lulu
Lulu

Je suis Lulu ! Strasbourgeoise depuis mes 18 ans, passionnée de musique, je te propose de me suivre à la découverte de notre impressionnante scène locale ! Electro, hip hop, rock’n’roll, les talents ne manquent pas. Les concerts non plus. Alors viens, on va boire des coups et écouter du bon son !

En BREF

Manifestation contre l’esclavage en Libye devant le Parlement Européen mardi

par Cécile Mootz. 350 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

À la Semencerie, un marché de Noël artisanal, une kermesse et des concerts

par Cécile Mootz. 924 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Manifestation samedi contre l’ouverture du bar associatif du « bastion social » à Strasbourg

par Cécile Mootz. 3 302 visites. 4 commentaires.