Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
Biobernai 2013 : un salon écolo mais pas que
Vie pratique 

Biobernai 2013 : un salon écolo mais pas que

par Philippe-Henri Ratsimandresy.
Publié le 10 septembre 2013.
Imprimé le 04 décembre 2021 à 21:26
1 038 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
Fruits et légumes bio au salon BiObernai de 2012 (photo : Terre d'Info / CC)

Fruits et légumes bio au salon BiObernai de 2012 (photo : Terre d’Info / CC)

Biobernai, le salon de l’Agriculture Biologique en Alsace, ouvrira sa 10ème édition les 13, 14 et 15 septembre à Obernai. Avec pour ambition centrale de sensibiliser les Alsaciens aux bienfaits de l’agriculture biologique et de l’écologie, il proposera également diverses activités autour de trois axes : solidaire, équitable et local.

Biobernai permet depuis 2004 aux visiteurs de se renseigner, découvrir, goûter tout ce qui touche de près ou de loin au « bio » en Alsace. Organisé par l’équipe d’Alsace Bio, le salon sera divisé en 19 espaces, suivant des thèmes et catégories assez multiples. On pourra par exemple déambuler dans des stands allant de Energie-Habitat, au Bien-être animal en passant par Mode et Stylisme. Au total c’est 240 exposants dont 160 « fixes » et une quarantaine qui change tous les ans suivant le thème choisi.

Bio oui… mais pas seulement

Cette année, ces stands seront donc en accord avec la thématique du local, du solidaire et de l’équitable. On retrouvera alors des conférences sur le sujet, comme « comment s’approvisionner localement et maintenir un terroir ? »  ou encore « comment marche le cacao équitable ? »… Une bourse aux semences en partenariat avec l’association Kokopelli permettra de venir échanger ses graines pour soutenir des paysans du Tiers-Monde et un vide dressing solidaire soutenu par l’association Destin de Femmes/Avenir d’Enfants auront également lieu. L’organisateur Alsace Bio, qui oeuvre pour une démarche structurante du marché bio de la région ouvre avec cette édition une réflexion plus large, qui dépasse les frontières de l’Alsace. Celle de l’interdépendance du système économique mondial, les conséquences et démarches à adopter pour se diriger vers une société plus équitable.

Gobelets et bâches éco-compatibles

Qui dit salon qui promeut l’agriculture bio et l’écologie, dit (en théorie) une manifestation avec un impact carbone surveillé et moindre. BiObernai continuera comme l’année dernière d’utiliser un système de gobelets réutilisables ou encore un parquet en bois pour remplacer la moquette (non recyclable). Un partenariat avec une société permet la transformation des vieilles bâches utilisées lors du festival en objets pratiques comme des sacs, sacoches, portes documents… BiObernai a également comme objectif de réduire sa propre consommation énergétique et de produire le minimum de déchets. Soutenus par l’entreprise de recyclage Schroll, ils ont réussi à réduire d’une à deux tonnes les déchets de l’année dernière.

Des vêtements bio et équitables au salon BiObernai de 2012 (photo: Terre d'Info / CC)

Des vêtements bio et équitables au salon BiObernai de 2012 (photo: Terre d’Info / CC)

Des rencontres à tous les niveaux

L’agriculture biologique en France, c’est plus d’un million d’hectares de terres agricoles en 2012, soit environ 3,5% de la surface utile nationale. L’Alsace compte 5,2% de sa surface agricole utile qui est biologique, ce qui la place au 6ème rang des régions françaises (Sources : Agence Bio et ORAB Opaba). Le bio, a depuis des années fortement évolué et les pratiques de consommation des habitants tend de plus en plus à ce mode d’alimentation. C’est sur son tracteur que Maurice Meyer, président fondateur du salon et agriculteur bio, estime avoir participé à cette démocratisation du « bio » :

« BiObernai, a comme ambition de faire rencontrer tous les acteurs de la filière, du consommateur au distributeur en passant par le producteur. Nous ne voulons pas uniquement toucher ceux qui connaissent tout sur la question mais surtout M. Tout le Monde. »

Le budget du salon est d’environ 200 000€. Rendu possible grâce aux subventions de la Région Alsace, des départements Bas-Rhin et Haut-Rhin, de la Ville d’Obernai, des partenariats avec des entreprises privées, des exposants et des entrées. Parti de rien et aujourd’hui bien implanté il espère accueillir cette année 20 000 visiteurs sur ses 3 jours. En attendant la 11ème édition, on connaît déjà le thème : l’entreprise citoyenne.

Y Aller

Salon Biobernai du 13 au 15 septembre à Obernai au parking des remparts, sud du centre-ville, route de Sélestat. Ouvert de 10h à 20h le vendredi et samedi et de 10h à 19h le dimanche.
Parking pour les voiture à proximité du salon (salle des sports et pré), parking à vélo. Des navettes gratuites circuleront entre les parkings de VieBio, Leclerc, Edel et Stoeffler pour acheminer les visiteurs sur le site du salon, des solutions de covoiturage proposées sur covoiturage.fr et possibilité d’y aller en train.

Article actualisé le 28/03/2016 à 20h22
L'AUTEUR
Philippe-Henri Ratsimandresy
Philippe-Henri Ratsimandresy

En BREF

En images. Le secteur médico-social a manifesté pour une revalorisation salariale

par Maël Baudé. 2 650 visites. 3 commentaires.

Un collectif de profs s’organise pour sortir leurs élèves et leurs familles de la rue

par Camille Balzinger. 3 501 visites. 14 commentaires.

À Reichshoffen, l’usine Alstom reprise par l’Espagnol CAF, préféré par les salariés

par Jean-François Gérard. 833 visites. 2 commentaires.
×