Qui fait la mode à Strasbourg ?
Aparté mode
Entre trouvailles shopping et créateurs talentueux, la mode bouge à Strasbourg. Je suis Sarah, étudiante, j’ai lu mes premiers mots dans Elle et je voue un culte au minimalisme suédois. Suivez le guide des dernières tendances dans les boutiques strasbourgeoises !
Aparté mode  blogs 

Qui fait la mode à Strasbourg ?

La coiffeuse Linda Barkallah, Anne-Sophie Moussard et Tom Sapin (MAC) présentent leur modèle coiffure et maquillage (photos SO)

Ce week-end, l’association La Mode à Strasbourg organisait aux Galeries Lafayette la journée Made in Mode, à la découverte des métiers et des personnalités de la mode strasbourgeoise. Créatrices, stylistes, rédactrices et talents en tout genre ont présenté leur travail lors de conférences et d’ateliers de démonstration. Compte-rendu du meilleur de la journée.

J’ai d’abord eu le plaisir de rencontrer les strasbourgeois Tom Sapin, maquilleur pour MAC et Linda Barkallah, coiffeuse réputée dans son domaine pour ses créations extravagantes.  Elle nous a bien montré son goût pour la démesure lors de sa démonstration avec cette coiffure de nattes blondes et brunes. Passionnée, elle paraîtra bientôt dans l’émission Fan à tout prix sur M6, où elle créé une coiffure pour Lady Gaga. D’après son blog, il paraît même qu’elle a fini par se faire repérer par la chanteuse pop. Si tel est le cas, il y a là de quoi lancer une carrière internationale.

Démonstration de stylisme avec Audrey Seligmann, qui a fait ses classes à l'Institut Paris Modéliste

J’ai ensuite fait la connaissance de Pierre Brighton, jeune homme de 19 ans connu pour ses looks hors du commun. Un peu timide lors de la conférence sur le plateau, il a pourtant de drôles d’anecdotes à raconter. Il s’est notamment frayé un passage dans le milieu fermé de la fashion week parisienne grâce à son style travaillé. Pierre portait ce jour-là un chapeau orné d’un oiseau empaillé qui a attiré l’attention d’Anna Dello Russo, rédactrice en chef du Vogue japonais à la renommée mondiale pour son style complètement fou. Sans même savoir à qui il avait affaire, il était aussitôt embarqué à son bras au premier rang de tous les défilés. Le destin était au rendez-vous !

De Givenchy à Kiabi

Il est vrai que le jeune homme a l’oeil pour trouver le bon équilibre dans une tenue. Il se fournit essentiellement dans les boutiques vintage (il cite le Léopard à Strasbourg) et les dépôts-vente de la Croix Rouge ou d’Emmaüs, où il déniche des pièces allant de la chemise en soie Givenchy à des pulls Kiabi. Très à l’aise dans les défilés parisiens, il se sent parfois « à côté de la plaque » à Strasbourg. « Il n’y a pas de lieu de fête ici qui soit à la hauteur d’une grande ville », regrette-il, avouant se faire refouler systématiquement par les videurs du Rafiot ou du Living Room. Il me confie même s’être vu refuser un jour l’entrée du grand magasin où nous nous trouvons, arborant une longue jupe blanche et le visage entièrement peint de blanc. La provoc’ ne paie pas toujours…

Pierre Brighton (oui, c'est un pseudo), 19 ans, une personnalité aux looks inspirés

« Trop peu de structures pour la mode »

Interrogées par Anne-Sophie Moussard, présidente de l’association organisatrice, les rédactrices Caroline Lévy du trimestriel Zut! et Claire Harrison du blog The trendy girl nous ont livré leur vision de la mode dans leur ville. Toutes deux s’accordent pour dire  qu’il y a « un véritable potentiel à Strasbourg, mais trop peu de structures pour le développer réellement ». La rédactrice de Zut! estime de plus qu’on trouve de plus en plus de personnes qui osent s’exprimer dans la mode, bien que cela reste encore un peu en marge.

Strasbourg vue par des passionnés de mode pour l'exposition photo aux Galeries Lafayette

Un concours photo est également organisé par l’association, avec pour thème la mode dans le contexte strasbourgeois.  Les dix photos présélectionnées et celle du gagnant de l’année dernière sont exposées dans l’escalier du premier étage des Galeries Lafayette jusqu’à la fin de la semaine. Les clichés mis en scène devant la cathédrale, en Vélhop ou devant le Parlement européen valent le coup d’oeil !

Y aller

Mini exposition photo La Mode à Strasbourg, jusqu’au 28 avril aux Galeries Lafayette, rue du 22 novembre à Strasbourg.

Voir tous les articles de ce blog
L'AUTEUR
Sarah Ollivier
Sarah Ollivier
Entre trouvailles shopping et créateurs talentueux, la mode bouge à Strasbourg. Étudiante, j’ai lu mes premiers mots dans Elle et je voue un culte au minimalisme suédois. Suivez le guide des dernières tendances dans les boutiques strasbourgeoises !

En BREF

Des riverains obtiennent la fermeture temporaire du Local, bar à concerts de la Krutenau

par Tristan Kopp. 5 236 visites. 15 commentaires.

Venu de l’Ouest, Actu.fr se lance à Strasbourg

par Jean-François Gérard. 1 547 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Trois syndicalistes de France Bleu assignés en justice par leur direction

par Pierre France. 3 568 visites. 5 commentaires.