Plus de 3 500 personnes manifestent « en défense du service public »
L'actu 

Plus de 3 500 personnes manifestent « en défense du service public »

Environ 3 500 personnes se sont déplacées pour participer au premier cortège à Strasbourg en « défense du service public » jeudi 22 mars, à l’appel des syndicats de la fonction publique et de la SNCF. Retrouvez en vidéo les ambiances au sein du cortège.

Malgré le froid et un peu de neige, plusieurs milliers de personnes se sont retrouvées vers 14h jeudi 22 mars place Kléber à Strasbourg pour manifester contre les projets du gouvernement ciblant la SNCF et la Fonction publique.

La Préfecture estime à 3 500 personnes le nombre de manifestants. Sur place, les syndicats locaux avaient un décompte similaire, « entre 3000 et 4000 personnes ». La CGT revendique même jusqu’à 5 000 manifestants.

Hausse de la fréquentation

La participation est donc plus forte par rapport aux derniers défilés strasbourgeois lors de ce quinquennat. La plupart rassemblaient entre mille et deux mille personnes dans les rues de la capitale alsacienne. Une partie des manifestants, notamment les cheminots, avait pourtant choisi de se rendre à Paris pour cette mobilisation nationale.

Tous les syndicats ont appelé à la grève pour cette journée de mobilisation, qui doit servir de test dans le bras de fer qui va opposer les syndicats au gouvernement, notamment tout au long d’un projet de réforme de la SNCF et de la fonction publique.

Le cortège a défilé avec différents corps de métiers dans les rues du centre-ville strasbourgeois, sans heurts. Nous avons pu parler à des postiers, professeurs, cheminots, syndicalistes, surveillants pénitentiaire, gestionnaires de forêts, étudiants et retraités. À partir d’avril, les employés de la SNCF prévoient notamment une 36 jours de grève étalés sur trois mois.

Reportages en direct dans la manifestation

Rencontre avec un agent de La Poste et un cheminot (vidéos Salem Slimani / Jean-François Gérard / Rue89 Strasbourg)

Rencontre avec un enseignant du lycée Marc Bloch.

Rencontre avec un retraité.

Remontée de la tête du cortège

Avec un représentant CFTC

Au milieu des fumigènes et des cheminots.

Retour en tête du cortège et rencontre avec un membre du personnel pénitentiaire, un cycliste, un retraité et… un clin d’œil des touristes !

L'AUTEUR
Salem Slimani et Jean-François Gérard

En BREF

Des riverains obtiennent la fermeture temporaire du Local, bar à concerts de la Krutenau

par Tristan Kopp. 4 824 visites. 13 commentaires.

Venu de l’Ouest, Actu.fr se lance à Strasbourg

par Jean-François Gérard. 1 491 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Trois syndicalistes de France Bleu assignés en justice par leur direction

par Pierre France. 3 512 visites. 5 commentaires.