Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
Élections piège à cons ? Mercredi au CSC de la Meinau
L'actu 

Élections piège à cons ? Mercredi au CSC de la Meinau

par Rue89 Strasbourg.
Publié le 28 février 2020.
Imprimé le 27 octobre 2021 à 00:29
1 664 visites. 3 commentaires.

« L’Université en campagne contre les idées reçues » s’intéresse à la question du vote, le mercredi 4 mars.

La formule était sur les pancartes des cortèges en mai 68. « Élections piège à con ! ». Elle est popularisée ensuite par le philosophe Jean-Paul Sartre, puis adaptée comme par l’humoriste Coluche (« Si voter changeait quelque chose, il y a longtemps que ça serait interdit ») ou Alain Badiou. Derrière une formule provocante, se cache une défiance envers l’outil démocratique majeur depuis plus de deux siècles.

Le vote est-il toujours adapté au XXIè siècle ? Pourquoi voter pour que d’autres personnes décident à notre place ?

Deux exemples ?

Deux intervenants

À 10 jours du premier tour des élections municipales, « L’Université en campagne contre les idées reçues » s’intéresse à la question très politique du vote avec une conférence unique mercredi 4 mars au CSC de la Meinau, 1 rue de Bourgogne.

Deux universitaires strasbourgeois déconstruiront certaines idées reçues et répondront aux questions de la salle. Sébastien Michon est politologue et travaille notamment au parcours des candidats. Herrade Igersheim avait notamment mené une expérience en 2017 dans un bureau de vote de Strasbourg avec un système de vote alternatif par notes.

Rendez-vous le 14 mars pour parler de la question du vote. (Affiche Unistra)

Le programme « L’Université en campagne contre les idées reçues » en partenariat avec Rue89 Strasbourg est un programme dans le cadre des « Investissements d’Avenir » de l’Université de Strasbourg.

Article actualisé le 03/03/2020 à 17h25 : Pour ajouter la vidéo
L'AUTEUR
Rue89 Strasbourg
Rue89 Strasbourg
Site d'informations strasbourgeois fondé en 2012. Média indépendant d'enquêtes, nous avons besoin de soutien via les abonnements pour nous développer.

En BREF

Fin de l’hébergement à l’hôtel F1 de Geispolsheim, une vingtaine de personnes à la rue

par Maël Baudé. 5 218 visites. 2 commentaires.

Reprise de l’usine Aptis : l’offre de Punch rejetée par Alstom

par Maud de Carpentier. 556 visites. 2 commentaires.

Stocamine : la justice annule le stockage illimité des déchets toxiques

par Jean-François Gérard. 1 137 visites. 3 commentaires.
×