Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
Des questions hantent encore les proches des victimes de l’accident de TGV
Vigies 

Des questions hantent encore les proches des victimes de l’accident de TGV

par Jean-François Gérard.
Publié le 15 février 2016.
Imprimé le 04 juillet 2022 à 23:57
2 486 visites. 1 commentaire.
À LIRE SUR

FRANCE TV INFO.FR

L'accident du TGV d'essai près d'Eckwersheim a provoqué 11 morts. (capture d'écran)

L’accident du TGV d’essai près d’Eckwersheim a provoqué 11 morts. (capture d’écran)

Trois mois après l’accident tragique d’un TGV d’essai à Eckwersheim, le site de France Télévisions a mené l’enquête auprès des familles touchées.

Entre le silence et la culture d’entreprise de la SNCF, toutes les questions des familles n’ont pas de réponse. Christine Dujardin, la mère d’une victime de 25 ans, invitée par le supérieur hiérarchique de son compagnon, témoigne :

« Ma famille et moi avons posé beaucoup de questions. Ils se sont élevés contre nos interrogations de néophytes car nous remettions en cause leur savoir-faire extrême. Ces messieurs nous disaient que nous n’y connaissions rien. Tous ces gens de la SNCF, ils ont une culture d’entreprise. “Nous sommes des pilotes d’essai, nous avons fait de notre mieux”. [La rapidité de la reprise des essais est] un manque de respect. En tant que famille de victime, on n’est pas la priorité. Il faut aller vite, remettre la rame en état, il faut faire du profit. »

Premier accident mortel de TGV

Parmi les onze morts figurent cinq experts de Systra, la filiale d’ingénierie de la SNCF, quatre agents de la SNCF et deux accompagnatrices. L’une était mariée avec un chef de chantier de Systra, mort aussi dans l’accident. On compte aussi 20 blessés grave sur les 42 rescapés. Dans l’article, la SNCF reconnait l’absence de réglementation autour des listes d’invités, une pratique qu’elle a feint de découvrir lors de l’accident.

Le déraillement du TGV d’essai sur la future ligne à grande vitesse (LGV) reliant Strasbourg était le premier accident mortel depuis son lancement en 1981. Deux enquêtes ont pour l’instant mis en cause « un freinage tardif » et une « vitesse excessive ». Une information judiciaire, une enquête interne et une enquête du Ministère des Transports sont toujours en cours.

Lire l’article complet sur Francetvinfo.fr

Article actualisé le 28/03/2016 à 21h05
L'AUTEUR
Jean-François Gérard
Jean-François Gérard
A rejoint la rédaction de Rue89 Strasbourg à l'été 2014. En charge notamment de la politique locale.

En BREF

Au collège Jean Monnet, une manifestation contre deux fermetures de classe

par Jean-François Gérard. 1 033 visites. 3 commentaires.

Après un passage au quartier d’affaires de Strasbourg, Adidas quitte définitivement l’Alsace

par Achraf El Barhrassi avec Jean-François Gérard. 1 641 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Rassemblement vendredi des travailleurs sociaux devant la CEA pour une meilleure considération de leurs métiers

par Achraf El Barhrassi. 778 visites. 1 commentaire.
×