Balade nature : le long de l’Ill, d’Illkirch à Ostwald
Vie pratique 

Balade nature : le long de l’Ill, d’Illkirch à Ostwald

actualisé le 03/06/2016 à 12h38

Balade nature. – Du sud au nord de l’agglomération de Strasbourg, la rivière Ill trace sa route, large et toute en méandres. Ses berges, dégagées ou arborées, sont le plus souvent accessibles aux marcheurs un peu curieux. Voici une balade d’Illkirch-Graffenstaden à Ostwald, à la découverte de coins de verdure méconnus, luxuriants et naturels ou, au contraire, très travaillés.

Avant le départ. – Le parcours se fait de préférence à pied (mais peut aussi se faire à vélo), sur une durée d’environ 3 heures, en comptant de courtes pauses. Avec un pique-nique à mi-parcours, comptez 4 heures. Le parcours peut être interrompu à mi-chemin (voir plus loin) et peut se faire pour moitié avec des enfants (jeux et pauses indiqués). Prenez de bonnes chaussures et, si vous n’avez pas de smartphone, munissez-vous de la carte IGN de Strasbourg, avec les sentiers balisés du Club Vosgien.

1 – La Vill’A

Départ. – La balade démarre à l’arrêt de tram Salle des Fêtes (ligne A), au sud d’Illkirch-Graffenstaden. Contournez la salle des fêtes (rénovée en 2013) par la gauche, jusqu’au parking à l’arrière. Prenez ensuite la passerelle piétons-cyclistes de 80 mètres de long vers la Vill’A, avec vue à droite sur l’arrière de l’usine Huron (machines-outils) et sur l’ancienne usine hydroélectrique.

Une pause découverte à la Vill’A n’est pas superfétatoire : ancienne chaufferie industrielle construite dans les années 1920, la nouvelle « maison de l’enseignement et de la pratique des arts » d’Illkirch est un superbe objet architectural. Deux autres bons points : possibilité de pause goûter-déjeuner au Comptoir (avec terrasse dans la Vill’A) et agréable jardin avec vue sur l’Ill. Le tour est accessible entre 7h30 et 21h.

La Vill'A à Illkirch-Graffenstaden, patrimoine industriel transformé en maison de l'enseignement des arts (Photos MM / Rue89 Strasbourg)

La Vill’A à Illkirch-Graffenstaden, patrimoine industriel transformé en « maison de l’enseignement et de la pratique des arts » (Photos MM / Rue89 Strasbourg)

2 – Le long de l’Ill, en passant derrière l’Illiade

Sortez de la Vill’A par le rez-de-jardin et prenez la passerelle de l’ancienne usine hydroélectrique. En repère, vous pouvez suivre deux marquages du Club Vosgien, visiblement très actif dans le secteur : le cercle et le losange bleus. Par moment, notre parcours recoupe également la piste des Forts. Cette portion de balade permet d’apprécier la végétation abondante en bordure de l’Ill. Le chemin longe aussi la salle de spectacle L’Illiade par l’arrière, ainsi que des immeubles résidentiels plus ou moins récents, avec vue sur l’eau.

Le long de l'Ill, à Illkirch-Graffenstaden (Photos MM / Rue89 Strasbourg)

Le long de l’Ill, à Illkirch-Graffenstaden (Photos MM / Rue89 Strasbourg)

3 – Le quai de l’Ill et sa vue dégagée

Après un rond-point, plutôt que de prendre à gauche le quai de l’Ill, prenez tout droit le long de l’eau, par le petit sentier privé (ouvert, mais « interdit aux chiens » comme beaucoup de chemins à Illkirch…) d’une résidence (sur-)équipée en terrains de tennis.

Débouchez ensuite sur le quai de l’Ill, où une prairie fleurie s’épanouit le long de la rivière, avec décorations enfantines en métal et bancs sur lesquels lézarder au soleil s’il est présent.

Sentier privé, ouvert au public, le long de l'Ill et quai de l'Ill (Photos MM / Rue89 Strasbourg)

Petit sentier le long de l’Ill, puis quai de l’Ill et sa prairie fleurie (Photos MM / Rue89 Strasbourg)

Continuez tout droit, en longeant notamment le stade de la Schlossmatt, quai de l’Abreuvoir. Prenez ensuite par le n°42 du quai, un petit chemin pavé le long d’un petit collectif récent. Débouchez sur le parc du Birkenhinsel, avec ses bancs et ses poubelles mises en scène, avec marelle et cadran solaire.

4 – Le parc Baumann au Centre de chirurgie orthopédique et de la main (ex-CTO)

Un peu plus loin, le pont de la Niederbourg part sur la gauche. Ne l’empruntez pas tout de suite. Un crochet s’impose : suivez la piste cyclable sur la droite, rue du Moulin. En face de la maison de retraite (EHPAD) Niederbourg, prenez le passage à droite, encadré de montants en métal, avec panneau « interdit aux chiens » (encore). Vous rentrez dans le domaine Baumann, au milieu duquel se trouve le Centre de chirurgie orthopédique et de la main (CCOM), ancien Centre de traumatologie et d’orthopédie (CTO).

Prenez le chemin de terre qui contourne la villa de style XVIIIème, construite en 1913 par l’ancien maître des lieux, Achille Baumann. Maire d’Illkirch entre 1914 et 1937, l’homme est également connu pour avoir racheté la minoterie d’Illkirch, près de la Niederbourg, avant de la faire reconstruire au Port du Rhin, suite à un incendie. Il devient ainsi en 1903 le premier directeur de ce qui deviendra après guerre les Grands Moulins de Strasbourg.

Découvrez dans le parc une allée topiaire (dont les arbres sont taillés en cônes) et, entre autres, un magnifique séquoia, rare sous nos latitudes. Allées de platanes et de marronniers complètent l’ensemble.

Parc Baumann à Illkirch (Photos MM / Rue89 Strasbourg)

Parc Baumann à Illkirch (Photos MM / Rue89 Strasbourg)

5 – Le Parc des Bonnes-Gens

Sortez du parc par le portail avant, rue Achille-Baumann. En face, contournez par la droite une cabane en rondins et pénétrez dans le très confidentiel et agréable parc des Bonnes-Gens. A l’écart des grands axes, joliment arboré et tout en longueur, ce parc est idéal pour un pique-nique en famille. Des jeux pour enfants sont disposés en divers endroits du parc, pour tous les âges. Des hamacs permettent de piquer un petit somme après les agapes. Parfait à mi-parcours.

Parc des Bonnes-Gens à Illkirch (Photo MM / Rue89 Strasbourg)

Parc des Bonnes-Gens à Illkirch (Photo MM / Rue89 Strasbourg)

Vous pouvez décider de stopper là la balade. L’arrêt de bus Centre de Traumatologie (lignes 7, 62, 65, 66) est à deux pas, la station de tram Colonne pas très éloignée non plus (10 minutes de marche environ, en traversant le canal).

6 – La Niederbourg

Si vous êtes encore motivé(s) pour un peu plus d’une heure de marche, faites demi-tour, direction le pont de la Niederbourg (rue de la Niederbourg). Traversez l’Ill et prenez le petit chemin tout de suite à droite, le long des immeubles (en face d’une aire de jeu pour enfants). Vous suivez à présent le cercle bleu du Club Vosgien, qui conduit à un terre-plein semi-circulaire, avec vue sur un barrage hydro-électrique. Prenez par la gauche, vers la passerelle de la Niederbourg. Au milieu de cette passerelle, vous quittez Illkirch pour Ostwald !

L'île de la Niederbourg, hérissée d'immeubles résidentiels avec vue sur l'Ill (Photos MM / Rue89 Strasbourg)

L’île de la Niederbourg, hérissée d’immeubles résidentiels avec vue sur l’Ill (Photos MM / Rue89 Strasbourg)

7 – La forêt de la Nachtweid

Après la passerelle, traversez sur la droite une petite clairière, où sont installés des caches de tir. Cowboys et indiens ? Entrainement au tir ? On ne sait, sinon que le stand de tir d’Ostwald n’est pas bien loin… A droite, passez sous un portique (rouge et blanc) et longez les terrains de sport. Prenez ensuite le chemin indiqué vers le parcours de santé. Vous entrez dans la forêt de la Nachtweid.

L’ambiance de cette forêt est un peu particulière… Zone de nature sauvage, le sentier semble pourtant entretenu à coups de pesticides (végétation jaunie en bordure des chemins), tandis que l’autoroute se fait très fortement entendre. On passe d’ailleurs sous le pont qui la soutient, le long de l’Ill toujours (attention aux moustiques !). Les agrès du parcours de santé s’enchaînent ensuite, tandis que vous suivez toujours le marquage du Club Vosgien (losange bleu). Laissez le parcours d’accrobranche sur votre droite et sortez de la forêt, côté parking.

La Nachtweid, sa nature sauvage, son auberge avec vue sur l'autoroute (Photos MM / Rue89 Strasbourg)

La Nachtweid, sa nature sauvage, son parcours de santé et son auberge avec vue sur l’autoroute (Photos MM / Rue89 Strasbourg)

8 – Le vieil Ostwald

Prenez à droite, le long du cimetière et de la piste cyclable (rue de la Nachtweid, puis quai Heydt). À gauche, les maisons à colombages très bien entretenues donnent à voir le vieil Ostwald. Sur ce tronçon, plusieurs équipements intéressants : le Château de l’Ill d’abord, hôtel 5 étoiles au parc impeccablement entretenu, le centre sportif et de loisirs, avec une aire de jeux pour enfants et la piscine communale. A noter, tout proche, place Vernois-Mangold, le très agréable restaurant de quartier Le Percheron, ses plats et ses produits locaux.

Prenez à gauche par les rues de l’Ill, du Château, de la Hollau ou du Hohwart (elles mènent toutes au bon endroit), puis à droite par la rue du Général-Leclerc (axe principal d’Ostwald), jusqu’à la station de tram Ostwald – Hôtel de ville (ligne B). C’est le point d’arrivée de la balade.

Pour mémoire, c’est à cet endroit que les associations Opale et Alsace Nature avaient occupé un peuplier pendant plusieurs semaines en 2006, pour protester contre l’abattage d’une partie de la forêt du Kreuzelegert, en vue du percement de l’allée du Bohrie et de l’extension du tram.

Le vieux-Ostwald, le long du quai Heydt (Photos MM / Rue89 Strasbourg)

Cimetière de la Nachtweid, le vieil Ostwald, le long du quai Heydt, le Château de l’Ill et la station Ostwald-Hôtel de ville (Photos MM / Rue89 Strasbourg)

Je remercie chaleureusement Joël Henry pour m’avoir soufflé l’idée de cette balade ! N’hésitez pas à faire de même, par e-mail : mm@rue89strasbourg.com

Aller plus loin

Sur Rue89 Strasbourg : les autres balades nature

L'AUTEUR
Marie Marty
Marie Marty
Journaliste indépendante, co-fondatrice de Rue89 Strasbourg. Membre de l'association des Journalistes - écrivains pour la nature et l'écologie.

En BREF

Les Gilets jaunes, « nés de la base et déterminés », inspirent des syndiqués

par Thibault Vetter. 1 185 visites. 7 commentaires.

Un an du 11-Décembre, les commémorations prévues mercredi

par Rue89 Strasbourg. 1 009 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Manifestation déclarée le jour, sauvage la nuit

par Guillaume Krempp. 2 956 visites. 4 commentaires.