Vigies 

L’aéroport de Strasbourg investit dans le transport de produits pharmaceutiques

À lire sur l’Antenne.com

L’aéroport de Strasbourg cherche à diversifier ses sources de revenus. Soumis à une forte concurrence sur le trafic par ses homologues de Bâle-Mulhouse, Baden-Baden voire de Francfort, Zurich et Paris, il cherche à développer l’aviation d’affaires, l’immobilier d’affaires et le désormais le transport de marchandises.

Le site de l’Antenne, spécialisé dans le transport et la logistique nous apprend que l’aéroport va investir 1,5 millions d’euros dans des entrepôts de 500m² à température dirigée, pour le fret pharmaceutique. Si le service trouve un marché d’autres développements sont attendus. Huit hectares sont ainsi réservés dans le Plan local d’urbanisme de l’Eurométropole.

Il compte s’inspirer de l’aéroport de Bâle-Mulhouse dont le terminal cargo de 21 000m² à température dirigée tourne à plein régime depuis presque trois ans. Le service strasbourgeois doit être lancé en décembre. Plusieurs industries médicales sont localisées dans la vallée rhénane. Le transport aérien, en croissance et rapide, est l’un des modes les plus polluants.

Un nombre de passagers moins fort qu’imaginé

Cette nouvelle activité peut contrebalancer le trafic de passagers qui n’est pas à la hauteur des attentes d’il y a quelques années. L’année 2016 a vu 1 071 440 personnes passer les portiques de sécurité au départ ou à l’arrivée.

Au 31 juillet 2017, le nombre de passagers cumulés était de 649 528, soit 7% de plus que l’année précédente à la même date, mais loin des espoirs de 1,7 million de personnes à l’années annoncés en 2014 pour justifier les baisses des taxes financées par l’Eurométropole, La Région, le Département ainsi que la CCI du Bas-Rhin en place depuis 2012.

Lire l’article complet sur l’Antenne

L'AUTEUR
L'Antenne
En BREF

À Kolbsheim, des opposants au GCO empêchent des travaux préparatoires

par Jean-François Gérard et Pierre France. 990 visites. 2 commentaires.

Jeudi, nouvelle mobilisation contre la réforme du Code du travail

par Manon Weibel. 669 visites. 1 commentaire.

Des milliers d’enseignants à la retraite peuvent faire valoir leurs droits après l’arnaque du Cref

par Jean-François Gérard. 879 visites. Aucun commentaire pour l'instant.