Le municipal-o-drome de juin : une nouvelle écurie et deux abandons
Politique 

Le municipal-o-drome de juin : une nouvelle écurie et deux abandons

Qui sera le nouveau maire de Strasbourg en mars 2020 ? Avec le municipal-o-drome, Rue89 Strasbourg vous propose de retrouver chaque mois le positionnement de chacune des listes et des candidats potentiels. Le mois de juin caniculaire a provoqué deux abandons spectaculaires.

 

Le municipal-o-drome est un outil imaginé par Rue89 Strasbourg qui vise à sortir de l’instantanéité des déclarations des prétendants. L’autre objectif est d’avoir l’ensemble du panorama électoral en un coup d’œil pour remettre chaque mouvement dans ce contexte plus global. Passer la ligne d’arrivée revient à être le candidat investi par sa formation.

Depuis janvier 2019, le positionnement de chaque candidat est décidé par les journalistes de la rédaction selon leur appréciation de la situation. Il dépend aussi de critères objectifs comme une déclaration publique ou non de candidature qui permet d’apparaître sur la pelouse, la concurrence au sein de son « écurie » ou la capacité des différentes équipes à mener une liste. S’être déclaré en premier confère aussi un avantage (provisoire) au sein de sa famille politique. L’ordre de placement de haut en bas ne répond pas à une logique particulière, si ce n’est que les abandons sont en bas.

Abandons printaniers

Dans la foulée des élections européennes, les prétendants ont fait leur calculs. Et la nouvelle la plus surprenante est l’abandon du président de l’Eurométropole, Robert Herrmann, (PS), jusque-là très impliqué et qui se retire de la vie politique. Pour la droite, le président du département du Bas-Rhin, Frédéric Bierry, a aussi annoncé qu’il n’irait pas après avoir laissé plané un peu de doute.

À gauche, un timide rapprochement devrait s’opérer entre écologistes d’EELV et membres du Labo citoyen alors qu’une autre démarche de gauche et écologiste s’est lancée (éco-métropole). Cela fait encore beaucoup de monde pour agréger les « réserves de voix », sur le papier supérieures à celles d »En Marche ».

Cette redéfinition en cours de l’espace politique strasbourgeois s’est traduite par un conseil municipal-fleuve où il était parfois difficile de distinguer la majorité et l’opposition dans les prises de parole. Traduction mathématique : une délibération sur le marché de Noël à New York a même été adoptée grâce aux 10 voix de la droite sur 20 « pour » (10 votes « contre » et 15 abstentions dans la « majorité municipale »), une première lors de ce mandat.

Le municipal-o-drome reviendra à la rentrée

Pour zoomer, il suffit de continuer à faire défiler son écran vers le bas.

Des pistes d’améliorations ? N’hésitez pas à nous en faire part en commentaires. Nous tenterons d’en tenir compte pour les prochaines éditions.

Jean-François Gérard, Geoffrey Brossard et Nina Courtois
Un outil créé à trois, dans l’ordre : un journaliste, un développeur web et une graphiste

L'AUTEUR
Jean-François Gérard, Geoffrey Brossard et Nina Courtois
Un outil créé à trois, dans l'ordre : un journaliste, un développeur web et une graphiste

En BREF

Sécurité dans les piscines de Kehl : la police française ne se mouille pas

par Emeline Burckel. 2 497 visites. 12 commentaires.

Un camp pour la « justice climatique » en Alsace

par Hélène Janovec. 382 visites. 6 commentaires.

Les maternités de Thann et d’Altkirch fermées dès novembre

par Pierre France. 781 visites. 5 commentaires.