Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
Vendredi, manifestation d’agriculteurs en tracteurs contre la réforme de la PAC
L'actu 

Vendredi, manifestation d’agriculteurs en tracteurs contre la réforme de la PAC

par Violette Vauloup.
Publié le 28 avril 2021.
Imprimé le 21 octobre 2021 à 20:48
2 416 visites. 7 commentaires.

Le principal syndicat d’agriculteurs du Grand Est a appelé ses membres à se mobiliser vendredi 30 avril devant le Parlement Européen pour protester contre la réforme de la Politique agricole commune. D’importants convois de tracteurs sont attendus dans les rues de Strasbourg.

Vendredi 30 avril, des centaines de tracteurs devraient envahir les rues de Strasbourg, particulièrement dans le secteur des institutions européennes. La Fédération régionale des syndicats d’exploitants agricoles (FRSEA) et les Jeunes Agriculteurs (JA) du Grand Est organisent un rassemblement devant le Parlement Européen pour protester contre la réforme de la Politique agricole commune (PAC).

Le rendez-vous est donné à 12h devant le Parlement européen pour des prises de parole. Les tracteurs se déplaceront en convois à partir de différents points de rassemblement. Ainsi, selon les Préfectures du Bas-Rhin et du Haut-Rhin, des difficultés de circulation sont à prévoir sur l’A4 et l’A35 toute la journée : à partir de 7h30 le matin vers la capitale européenne et dans le sens inverse à partir de 15h.

La dernière fois que les agriculteurs avaient manifesté avec leurs tracteurs, c’était contre le GCO en 2017 (Photo Pierre France)

À Strasbourg, le convoi partira de l’avenue Herrenschmidt pour ensuite contourner le Parlement et se séparer au niveau de la place de Bordeaux.

Une PAC plus écologiste, mal acceptée par les agriculteurs industriels

La FRSEA et les JA du Grand Est se mobilisent contre la réforme de la PAC, qui doit entrer en vigueur à partir de 2023. Au centre de cette réforme, le souhait de l’UE d’encourager une agriculture plus soucieuse de l’environnement naturel, à travers la mise en place d’éco-régimes. Ce dispositif, pensé pour inciter les agriculteurs à se tourner vers des programmes plus écologiques, accordera des aide financières sur des critères environnementaux. La France devrait dévoiler avant l’été la répartition des 9 milliards d’euros de la PAC, dans son Plan stratégique national (PSN), qui listera aussi la liste des programmes qui donneront droit au versement du bonus éco-régime.

Une partie des aides directes, jusqu’ici allouées en fonction de la surface cultivée, devrait être transformée en bonus éco-régime. La FRSEA et les JA Grand Est dénoncent une « politique d’exclusion » et s’inquiètent d’une baisse des aides financières européennes.

L'AUTEUR
Violette Vauloup
Violette Vauloup
Etudie le journalisme à l'IUT de Lannion, le met en pratique à Rue89 Strasbourg.

En BREF

Manifestation des salariés d’Alstom-Aptis : « Il vaut mieux un bon plan social qu’une mauvaise reprise »

par Maël Baudé. 544 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Stocamine : Les travaux de confinement des déchets pourraient être suspendus

par Thibault Vetter. 1 414 visites. 3 commentaires.

Un millier de personnes contre les réformes des retraites et de l’assurance chômage

par Maël Baudé. 1 401 visites. 4 commentaires.
×