Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
Restrictions et contrôles lors de la Fête de la musique mais la vente d’alcool à emporter autorisée
L'actu 

Restrictions et contrôles lors de la Fête de la musique mais la vente d’alcool à emporter autorisée

par Guillaume Krempp.
Publié le 20 juin 2022.
Imprimé le 03 juillet 2022 à 04:13
1 556 visites. 4 commentaires.

Pour la Fête de la musique à Strasbourg, la préfecture a finalement décidé de ne pas interdire la vente d’alcool à emporter. Cependant, un périmètre de protection sera mis en place autour de la Grande Île.

L’orage prévu dans la soirée du mardi 21 juin ? La fin de la période électorale et des élections législatives ? Difficile de comprendre ce revirement préfectoral. Lundi 20 juin, la préfecture du Bas-Rhin a (enfin) communiqué sur les mesures de sécurité mises en place pour la Fête de la musique à Strasbourg. Finalement, la vente d’alcool à emporter sera autorisée.

Pour Jacques Chomentowski, président délégué à la restauration et aux débits de boissons à l’Umih (Union des métiers et des industries de l’hôtellerie) du Bas-Rhin, cette décision finale résulte d’un travail de négociation de la part de son syndicat :

« On s’est fait entendre. Dans l’éventualité d’une interdiction de vente d’alcool à emporter, il fallait que ce soit interdit pour tout le monde, y compris pour les épiceries. Mais nous avons continué d’argumenter, rappelant que la profession est responsable et que l’interdiction de la vente à emporter stigmatisait les propriétaires de licence 4 (l’autorisation de vendre de l’alcool pour les établissements, NDLR). La préfecture a attendu la dernière minute pour donner sa décision. J’ai eu l’information sur l’autorisation de la vente d’alcool à emporter dimanche soir. C’est une bonne nouvelle et nous nous en félicitons. »

Un périmètre de protection de la Grande Île

La préfète du Bas-Rhin Josiane Chevalier a cependant annoncé, « compte-tenu d’un risque terroriste toujours élevé », la mise en place d’un « périmètre de protection visant à protéger les visiteurs et spectateurs dans la Grande Île de Strasbourg du 21 juin à 16 heures au mercredi 22 juin à 2 heures du matin ». Tous les accès au centre-ville strasbourgeois feront l’objet d’ « inspections visuelles des sacs et des bagages, et le cas échéant, de palpations de sécurité et visites des véhicules ».

Les quais Charles-Emile-Altorffer, Saint-Jean, Kléber, Finkmatt, Jacques-Sturm, ainsi que les quais des Bateliers, Saint-Nicolas, Charles-Frey, Finkwiller, la rue Finkwiller et les Ponts Couverts font aussi partie de ce « périmètre de protection » où seront notamment interdits les contenants en verre. En d’autres termes, pas possible d’entrer avec sa bouteille d’alcool dans la zone « protégée ».

La Ville de Strasbourg a précisé plusieurs restrictions concernant la circulation automobile et le stationnement :

  • entre le mardi 21 juin 16 heures et le mercredi 22 juin 4 heures du matin :
    • interdiction de circuler en voiture
    • interdiction d’entrer et sortir des parkings publics Gutenberg, Tanneurs, Kléber et Broglie
    • interdiction d’accès à leur parking pour les résidents disposant d’un stationnement privé ou d’un abonnement dans un parking public de la Grande Île
  • entre le mardi 21 juin 6 heures et le mercredi 22 juin 4 heures du matin :
    • interdiction de stationner sur voirie

La préfecture précise que les véhicules autorisés pourront accéder au centre-ville par le pont de Paris et le pont du Corbeau. La sortie de ces mêmes véhicules est prévue par le pont Saint-Nicolas et le pont du Théâtre.

Les trams circuleront dans la Grande Île mais ils ne marqueront pas l’arrêt aux stations Broglie, Homme de Fer, Alt Winmärik et Langstross Grand’rue entre 16h le 21 juin et 0h30 le 22 juin. Les lignes de bus L3 et L6 seront déviées et ne circuleront pas dans la Grande Île à partir de 18h.

Aller plus loin

Article actualisé le 21/06/2022 à 09h24
L'AUTEUR
Guillaume Krempp
Guillaume Krempp
Journaliste, en recherche d'enquêtes et d'impacts

En BREF

Au collège Jean Monnet, une manifestation contre deux fermetures de classe

par Jean-François Gérard. 900 visites. 3 commentaires.

Après un passage au quartier d’affaires de Strasbourg, Adidas quitte définitivement l’Alsace

par Achraf El Barhrassi avec Jean-François Gérard. 1 488 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Rassemblement vendredi des travailleurs sociaux devant la CEA pour une meilleure considération de leurs métiers

par Achraf El Barhrassi. 732 visites. 1 commentaire.
×