Où faire ses courses en vrac à Strasbourg ?
Vie pratique 

Où faire ses courses en vrac à Strasbourg ?

Où faire ses courses sans emballage à Strasbourg ? En boutique spécialisée ou en supermarché ? Combien ça coûte et comment ça marche ? Tour d’horizon des lieux strasbourgeois pour faire ses courses alimentaires et d’hygiène sans emballage.

Les boutiques dédiées aux produits sans emballage ont fleuri ces dernières années à Strasbourg. Divers points de vente permettent de répondre aux préférences des strasbourgeois, selon qu’ils privilégient le bio, le local, le choix, le prix ou le plus pratique ! À vos bocaux et sacs en papier (et en coton), le récap’ commence.

Les boutiques dédiées

  • La plus centrale : le Bocal, 21 rue de la Krutenau, à Strasbourg – Krutenau.

On y trouve quoi ?

60% des produits sont bio : des légumes secs (haricots, graines de soja, luzerne, lentilles, cacahuètes, pois…), des céréales, toutes sortes de farines, des fruits séchés, des biscuits, du chocolat, du café en grain (à moudre sur place) mais aussi des produits d’hygiène (déodorant et dentifrice solides…) et de nettoyage, des savons liquides, du shampoing solide…

Le petit plus : la diversité du rayon des huiles, tout comme le choix d’épices et de thés.

À quels prix ?

On est plutôt dans le haut de la fourchette : du riz thaï bio à 5,85€/kg, des pâtes à partir de 3,90€/kg, des lentilles vertes à 5,35€/kg, des gâteaux d’apéro autour de 10€/kg, du café à partir de 21,50€/kg, du thé bio à 6,50€ les 100g, de la farine à partir de 2,50€/kg (pour la farine de maïs) et jusqu’à 4,80€/kg.

Comment on fait ?

On apporte ses propres bocaux, on les pèse avant de les utiliser, on note la tare au marqueur sur le couvercle et on remplit ! Le décompte est fait en caisse. On peut acheter des bocaux sur place ou prendre gratuitement des sachets en papier.

  • Le plus grand choix : Day by Day, 100 route du Polygone, Strasbourg – Neudorf

On y trouve quoi ?

Comme au Bocal, des céréales, des pâtes, des légumes secs, des graines, des farines, des fruits séchés, des biscuits, du chocolat, beaucoup de bonbons, mais aussi des produits d’hygiène, des savons, du shampoing, des huiles et vinaigres, des épices, du thé, du café à moudre sur place…

On y trouve un tiers de produits bios, et des produits qu’on trouve moins souvent ailleurs : des pâtes sans gluten, des olives, différents sels, herbes et épices (des clous de girofle par exemple), toutes sortes de noix, des amandes, des cacahuètes, de la pâte à tartiner, du ketchup, mais aussi des céréales pour le petit déjeuner, des flocons d’avoine, du granola, de la noix de coco râpée, de la poudre de noisettes… Côté nettoyage, un large choix de lessive et de liquide vaisselle.

Le petit plus : le côté “insolite” avec les croquettes pour chats et chiens, mais aussi des alcools (vodka, gin) et des sirops…

À quels prix ?

La plupart de ces produits ne sont pas bio : du riz thaï à 3,30€/kg, des pâtes à partir de 1,55€/kg, des lentilles vertes à 2,95€/kg, de la farine à partir de 2,25€/kg, des bonbons à 10€/kg, des “chocapic” à 4€/kg, du granola à 22€/kg, des fruits secs allant de 5,9€/kg (pour les raisins secs) à 19,50€/kg (pour les abricots secs), des amandes à 15,45€/kg, des pistaches crues décortiquées à 40€/kg, du café à partir de 8,50€/kg, de la pâte à tartiner à 31,50€/kg.

On fait comment ?

Faites peser et marquer vos contenants à la caisse en arrivant. Vous pouvez aussi prendre des contenants gratuits, des bocaux déposés par les clients, entreposés dans le magasin. Il y a également des sachets en papier gratuits à disposition.

  • La plus « locavore » : BeeVrac Cronenbourg, 36 route de Mittelhausbergen à Strasbourg – Cronenbourg.

On y trouve quoi ?

Du riz, des pâtes, des légumes secs, des farines et sucres, du chocolat, du muesli et des céréales, des cookies vegan, du café, du thé, des herbes et épices, et, petite particularité, du cacao en poudre…

La politique de la maison est de ne faire que du bio et en grande majorité du local (en témoigne le vinaigre Melfor et les savons de l’Esperluète, une entreprise strasbourgeoise).

Le petit plus : la possibilité d’acheter du tofu et du fromage végétal en vrac. La boutique se distingue aussi par sa tireuse à bière (et à jus de fruits, sirop, et même sauce soja).

À quels prix ?

On trouve du riz basmati à 5,45€/kg, des lentillons roses (équivalents aux lentilles vertes) à 4,90€/kg, du tofu nature à 90 centimes/pièce, des fromages végétaux entre 7 et 9€/kg, du café à partir de 19,90€/kg.

Comment on fait ?

Il faut venir avec ses bocaux et contenants (les bouteilles pour les bières par exemple !), les peser et coller le code barre indiquant le poids. La tare est faite à la caisse une fois les bocaux remplis !

Les magasins bio

  • Les magasins Biocoop, Quai des Halles, 6 rue de Sébastopol à Strasbourg – Halles et 6 rue de la Première-Armée à Strasbourg – Hôpital.

On y trouve quoi ?

Ces magasins ne sont pas exclusivement dédiés au vrac mais on y trouve les légumes à prendre en sachet papier et un rayon de vrac pour les céréales, le muesli, les légumineuses, et également du café en grain pouvant être moulu sur place.

À quels prix ?

La boutique de la rue de la Première-Armée dispose d’un plus grand rayon qu’aux halles, on y trouve (tout est bio) : du riz thaï à 5€/kg, des pâtes à partir de 2€/kg, des lentilles vertes à 4,95€/kg, du café à partir de 19,50€/kg, mais aussi de la lessive à 3€ le litre.

Comment on fait ?

On peut ramener son bocal ou prendre des sachet en papier à disposition, ou acheter des bocaux sur place entre 6 et 13€ selon la taille, ou ramener ou acheter des sacs en coton.

  • Les magasins Naturalia, 37 boulevard de la Victoire à Strasbourg – Observatoire, 3 rue d’Austerlitz à Strasbourg – Krutenau, 8 rue du Vieux-Marché-Aux-Grains à Strasbourg – centre, 22 rue Finkmatt à Strasbourg Tribunal.

On y trouve quoi ?

Tout est bio. La boutique de la rue Finkmatt présente un petit rayon avec quelques légumineuses et céréales, des fruits secs… Au boulevard de la Victoire, on découvre un peu plus de choix, des graines de courge, de lin, du sarrasin, des pignons, des pois chiches, des cacahuètes, des épices…

À quels prix ?

Les prix s’élèvent à 5,75€/kg le riz basmati bio, 4,90€/kg les lentilles vertes, 3,99€/kg les coquillettes complètes, 2,25€ les 100g de bonbons. À la boutique du boulevard de la Victoire, on y trouve aussi des “lentilles beluga” à 6,30€/kg, des cookies vegan à 2,99€ les 100g, des “cubes de coco” à 14€/kg.

On fait comment ?

Le client ne peut apporter ses propres bocaux dans les Naturalia. Il faut se servir dans des sachets en papier et le tout est pesé en caisse.

  • Côté Nature, 8 place de l’Abattoir à Strasbourg – Cronenbourg

On y trouve quoi ?

Dans ce grand magasin bio en face d’Ikea se trouve un grand rayon vrac de (plus de 200) produits bio du quotidien : pâtes, riz, légumes secs, apéritifs, fruits secs, des biscuits, des friandises au chocolat, un large choix de noix, amandes, etc. Il y a aussi du thé et du café, et du vrac liquide avec la lessive et le liquide vaisselle.

Le petit plus : les fontaines à huile, sauce soja, cidre, vin rouge et rosé, où on se sert avec des bouteilles vides réutilisables mises à disposition (2€ la bouteille).

Quelques produits détonnent, comme les pâtes à base de différentes farines : blé et orties, blé et curcuma, ou farine de riz et… chanvre. Sans parler des pâtes à la farine de lentilles corail ou de pois cassés. Le riz fait l’objet d’un large choix également entre le riz blanc, le riz complet, le riz à risotto, etc. Il est possible d’acheter la plupart des produits vrac en gros volume, déjà emballés en grands sachets en carton ou… en plastique.

À quel prix ?

Le riz basmati est à 4,85€/kg, les pâtes “classiques” à partir d’1,90€/kg, les lentilles vertes à 4,80€/kg, le café en grains à partir de 14,80€/kg (on peut le moudre), le thé à partir de 4,98€ les 100g, de la farine (de toute sorte) à partir d’1,42€/kg, des fruits secs autour de 15,95€/kg (pour les abricots), et des cubes de coco à 15,95€/kg également.

On fait comment ?

On utilise les sacs en papier mis à disposition, on pèse le tout sur des balances et on passe à la caisse comme avec ses fruits et légumes au supermarché.

Les supermarchés s’y mettent

Quelques supermarchés proposent un rayon vrac plus ou moins grand. On ne peut y amener ses contenants mais des sachets en papier (ou en plastique, comme à Auchan Illkirch…) sont disponibles.

  • Auchan Esplanade, 8 rue de Leicester, Strasbourg – Esplanade

On y trouve une sélection de base, comme des pâtes, du riz (le riz thaï bio est à 6,49€/kg), des lentilles (les lentilles vertes sont à 4,60€/kg). Le riz thaï bio emballé en rayon est à 2,70€/kg et les lentilles vertes à moitié prix en rayon également.

  • Auchan Illkirch, 6 avenue de Strasbourg, Illkirch-Graffenstaden

Le grand Auchan Illkirch propose tout un rayon en vrac, dont un tiers en bio. On y trouve la même sélection de base des boutiques spécialisées, dans un choix plus limité, mais avec des fruits secs, des biscuits, des gâteaux apéritif, des pistaches entières, de la poudre d’amande, du pralin, des bonbons, du quinoa, du blé, des oignons frits, des graines de lin, des baies, des épices…

Il y a un assez large choix de thés à partir de 30€/kg. Le riz thaï bio est à 4,80€/kg (en rayon, il est à 3,98€/kg).

Le petit plus : Auchan présente les prix les moins chers pour ce qui est des produits de base non-bio : des pâtes à partir de 0,62€/kg, du riz long à 0,70€/kg, des lentilles vertes à 2,50€/kg, du café en grain à partir de 5,40€/kg.

  • Carrefour City Esplanade, 7 rond-point de l’Esplanade, Strasbourg – Esplanade

Le tout petit rayon vrac est entièrement bio et permet surtout d’acheter des gâteaux apéritif, des noisettes, des cacahuètes, des fruits secs, des graines de tournesol…. Le riz basmati bio est à 5,20€/kg et les lentilles brunes à 5,70€/kg.

  • Super U Lingolsheim, rue des Sports, Lingolsheim

On y retrouve les mêmes produits de base, une soixantaine de produits en majorité bio, du riz, des pâtes, des fruits secs, des lentilles, des céréales pour le petit-déjeuner… Mais aussi du café non-bio.

Le réseau vrac en commun, pour payer moins cher

  • Association Par’Enchantement, 57 rue de la Charmille à Strasbourg Montagne-Verte
  • Centre socio-culturel (CSC) de Koenigshoffen, 41 rue Virgile
  • CSC Neudorf – antenne Musau, 34 rue de Wattwiller
  • CSC du Neuhof, CSC Klebsau, 8 rue Georges Epstein
  • CSC Phare de l’Ill, 29 rue du Général Libermann à Illkirch-Graffenstaden
  • La Ruche 35, 35 rue Vauban à Strasbourg – Citadelle.

Les produits en vrac sont rarement moins chers… Contre cette dérive, des centres socio-culturels ont adapté à Strasbourg le concept lyonnais Vers un Réseau d’Achats en Commun : les habitants se réunissent chaque premier mercredi du mois pour passer leur commande d’épicerie : de la farine (à 0,96€/kg), de l’huile d’olive (à moins de 6€ le litre), des lentilles (à 2,75€ le kg), des pois chiches (à 2,60€ le kg), du miel (10€/kg), des dattes séchées (4,60€/kg), des amandes (18,60€/kg), des pâtes aux oeufs frais (1,66€/kg), du café moulu (à 9€ le kg) (Plus d’informations sur les produits et prix sur le site de l’ARES).

Ensuite, les commandes sont regroupées et le réseau prend contact directement auprès de fournisseurs. Deux semaines après, chaque 3e mardi du mois, les habitants récupèrent leur commande lors d’un jour défini.

La plupart des produits sont locaux : la farine vient d’un moulin du Nord de l’Alsace à Hoffen (en conversion bio), les oignons de l’Ilot de la Meinau, le miel d’Illkirch, les lentillons de Moselle, les jus de fruits de Sessenheim..

Les boutiques dédiées peuvent proposer un large choix de produits originaux, comme Day by Day et ses sels et épices (Photo DL/Rue 89 Strasbourg/cc)

Et pour certains produits spécifiques…

Certaines boutiques encouragent les clients à venir avec leur propre contenant. Vous pouvez trouver du thé en vrac à Lyra Thé, 18 rue de la division Leclerc, ou à la Case Métisse, 46 rue de la Krutenau. Vous pouvez acheter des antipasti avec vos propres bocaux chez Serafina au 83 rue Boecklin. Pour les épices, direction Citron Safran, au 22 Grand’Rue à Strasbourg. Enfin, la boutique Aliomis vient d’ouvrir au 7 rue des Bouchers. Le concept est une épicerie fine de produits grecs, dont une partie sont présentés en vrac, comme l’huile d’olive bio, des noix, des amandes, des pistaches (68€/kg pour les pistaches décortiquées non salées), des herbes (comme le basilic sec bio à 57,80€/kg) ou encore du thé (62,10€/kg pour le thé des montagnes bio).

L'AUTEUR
Déborah Liss
Pigiste, Strasbourgeoise, avec une passion pour l'écriture et les voyages. Intérêt pour les questions de société, l'Europe et le franco-allemand. Passée par l'IEP, L'Alsace, ARTE, et autres expériences enrichissantes!

En BREF

De nouveau, une centaine de migrants installés aux Canonniers

par Emeline Burckel. 2 602 visites. 53 commentaires.

Des livreurs Deliveroo en grève, contre des courses à moins de 3€

par Emeline Burckel. 1 841 visites. 3 commentaires.

Deux huissiers mandatés par la Ville de Strasbourg au squat Gruber

par Pierre France. 1 652 visites. 16 commentaires.