Devant environ 2 000 manifestants, le Collectif GCO Non Merci annonce des grèves de la faim

plus loin