4 blessés dans l’explosion d’un silo au port de Strasbourg
L'actu 

4 blessés dans l’explosion d’un silo au port de Strasbourg

actualisé le 06/06/2018 à 18h33 : Pour ajouter de nouvelles informations.

À 9h20 ce mercredi 6 juin, une explosion a retenti au port de Strasbourg. Il s’agit d’un silo à fond plat du Comptoir agricole – Silostra Silorins, une coopérative rue du Rhin-Napoléon, au sud du port autonome, près de l’aérodrome du Polygone. Un plan de sauvegarde communal a été déclenché par la municipalité.

Selon un premier bilan provisoire communiqué par la police, 11 personnes étaient sur place au moment des faits et 4 sont blessées, trois d’entre elles étant en urgence absolue, précise la préfecture du Bas-Rhin. Ils ont été envoyés par hélicoptère au service de traitement des grands brûlés du centre hospitalier universitaire de Metz. Le quatrième blessé, en « urgence relative », est pris en charge par l’hôpital de Hautepierre. Trois d’entre eux sont des prestataires et un autre est salarié de l’entreprise.

Une cellule d’information du public a été mise en place. Numéro d’appel : 0 811 000 667

Six autres personnes impliquées sont prises en charge par le point d’urgence médico-psychologique sur place (Pump).

D’autres personnes des entreprises environnantes ont été « commotionnées » par l’explosion. Au total, une vingtaine d’individus a été évacuée. Un périmètre de sécurité de 200 mètres autour du site a été mis en place.

Tout le toit du silo à fond plat a sauté. À la mi-journée, l’incendie était enfin maîtrisé, mais la tour voisine menace de s’effondrer.

Le comptoir agricole se situe dans la partie sud du Port (capture d’écran Google Maps)

La cause de l’explosion est encore inconnue, mais les silos contenaient du maïs, du colza et du blé. Les premières pistes font état d’une étincelle qui aurait enflammé des poussières, puisque des travaux étaient en cours dans le bâtiment. Une enquête a été ouverte par la Direction régionale de la police judiciaire (DRPJ) de Strasbourg.

Au total, 108 pompiers et 60 engins sont intervenus avec le Samu sur le périmètre sécurisé. Les autorités déconseillent de se rendre sur place pour ne pas gêner les secours, tandis que des mesures de confinement sont conseillées aux entreprises voisines.

Photos diffusées par la Préfecture

Le panache de fumée a atteint plusieurs dizaines de mètres de haut. Des débris sont projetés sur la route. (Photo SDIS / diffusée par la Préfecture)

La tour voisine du silo à fond plat menace de s’effondrer (Photo SDIS / diffusée par la Préfecture)

Une vue d'en haut permet de mesure l'ampleur des dégâts (Photo SDIS / préfecture du Bas-Rhin)

Une vue d’en haut permet de mesure l’ampleur des dégâts (Photo SDIS / préfecture du Bas-Rhin)

Les photos publiées par les internautes

Le toit a explosé (Photo Philippe Vogel)

Le toit du silo a explosé (Photo Philippe Vogel)

(Photo publiée sur Facebook)

(Photo Police municipale de Strasbourg)

Une vidéo publiée sur Facebook peu après l’explosion



Vidéo prise par Yann Kerboas juste après l’explosion, depuis l’entreprise Soprema.

Vidéo amateur transmise à France 3



Vue d’ensemble du silo

Silo céréalier d'une capacité de 40 000 tonnes comportant les équipements de traitement des céréales. Tour de manutention d'une hauteur de 57 mètres comprenant une salle de réunion au sommet. (Photo Roland Burckel / Archive wiki / cc)

Silo céréalier d’une capacité de 40 000 tonnes comportant les équipements de traitement des céréales.
Tour de manutention d’une hauteur de 57 mètres comprenant une salle de réunion au sommet. Les céréales sont ensuite envoyées sur le Rhin par bateaux.
(Photo Roland Burckel / Archive wiki / cc)

Plus d’informations à venir

L'AUTEUR
Rue89 Strasbourg
Rue89 Strasbourg
Il a fallu un effort collectif pour fournir cet article ! Pfiou.

En BREF

Le tout premier urinoir féminin testé au festival Summer Vibration

par Hélène Janovec. 3 192 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Sécheresse dans le Bas-Rhin, l’usage de l’eau restreint

par Hélène Janovec. 4 722 visites. 3 commentaires.

À Gambsheim, un restaurateur sert un menu Affaires à la sauce Zemmour

par Jean-François Gérard. 13 871 visites. 22 commentaires.