Le GCO s’invite dans les campagnes municipales des communes traversées par l’autoroute

Un manque de concertation et l’inaction de certains maires de la Plaine de la Bruche face à l’arrivée du Grand contournement ouest (GCO) de Strasbourg ont motivé l’engagement politique des listes d’opposition. À Vendenheim, ancien symbole de l’opposition au projet autoroutier avant un protocole d’accord en 2018, l’opposition n’existe plus.