Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
Où est passée la piscine de Hautepierre ?
L'actu 

Où est passée la piscine de Hautepierre ?

par Claire Gandanger.
Publié le 1 décembre 2016.
Imprimé le 27 juin 2022 à 05:21
9 448 visites. 2 commentaires.

Après démolition, les travaux de reconstruction de la piscine de Hautepierre ont enfin commencé. La réouverture est prévue pour l’été 2018, sans bassin petite enfance.

Depuis ce mois de novembre, les travaux de gros-œuvre de la future piscine de Hautepierre au nord-ouest de Strasbourg ont enfin commencé. Le rez-de-chaussé des bâtiments de l’ancienne piscine, à la station de tram Parc des Sports, a été démoli. Ne restent plus que les sous-sols.

Ce diaporama nécessite JavaScript.


Un nouveau bassin nordique

L’ancien bassin en carrelage doit être rénové avec un fond inox et diminué de profondeur. Dans la nouvelle version de la piscine, dont l’ouverture est prévue pour l’été 2018, il servira pour l’apprentissage de la natation et les activités des associations.

Un nouveau bassin nordique, c’est-à-dire non couvert comme à la piscine du Wacken, sera mis à disposition du grand public. Il comptera 10 lignes d’eau de 25 mètres. La nouvelle piscine aura des vestiaires intérieurs et extérieurs. Comme l’ancienne, elle disposera d’un toboggan, assure la Ville.

Vue extérieure de la future piscine de Hautepierre (Doc remis - Thierry Nabert Architecture)

Vue extérieure de la future piscine de Hautepierre (Doc remis – Thierry Nabert Architecture)

Vue extérieure de la future piscine de Hautepierre (Doc remis - Thierry Nabert Architecture)

Vue extérieure de la future piscine de Hautepierre (Doc remis – Thierry Nabert Architecture)

La piscine de Hautepierre est fermée depuis août 2015. Son chantier est le plus long des chantiers de rénovation des piscines de l’agglomération. Dans le cadre du « plan piscines » de 100 millions d’euros de l’Eurométropole, il s’agit de la sixième rénovation de piscine depuis 2010. La reconstruction de la piscine de l’ouest strasbourgeois va coûter 15,3 millions d’euros à la collectivité.

Des projets en suspens

Le « plan piscines » prévoyait aussi pour Hautepierre un projet de bassin annexe pour les familles et les jeunes enfants. Mais pour l’heure, l’Eurométropole laisse ce volet en attente et n’avance aucun agenda pour sa concrétisation.

La collectivité dispose encore, en théorie, de 30 millions d’euros pour boucler son « plan ». Avec cette somme, elle doit s’occuper des bassins d’Illkirch-Graffenstaden et de la Robertsau. Mais le devenir de ces deux équipements n’est pas tranché. Une fois les travaux de la piscine de Hautepierre terminés, ce sera d’abord au tour des Bains municipaux de fermer pour travaux. La rénovation des Bains fait l’objet d’un programme budgétaire à part, distinct du « plan piscines ».

L'AUTEUR
Claire Gandanger
Claire Gandanger
Journaliste indépendante Intérêts : société, économie de la culture, vie pratique

En BREF

Après avoir saisi le parquet financier, le directeur général de l’IHU de Strasbourg démis de ses fonctions

par Pierre France. 4 012 visites. 2 commentaires.

Par « sollicitude », le Pape ordonne une enquête au sein du diocèse de Strasbourg

par Nicolas Dumont. 2 048 visites. 2 commentaires.

Le tribunal administratif confirme la suspension des projets de géothermie à Eckbolsheim et Hurtigheim

par Guillaume Krempp. 785 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×