À Gérardmer, une station de ski a bien fait transporter sa neige par camions
L'actu 

À Gérardmer, une station de ski a bien fait transporter sa neige par camions

L’association SOS Massif des Vosges a dénoncé le transport de neige par camions pour le festival du film de Gérardmer. Mais si la station de ski de la Mauselaine admet la pratique, le festival dément en être à l’origine.

L’association environnementaliste SOS Massif des Vosges a dénoncé dans un communiqué publié le jeudi 30 janvier sur son site l’utilisation de camions pour acheminer de la neige par le festival international du film fantastique de Gérardmer, qui s’est déroulé du 28 janvier au 2 février.

L’association appelle les festivaliers à s’ériger contre la mobilisation de « dizaines de camions de fort tonnage […] pour aller chercher des tonnes de neiges à plusieurs kilomètres sur les crêtes vosgiennes et les ramener sur les pistes de ski de la station de la Mauselaine. » Des témoins ont aperçu des camions de la commune effectuer ces allers-retours d’une trentaine de kilomètres avant d’alerter l’association vosgienne.

La neige tombe par camions

Dominique Humbert, président de SOS Massif des Vosges, invoque les besoins en photos enneigées du festival du film fantastique pour justifier ces transferts de neige :

« Et cela pour qui, pour quoi ? Pour que vous puissiez pendant quelques minutes, devant quelques photographes, glisser sur quelques mètres-carrés de neige ! »

Les camions remplis de neige ont choqué des riverains de la station (Photo SOS Massif des Vosges)

Une pratique « habituelle » selon la station

Benoît Perrin, directeur-adjoint du domaine skiable de la Mauselaine, confirme ces rapatriements de neige par camions. Il les justifie par le besoin de « réenneiger une liaison d’environ 200 mètres ». Une pratique « habituelle » pour ce responsable qui qualifie le communiqué de SOS Massif des Vosges de « tissu de mensonges ».

Anthony Humbertclaude, de l’organisation du festival cinématographique de Gérardmer, confirme que « le festival n’a strictement rien à voir avec ces camions qui ont transporté de la neige. »

Dimanche 2 février, une dizaine de membres de SOS Massif des Vosges ont manifesté devant l’espace Lac, lieu de programmation du festival.

Des membres de l’association SOS Massif des Vosges manifestent contre l’utilisation de camions pour transporter la neige, le 2 février à Gérardmer (Document remis)

Sollicité, le maire de Gérardmer, Stessy Speissmann (DVG), n’a pas répondu à nos questions.

L'AUTEUR
Kévin Gasser

En BREF

Pratiques mafieuses à Eyyub Sultan, la réponse d’Eyup Sahin et Lokman Arslan

par Rue89 Strasbourg. 1 078 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

L’Université fabrique à chômeurs ou tremplin social ? Mercredi soir au CSC du Marais

par Jean-François Gérard. 543 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

11e manifestation contre la réforme des retraites jeudi

par Pierre France. 1 270 visites. 6 commentaires.