Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
Nouvelle grève dans les cantines de Strasbourg jeudi
L'actu 

Nouvelle grève dans les cantines de Strasbourg jeudi

par Pierre France.
Publié le 30 novembre 2020.
Imprimé le 26 octobre 2021 à 23:10
1 145 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Toutes les cantines des écoles de Strasbourg seront fermées jeudi 3 décembre. La CGT des agents de la Ville de Strasbourg demande une amélioration des conditions de travail.

Suite à un préavis de grève déposé par la CGT, la Ville de Strasbourg indique dans un communiqué que toutes les cantines scolaires seront fermées jeudi 3 décembre. Aucune démarche d’annulation des repas n’est nécessaire mais les parents devront chercher leurs enfants à midi pour les ramener à 14h, il n’y a pas de possibilité de garde.

Pas de bamboche, pas de cantoche, c’est moche. (Photo Visual Hunt / cc)

C’est déjà la deuxième grève des agents du service éducation depuis l’élection de Jeanne Barseghian comme maire de Strasbourg. Pour la CGT, la « situation des personnels de la Direction de l’enfance et de l’éducation est catastrophique, conséquence d’années de restrictions budgétaires, de suppressions de postes, d’absence de prise en compte de la détresse des personnels qui s’occupent de nos enfants… »

Dans un communiqué, la CGT des agents de la Ville de Strasbourg note qu’une hausse du régime indemnitaire a été promise par la municipalité mais attend toujours un renfort en personnel et en matériel. La CGT indique qu’une prime Covid a été refusée aux agents, pourtant beaucoup plus sollicités par l’entretien et la désinfection des locaux depuis la rentrée.

Mercredi soir, Hülliya Turan, adjointe (PC) à la maire de Strasbourg en charge de l’Éducation a envoyé un communiqué sur ce mouvement :

« Après des années de restrictions budgétaires, de suppressions de postes, d’absence de prise en compte des conditions de travail des personnels de la Direction de l’enfance et de l’éducation, nous sommes parfaitement conscients des difficultés rencontrées. L’éducation doit redevenir une priorité et nous réaffirmons notre volonté de changer de cap. »

Article actualisé le 02/12/2020 à 21h46
L'AUTEUR
Pierre France
Pierre France
Fondateur et directeur de la publication de Rue89 Strasbourg.

En BREF

Fin de l’hébergement à l’hôtel F1 de Geispolsheim, une vingtaine de personnes à la rue

par Maël Baudé. 5 218 visites. 2 commentaires.

Reprise de l’usine Aptis : l’offre de Punch rejetée par Alstom

par Maud de Carpentier. 555 visites. 2 commentaires.

Stocamine : la justice annule le stockage illimité des déchets toxiques

par Jean-François Gérard. 1 136 visites. 3 commentaires.
×