Motif d’espoir pour les antennes locales de Fip, dont Strasbourg
Culture  Édition abonnés 

Motif d’espoir pour les antennes locales de Fip, dont Strasbourg

Le gouvernement semble lentement changer de ton sur le sort des trois antennes locales de Fip, à Bordeaux, Nantes et Strasbourg. Le sénateur Guy-Dominique Kennel (LR) a obtenu une réponse de la ministre de la Culture à sa question du 30 novembre 2017. Comme la plupart des élus bas-rhinois, de gauche ou de droite, il avait demandé aux décideurs de "reconsidérer" la fermeture des stations locales.

Dans sa réponse, Françoise Nyssen dit vouloir porter "un nouveau projet" pour la radio musicale. Et ça tombe bien, la "nouvelle ambition culturelle ne se traduit pas par . . .

Ce contenu est réservé aux abonnés

L'AUTEUR
Jean-François Gérard
Jean-François Gérard
A rejoint la rédaction de Rue89 Strasbourg à l'été 2014. En charge notamment de la politique locale.

En BREF

« Aux arbres citoyens », thérapie collective des opposants au GCO à la forêt du Krittwald

par Nathalie Stey. 1 009 visites. 4 commentaires.

Coup de rabot sur les tours prévues sur la friche Lana à la Robertsau

par Emmanuel Jacob. 975 visites. 3 commentaires.

Dimanche, un aperçu du pôle bio de la Manufacture avec marché et animations

par Laure Rakic. 1 129 visites. Aucun commentaire pour l'instant.