Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
Cinquième manifestation à Strasbourg samedi contre la loi de sécurité globale
L'actu 

Cinquième manifestation à Strasbourg samedi contre la loi de sécurité globale

par Pierre France.
Publié le 9 décembre 2020.
Imprimé le 01 décembre 2021 à 20:07
2 285 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Un collectif d’une vingtaine d’associations et de partis appellent à une nouvelle manifestation, la cinquième à Strasbourg, pour que soit retiré l’ensemble du projet de loi sécurité globale.

Le nombre d’organisations appelant à la mobilisation contre le projet de loi sécurité globale ne cesse d’augmenter. Une vingtaine d’organisations participent au collectif qui appelle à nouveau à manifester à Strasbourg, samedi 12 décembre de 14h à 17h, dont la Ligue des Droits de l’Homme, la CGT, le NPA, la France insoumise, etc.

Les organisateurs de cette cinquième manifestation demandent le retrait total du projet de loi sécurité globale. Le gouvernement avait proposé une commission pour réécrire l’article 24 de cette loi, qui prévoyait d’inclure dans la loi de 1881 sur la liberté d’expression un délit d’intention (nuire aux forces de l’ordre), ce qui était d’une part parfaitement inutile et d’autre part une brèche particulièrement malvenue dans une liberté fondamentale.

Plus de 3 000 personnes s’étaient déjà mobilisées contre la loi sécurité globale samedi 28 novembre à Strasbourg (Photo Guillaume Krempp / Rue89 Strasbourg / cc)

L’introduction d’outils de surveillance de masse

Mais, selon la Ligue des Droits de l’Homme (LDH), « les articles 21 et 22 sont toujours là et visent l’instauration d’outils de surveillance de masse comme l’utilisation des drones avec caméras par les forces de l’ordre. » La loi de sécurité globale prévoit également l’extension des prérogatives des policiers municipaux et même des agents de sécurité privés.

Elle a été qualifiée de « loi illibérale » par des médias anglo-saxons de référence, qui se sont étonnés des dispositions prévues par de cette loi pour la France alors qu’elles sont d’habitude réservées aux régimes autoritaires. Plus de 180 organisations ont signé un manifeste contre ce projet de loi qui divise jusqu’aux rangs de la majorité LREM au parlement.

Le trajet désormais habituel de la manifestation

La troisième marche contre la loi de sécurité globale, samedi 28 novembre, a rassemblé plus de 3 000 personnes à Strasbourg. Samedi 5 décembre, à nouveau 3 000 se sont déplacées, dont la maire de Strasbourg Jeanne Barseghian (EELV), et plus de 500 000 personnes ont bravé le froid dans plusieurs villes de France contre ce projet de loi.

La manifestation déroge aux limites des rassemblements sur la voie publique imposées par l’état d’urgence sanitaire. Cependant, les participants doivent être munis d’une attestation, de masques et respecter les gestes barrières.

Y aller

Cinquième manifestation contre la loi sécurité globale, départ prévu à 14h, place de la République à Strasbourg – Neustadt.

Article actualisé le 10/12/2020 à 11h47
L'AUTEUR
Pierre France
Fondateur et directeur de la publication de Rue89 Strasbourg.

En BREF

Un collectif de profs s’organise pour sortir leurs élèves et leurs familles de la rue

par Camille Balzinger. 3 258 visites. 14 commentaires.

À Reichshoffen, l’usine Alstom reprise par l’Espagnol CAF, préféré par les salariés

par Jean-François Gérard. 772 visites. 2 commentaires.

À Kilstett, des hooligans néonazis se battent en plein centre-ville

par Guillaume Krempp. 13 666 visites. 1 commentaire.
×