27 universitaires demandent à Michel Deneken d’interdire de présence « l’individu qui harcèle des étudiantes »
Société 

27 universitaires demandent à Michel Deneken d’interdire de présence « l’individu qui harcèle des étudiantes »

Plus d’une trentaine de salariés de l’Université de Strasbourg demandent au président Michel Deneken de prendre « un arrêté d’interdiction de présence sur tous les campus de l’Université de Strasbourg » contre l’étudiant de 58 ans accusé de harceler de jeunes étudiantes.

Dans une lettre ouverte transmise à Rue89 Strasbourg mercredi 7 octobre, 27 universitaires exigent du président de l’Université, Michel Deneken, qu’il agisse face aux violences sexistes commises depuis plusieurs années par un étudiant de 58 ans. « Comment expliquer une telle lenteur alors que les témoignages et les signalements se multiplient depuis plusieurs années et s’intensifient depuis un mois ? », s’indignent-ils.

Pour les signataires du courrier, une seule solution : « prendre immédiatement à l’encontre du harceleur un arrêté d’interdiction de présence sur tous les campus de l’Université de Strasbourg. » Ils ajoutent : « Nous vous demandons de prendre cette décision depuis plusieurs semaines. »

Un conseil de discipline

Suite à la mobilisation de l’association Ru’elles et à la publication de notre enquête, l’Université de Strasbourg avait réagi en interne en annonçant la saisie du conseil de discipline à l’égard de l’étudiant. Mais la procédure peut durer jusqu’à un an avant d’aboutir.

Selon nos informations, la présidence de l’Université étudiait la possibilité d’un arrêté d’interdiction de présence fin septembre. Mais aucune décision n’a été prise, comme le déplorent les signataires de la lettre. Sans doute la présidence de l’Université craint de voir un tel arrêté retoqué par le tribunal administratif… comme cela avait été le cas déjà en 2014.

La lettre ouverte adressée à Michel Deneken

L'AUTEUR
Guillaume Krempp
Guillaume Krempp
Journaliste, en recherche d'enquêtes et d'impacts

En BREF

Après trois séismes au nord de Strasbourg, Fonroche annonce un arrêt complet temporaire du puits de géothermie

par Rue89 Strasbourg. 5 018 visites. 7 commentaires.

Contre la loi de Sécurité globale, une marche nocturne mercredi

par Pierre France. 1 153 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Nouvelle grève dans les cantines de Strasbourg jeudi

par Pierre France. 728 visites. Aucun commentaire pour l'instant.