Guide shopping : le sarouel imprimé
Aparté mode
Entre trouvailles shopping et créateurs talentueux, la mode bouge à Strasbourg. Je suis Sarah, étudiante, j’ai lu mes premiers mots dans Elle et je voue un culte au minimalisme suédois. Suivez le guide des dernières tendances dans les boutiques strasbourgeoises !
Aparté mode  blogs 

Guide shopping : le sarouel imprimé

Pull&Bear, 29,99€, Zara, 39,95€, Pimkie, 22,99€

Original, pas si difficile à porter et très tendance, le pantalon imprimé fait une apparition remarquée ce printemps. Guide shopping dans les boutiques strasbourgeoises.

Les imprimés débarquent partout cette saison, et particulièrement sur les sarouels et les pantalons fluides, en viscose ou même en soie. Au niveau des motifs, deux écoles : les fleurs vs les imprimés ethniques et géométriques. Mais le problème des motifs fleuris et très colorés, c’est qu’ils donnent vite un effet “pyjama” et ne sont pas évidents à assumer. De plus, ils sont très caractéristiques de cette saison, et je ne me risquerais pas à porter à nouveau dans un an les grosses fleurs sur fond vert fluo, qui seront à mon avis so printemps 2012.

C’est pourquoi mon choix se porte plutôt sur les motifs ethniques et graphiques, et dans des couleurs un peu moins criardes. On garde la douceur de la matière, bien plus agréable qu’un jeans slim, et l’idée du bas comme pièce phare de la tenue. On laisse tomber les motifs risqués et souvent too much. J’ai fait un tour de ce que nous proposent les boutiques strasbourgeoises, en commençant par le moins cher. Serré aux chevilles pour Pull&Bear, large et souple chez Zara, plus discret en camaïeu de gris pour Pimkie, même avec un budget limité on trouve facilement son bonheur.

Maje, 175€, Stefanel, 150€, Sandro, 185€

Et pour celles qui veulent y mettre le prix, on trouve aussi de belles couleurs chez Maje, un imprimé “marbre” du côté de Stefanel et une coupe joliment travaillée chez Sandro.

On récapitule : le pantalon imprimé ethnique est cool car confortable, abordable, et même pas compliqué à assortir ! Les moins courageuses se contenteront d’un simple T-shirt blanc et de spartiates, mais on peut aussi oser les mélanges avec différents imprimés et couleurs. Par exemple, je vois sans problème ces sarouels portés avec un débardeur à poids ou à rayures, et une veste en jeans pour calmer le jeu. Les mélanges d’imprimés sont plus que conseillés pour ce printemps, profitons-en !

Y aller

Boutique Pull&Bear, Centre commercial Rivétoile, 3 place Dauphine

Magasin Zara, 31 place Kléber

Magasin Pimkie, 51 rue des Grandes Arcades

Boutique Maje, 42 rue du Vieux Marché aux Poissons

Corner Stefanel au Printemps, 5 rue de la Haute Montée

Boutique Sandro, 13 rue de la Mésange

Tags
Voir tous les articles de ce blog
L'AUTEUR
Sarah Ollivier
Sarah Ollivier
Entre trouvailles shopping et créateurs talentueux, la mode bouge à Strasbourg. Étudiante, j’ai lu mes premiers mots dans Elle et je voue un culte au minimalisme suédois. Suivez le guide des dernières tendances dans les boutiques strasbourgeoises !

En BREF

Des riverains obtiennent la fermeture temporaire du Local, bar à concerts de la Krutenau

par Tristan Kopp. 5 373 visites. 15 commentaires.

Venu de l’Ouest, Actu.fr se lance à Strasbourg

par Jean-François Gérard. 1 582 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Trois syndicalistes de France Bleu assignés en justice par leur direction

par Pierre France. 3 589 visites. 5 commentaires.