Reprise des blocages à l’Université de Strasbourg
L'actu 

Reprise des blocages à l’Université de Strasbourg

Le Patio et le bâtiment de la faculté de Math et d’informatique sur le campus principal de l’Université de Strasbourg sont bloqués depuis ce lundi matin, selon des constatations de Rue89 Strasbourg. Les accès au Palais universitaire ont été brièvement bloqués mais, selon « l’AG des étudiants en lutte, » les vigiles de l’Université ont retiré les containers-poubelles qui avaient été placés devant les portes.

Les poubelles qui étaient devant les accès ont été dégagées (Photo AG des étudiants en lutte / Facebook)

Les poubelles qui étaient devant les accès ont été dégagées (Photo AG des étudiants en lutte / Facebook)

Les « étudiants en lutte » dénoncent la loi Orientation et Réussite Étudiante (ORE) et le projet de loi Vidal qui impliquent un renforcement de la sélection à l’entrée des études supérieures. Pour ces étudiants, les blocages des bâtiments sont indispensables pour « mobiliser les étudiants » alors que nombre d’entre eux ne s’impliquent pas ou peu. Les blocages sont votés lors d’assemblées générales qui réunissent entre 200 et 500 personnes, voire 800 au plus fort du mouvement.

Un sapin donne une touche forestière bienvenue alors que ce sont les poubelles qui sont le plus fréquemment utilisées d'habitude... (Photo Loïc Branchereau / Facebook)

Un sapin donne une touche forestière bienvenue alors que ce sont les poubelles qui sont le plus fréquemment utilisées d’habitude… (Photo Loïc Branchereau / Facebook)

Lors d’une assemblée générale tenue lundi vers midi, une centaine d’étudiants ont voté pour continuer le blocage du Patio. La prochaine AG est prévue jeudi à 10h, devant le Patio.

L'AUTEUR
Rue89 Strasbourg
Rue89 Strasbourg
Il a fallu un effort collectif pour fournir cet article ! Pfiou.

En BREF

Chutes à République !

par piet. 3 984 visites. 3 commentaires.

Lahti supplante Strasbourg pour la « capitale verte européenne 2021 »

par Rue89 Strasbourg. 1 212 visites. 11 commentaires.

Ce week-end, la rue du Jeu-des-Enfants devient la rue Alain Bashung

par Hélène Janovec. 1 755 visites. 4 commentaires.