Brèves 

Vers un fournisseur d’accès à l’Internet alsacien et associatif

actualisé le 09/08/2012 à 09h22

Si aujourd’hui tout le monde ou presque utilise l’un des grands fournisseurs d’accès à internet (FAI) commerciaux pour se connecter sur sur le web, de petits fournisseurs locaux font également leur apparition. L’association Alsace réseau neutre (ARN), créée il y a deux mois, a l’ambition de créer un FAI alsacien qui assurerait la neutralité du net et l’auto-hébergement. A travers sa propre box, il proposera les mêmes services que les géants qui se partagent le marché, à l’exception de la télévision par internet.

Si ARN ne compte pas concurrencer Orange ou Bouygues Télécom, l’association est persuadée qu’il faut multiplier les FAI locaux :

« Les grands fournisseurs posent aujourd’hui plusieurs problèmes. Ils ne respectent pas la neutralité du net et n’ont aucun problème a donner des informations sur leurs clients à ceux qui les demandent, comme un agent de police, sans savoir s’ils ont les autorisations pour obtenir de telles informations. ARN demandera ces autorisations avant de divulguer les infos de ses consommateurs. »

Mais pour l’instant, rien n’est encore prêt, l’association devrait commencer à communiquer d’ici septembre ou octobre. En attendant, les intéressés peuvent toujours s’inscrire sur la mailing list pour se tenir au courant de l’avancement du projet.

Pour aller plus loin

Le site de l’association : http://arn-fai.net

Sur Owni : La neutralité cachée d’Internet

L'AUTEUR
Jérémie Nadé
Jérémie Nadé
Futur journaliste en stage à Rue89 Strasbourg, issu d'une licence en webjournalisme à l'université de Metz. Je suis passionné de cinéma et de politique. Mon compte Twitter : @jeremienade
En BREF

Non, les élus de Strasbourg n’ont pas augmenté leurs indemnités de 25%

par Pierre France. 755 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Mercredi soir, des universitaires à la rencontre des habitants pour parler des migrations

par Rue89 Strasbourg. 223 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Détonations entendues à Strasbourg : c’était des avions de chasse

par Pierre France. 2 289 visites. Aucun commentaire pour l'instant.