Blockstop en résidence et en concert à l’Illiade le 29 août
Culture 

Blockstop en résidence et en concert à l’Illiade le 29 août

actualisé le 24/08/2015 à 11h24

Blockstop

Le groupe strasbourgeois Blockstop (Doc. remis)

Blockstop prépare un nouvel album pour le mois de novembre prochain. Mais avant cela, ce club des 7 formé autour d’Eli Finberg et Nicolas Schmidt entre demain en résidence de création à l’Illiade d’Illkirch Graffenstaden avec, à la clé, un concert gratuit le samedi 29 août.

Il y a la puissance du hip hop, d’un flow en anglais, énergique et toujours bien cadencé. Et puis la force d’une palette sonore élargie, entre jazz, funk, électro et rock. Voilà Blockstop, groupe strasbourgeois à l’éclectisme riche et singulier, né en 2007 de la rencontre du MC new-yorkais Eli Finberg, alias Mr E (également connu comme MC du groupe Art District et quelques autres projets artistiques tels Caterva ou encore Freez ainsi que pour son activisme dans les soirées Freestyle Mondays du Mudd Club), et du batteur-compositeur Nicolas Schmidt.

Aujourd’hui, le tandem a bien grandi puisque Blockstop rassemble au total sept musiciens autour de ses deux piliers fondateurs : le saxophoniste Jean-Yves Bender, le guitariste Sébastien Kohler, le bassiste Denis Maire ainsi que Fabrice Toussaint au trombone et Alexandre Tissot aux claviers. Résultat : un cocktail à la fois explosif et addictif à la palette de saveurs bien variées, à l’image des deux EP’s déjà publiés par le groupe en 2010 et 2012 :

Issus du conservatoire de Strasbourg

Evoluant entre jazz, hip hop, funk, black music, électro et rock au parfum électrique, Blockstop jouit de la puissance de feu d’un MC rompu à l’exercice du freestyle et de la virtuosité d’une bande de musiciens complets, talentueux et inventifs pour la plupart formés au sein du département des musiques improvisées du conservatoire de Strasbourg. La mosaïque s’avère forcément originale et colorée et le mélange bien détonant. Aperçu en live lors d’un concert donné à l’été 2011 au festival des Francofolies de La Rochelle (Blockstop avait alors remporté le tremplin France Ô Folies) :

Outre La Rochelle, Blockstop a engrangé de nombreuses expériences scéniques, jouant par exemple au festival Nancy Jazz Pulsations, au FIMU de Belfort, au festival Au Grès du Jazz à La Petite Pierre, à Contre-Temps à Strasbourg mais aussi régulièrement dans les salles de la Laiterie et du Molodoï à Strasbourg, au Cheval Blanc de Schiltigheim, au Grillen de Colmar, etc.

Blockstop vient d’enregistrer son nouvel album aux studios Downtown de Strasbourg et durant la semaine à venir, le groupe travaillera son répertoire pour la scène ainsi que la mise en scène du spectacle, conjointement avec son ingénieur du son Hugo Barré et l’ingénieur chargé des lumières, Pierre Mallaisé.

L'AUTEUR
Charly Ouate
Charly Ouate
Une mission : vous souffler des plans de concerts électrisants qui pulsent, à la mesure de mon pseudonyme.

En BREF

Des riverains obtiennent la fermeture temporaire du Local, bar à concerts de la Krutenau

par Tristan Kopp. 5 495 visites. 16 commentaires.

Venu de l’Ouest, Actu.fr se lance à Strasbourg

par Jean-François Gérard. 1 609 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Trois syndicalistes de France Bleu assignés en justice par leur direction

par Pierre France. 3 619 visites. 5 commentaires.