Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
Plainte déposée contre un livreur Deliveroo qui « refuse de servir les juifs »
L'actu 

Plainte déposée contre un livreur Deliveroo qui « refuse de servir les juifs »

par Pierre France.
Publié le 11 janvier 2021.
Imprimé le 08 mars 2021 à 04:52
3 247 visites. 1 commentaire.

Le Bureau national de vigilance contre l’antisémitisme a porté plainte dimanche contre la société Deliveroo et un ou plusieurs livreurs de cette enseigne qui ont refusé jeudi de « servir des juifs » en allant prendre des commandes dans des restaurants casher.

La scène relatée dans un communiqué du Bureau national de vigilance contre l’antisémitisme (BNVCA) est à peine croyable. Jeudi 7 janvier au soir, un livreur Deliveroo s’est présenté devant un restaurant casher de Strasbourg et demandé « Quelle est la spécialité du restaurant ? » Quand le restaurateur lui a répondu qu’il cuisinait des « spécialités israéliennes, » le livreur a répondu « Ah bon alors je ne livre pas pour les juifs », avant de tendre son téléphone portable pour montrer le statut de la commande sur l’application Deliveroo : « Voilà c’est annulé, » a-t-il dit. Toujours selon le communiqué, devant l’incompréhension du restaurateur, le livreur a confirmé : « c’est comme ça, je ne livre pas pour les juifs » avant de repartir.

L’affaire de discrimination embarrasse la société de livraison, qui rappelle qu’elle n’est pas l’employeur des livreurs. (Photo Deliveroo / FlickR)

Selon le BNCVA, des faits similaires se sont déroulés dans un autre restaurant casher de Strasbourg, le même jour sans qu’il soit possible à ce stade de savoir s’il s’agit du même livreur Deliveroo. Les deux restaurateurs ont porté plainte vendredi pour des faits de « boycott et de discrimination raciale. » Saisi de cette affaire par le Consistoire israélite de Strasbourg, le BNCVA a décidé de porter plainte à son tour dimanche contre ce ou ces livreurs, et la société Deliveroo.

Me Raphaël Nisand a été chargé par le BNCVA de cette procédure :

« Les faits sont particulièrement graves mais l’enquête progresse vite. La société Deliveroo collabore avec la police. Un livreur a été identifié à partir des informations fournies par les plaignants. »

Suite à cette affaire, le BNVCA exige « que les dirigeants de Deliveroo publient une charte destinée à leur personnel, interdisant le boycott et la discrimination. » De son côté, la société Deliveroo n’a pas répondu à cette sollicitation mais dans un communiqué transmis à l’AFP, elle a indiqué « prendre cet incident très au sérieux » et avoir mené une enquête interne.

L'AUTEUR
Pierre France
Pierre France
Fondateur et directeur de la publication de Rue89 Strasbourg.

En BREF

Les conducteurs de bus de Keolis Striebig entament une quatrième semaine de grève

par Louise Chappe. 1 171 visites. 2 commentaires.

Manifestation contre les restrictions sanitaires samedi

par Louise Chappe. 855 visites. 1 commentaire.

Arrivé cet hiver, Frédéric Guilbert permet au Racing de réaliser un grand coup face à Monaco

par Andrea Lamy. 229 visites. 1 commentaire.
×