Chantier de la Coop : quelques artistes de plus dans la Virgule
L'actu 

Chantier de la Coop : quelques artistes de plus dans la Virgule

À l’occasion d’une visite mercredi 9 janvier, l’architecte en charge de l’aménagement du quartier Coop, Alexandre Chemetoff, et le premier adjoint au maire de Strasbourg, Alain Fontanel, ont annoncé l’ajout d’ateliers pour artistes dans la partie ouest du futur quartier.

La réhabilitation de la Coop, dans le quartier des Deux-Rives, avance par petites touches. Une rencontre avec la presse mercredi 9 janvier a permis d’annoncer l’arrivée future de quelques artistes supplémentaires dans ce que l’on appelle « la Virgule ». Il s’agit de la partie ouest de l’ancien siège social de la coopérative de distribution alsacienne (voir plan ci-dessous).

Deux bâtiments sont concernés :

  • Dans l’ancien « atelier bois », sept artistes pourront être accueillis dans des ateliers individuels de 60 m². Ces espaces gérés par la municipalité seront loués (à un prix qui n’a pas été communiqué).
  • Dans « la maison d’angle » (340 m²), qui donne sur les rues du Port-du-Rhin et de la Coopérative, deux places « tournantes » sont réservées aux illustrateurs ou aux graphistes indépendants en début de carrière.
La Virgule est la partie ouest du site de la Coop, à côté du demi-cercle au centre du plan. La "maison d'angle" se situe au nord est du "garage". Cliquez sur l'image pour l'agrandir. (plan fourni fin 2018 par la SPL des Deux-Rives)

La Virgule est la partie ouest du site de la Coop, à côté du demi-cercle au centre du plan. La « maison d’angle » se situe au nord est du « garage ». Cliquez sur l’image pour l’agrandir. (plan fourni fin 2018 par la SPL des Deux-Rives)

L’espace de concert toujours dans l’attente

En revanche, rien n’a été annoncé concernant concernant l’avenir du bâtiment dit du « petit garage » (420 m²), actuellement remis en état et qui doit accueillir « à terme », un « café musique ». Un appel à projets lancé fin 2017 n’a pas abouti, malgré plusieurs candidatures.

L’organisation des autres projets annoncés il y a deux ans a été précisée :

  • Le collectif d’artistes de la Semencerie prendra ses quartiers dans le « grand garage ». La trentaine d’artiste créera dans 20 ateliers, en se regroupant par spécialité (bijouterie, menuiserie, scénographie, etc.). Deux autres ateliers, spécialisés dans la céramique et la ferronnerie prendront place dans « le préau » déjà existant.
    • Les acteurs de l’illustration, de l’art contemporain et du design installés actuellement au Pôle Rotonde s’installeront eux aussi dans le « grand garage » ainsi que dans la maison d’angle attenante. Ils seront rejoints par Nojo, un studio d’animation ainsi que par Terrains Vagues, un atelier graphique.
  • L’association AV-Lab et sa plateforme de fabrication en bois « Les Ateliers éclairés » prendront place dans « la menuiserie ». Après avoir été ré-équipé, l’endroit est destiné à devenir un ensemble d’ateliers accessibles sur abonnement.
Intérieur en chantier de l'ancienne menuiserie.

L’ancienne menuiserie reprendra du service avec des machines de travail du bois mais aussi des imprimantes 3D ou du matériel de sérigraphie. (Photo PP / Rue89 Strasbourg / cc)

Des espaces d’exposition

Certaines des œuvres produites à la Virgule seront exposées sur place. Un nouveau bâtiment, le « nouveau préau, » accueillera les œuvres en bois conçues dans « la menuiserie », aux côtés d’un espace de projection « à 360° ». Le « grand garage » disposera lui aussi de son propre espace pour exposer les travaux de ses occupants.

L’architecte-paysagiste Alexandre Chemetoff souhaite ainsi ne pas faire table rase du passé : « Je voulais garder l’esprit collectif du lieu en le rendant plus confortable. »

Le grand garage de la virgule en cours de rénovation.

Le grand garage a été doté d’une nouvelle charpente métallique pour accueillir sa toiture. (Photo PP / Rue89 Strasbourg / cc)

Emménagement espéré à la fin de l’année

La réhabilitation de la Virgule est encore inégale. Dans la partie Sud, à l’exception du nouveau préau, il ne manque que le raccordement au chauffage et à l’électricité ainsi que l’aménagement intérieur. C’est dans la partie Nord qu’il reste le plus à faire : la toiture du grand garage est toujours manquante.

Les décideurs se donnent pour objectif une livraison des bâtiments à l’été. Les futurs occupants emménageraient en fin d’année 2019. Le calendrier des travaux a donc été décalé de six mois par rapport à celui annoncé en 2017.

Aller plus loin

Sur Rue89 Strasbourg : tous les articles sur le futur quartier de la Coop

L'AUTEUR
Pierre Petitcolin
Pierre Petitcolin
Stagiaire à Rue89 Strasbourg sur la période janvier - février 2019.

En BREF

Européennes : LREM et RN se partagent l’Alsace

par Raphaël Da Silva. 4 868 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Invité de l’apéro : Gabriel Cardoen du collectif « D’ailleurs nous sommes d’ici »

par Pierre France. Aucun commentaire pour l'instant.

Une sixième Marche pour le Climat samedi 25 mai, à connotation européenne

par Jean-François Gérard. 1 811 visites. 1 commentaire.