Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
16 705 mercis pour l’investigation locale
Back Office
Le blog de la rédaction de Rue89 Strasbourg. Annonces, nouveautés, envies, galères et autres joyeusetés.
Back Office blogs 

16 705 mercis pour l’investigation locale

par Pierre France.
Publié le 1 avril 2022.
Imprimé le 01 décembre 2022 à 04:08
2 514 visites. 1 commentaire.

Rue89 Strasbourg a dix ans et quelques poussières… et grâce à la générosité de ses lecteurs et lectrices, le média local d’investigation, complètement indépendant, va pouvoir grandir plus vite.

Grâce à la générosité de ses lecteurs et lectrices, Rue89 Strasbourg va pouvoir investir dans l’embauche d’un nouveau journaliste permanent. Mille mercis aux 244 contributeurs de cette nouvelle campagne de financement participatif pour avoir contribué à hauteur de 16 705€, leurs noms ont rejoint ceux des contributeurs qui nous ont aidé à nous transformer en 2015, sur le Mur des soutiens de Rue89 Strasbourg. Toutes ces personnes, souvent déjà abonnées, ont à cœur l’existence et le développement d’un média indépendant à Strasbourg. Nous sommes touchés par leur engagement démocratique et nous serons à la hauteur de leurs attentes.

Une partie de l’équipe de Rue89 Strasbourg : Pierre France, Stéphanie Wenger, Thibault Vetter, Maud de Carpentier, Jean-François Gérard et Guillaume Krempp (Photo Rue89 Strasbourg)

Recruter un nouveau journalistes permanent est toujours une étape importante dans un petit média comme le nôtre. Il y a dix ans, l’équipe permanente était composée de deux journalistes, en 2018 nous sommes passés à trois, puis quatre en 2020. À chaque embauche, c’est la croissance du nombre d’abonnés qui a permis d’embaucher, sauf en 2020 où nous avons bénéficié d’une aide exceptionnelle de Google et Facebook suite aux pertes dues à la pandémie de Covid-19.

Annonceurs effrayés, soutien d’abonnés

L’économie d’une société comme Médialab, l’entreprise éditrice de Rue89 Strasbourg, entièrement indépendante, n’est pas très compliqué. Chaque journaliste permanent coûte environ 32 000€ par an. En tant que dirigeant, mon objectif est donc d’augmenter graduellement les recettes jusqu’à obtenir une trésorerie d’environ 20 000€, période à laquelle l’entreprise a suffisamment d’argent pour envisager la création d’un nouveau poste.

Simple, mais long puisque le nombre d’abonnés progresse lentement. Et surtout, c’est la seule ligne de recettes qui peut augmenter puisque, notre ligne éditoriale s’affermissant, elle tend à effrayer les annonceurs. À ce jour, près de 1 600 personnes soutiennent l’investigation à Strasbourg avec un abonnement à 5€ par mois. Pour financer un nouveau poste, il faut donc attendre d’avoir entre 500 et 600 abonnés supplémentaires… ce qui prend environ 18 mois au rythme actuel.

Cette campagne nous permet donc de gagner beaucoup de temps ! À l’issue de notre dixième anniversaire, elle va nous permettre de consolider notre équipe, d’investir sur les compétences et la connaissance du terrain. Nous serons très heureux d’annoncer prochainement ce nouveau recrutement !

Voir tous les articles de ce blog
Article actualisé le 01/04/2022 à 17h22
L'AUTEUR
Pierre France
Fondateur et directeur de la publication de Rue89 Strasbourg.

En BREF

Lancement d’une association pour l’égalité de genre dans la culture samedi

par Pierre France. 546 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Une marche contre les violences sexistes et sexuelles samedi

par Maud de Carpentier. 337 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Manifestation spontanée mercredi contre une conférence anti-avortement au Parlement européen

par Maud de Carpentier. 1 108 visites. 1 commentaire.
×