GCO : Près de Vendenheim, Arcos a enterré un projet de fouille archéologique jugé nécessaire

En septembre 2018, le service archéologie de la préfecture a prescrit une ultime fouille sur le chantier du GCO, entre Vendenheim et Eckwersheim. Quelques mois plus tard, un gigantesque remblai de terre recouvre la zone. L’opération est annulée. Cet exemple témoigne de relations parfois tendues entre la Direction régionale des affaires culturelles (Drac) et le constructeur-exploitant Arcos. La filiale de Vinci a déjà reçu un rappel à l’ordre pour six entraves aux travaux d’archéologie.