Pendant le confinement, la pollution de l’air à des niveaux historiquement bas

Le confinement mardi 17 mars, puis la pluie le samedi suivant ont fait chuter la pollution à des niveaux historiquement bas. Elle a peu ré-augmenté depuis lundi 23 mars dans une période pourtant propice aux « pics ».