Strasbourg

Prévisions 22 novembre 2014
jour
Nuages par intermittence
Nuages par intermittence
13°C
 
  • 14:15
  • 27 décembre 2012
  • par Marie Marty

Pétards à la Saint-Sylvestre : Strasbourg n’en veut plus

4496 visites | 66 commentaires

1600 affiches anti-pétards dans Strasbourg (Photo MM)

A partir du vendredi 28 décembre, les pétards K1 et K2 seront en vente outre-Rhin. Or les K2 sont interdits en France et les K1 ne peuvent être achetés et utilisés en Alsace que le 31 décembre. Pour justifier cette distorsion réglementaire, les autorités évoquent des accidents fréquents dus à des comportements dangereux côté français. La ville de Strasbourg ne verrait d’ailleurs pas d’un mauvais œil l’interdiction totale des pétards à la Saint-Sylvestre.

Ce qui est permis en Allemagne

La vente des pétards K1 et K2 est autorisée en Allemagne pendant trois jours ouvrés : vendredi 28, samedi 29 et lundi 31 décembre.

Selon la police allemande, l’utilisation des pétards côté allemand n’occasionne pas les mêmes dégâts que côté français. Plus prudents les Allemands ? « Moins déraisonnables », arguent les autorités françaises. Olivier Bitz, adjoint au maire de Strasbourg en charge de la sécurité, déplore à ce sujet :

« Chaque année, plusieurs dizaines de personnes sont admises aux urgences le soir du réveillon et des destins sont brisés à cause d’amputations, de blessures extrêmement graves au niveau des yeux, des mains, et qui concernent souvent des jeunes gens.

Les explosifs sont également utilisés contre les pompiers et les forces de l’ordre quand ils interviennent dans les quartiers, donc nous agissons contre cette prolifération de pétards aussi pour les protéger. Chaque année, il y a des dégradations, parfois volontaires, sur des véhicules, ou involontaires, comme cette toiture qui s’était embrasée en 2009 suite à l’envoi de fusées. »

Les Allemands achetant des pétards en Allemagne ne peuvent pas les emporter en France, même s’ils vont passer Nouvel an dans les Vosges ou avec des amis français. Des contrôles seront effectués aux frontières et notamment sur le Pont de l’Europe ou à Rhinau. D’autres contrôles sont menés dans les commerces strasbourgeois depuis début décembre. L’année dernière, 638 kilos ont été saisis et détruits.

Ce qui est permis en France

La vente et l’utilisation des pétards K1 (les plus petits) est autorisée en Alsace uniquement le 31 décembre. Seules des personnes majeures peuvent acheter et manipuler ces pétards, ou des mineurs accompagnés d’adultes.

Tout commerçant qui vendrait des K1 avant le 31 est passible d’une contravention (environ 100€), toute personne transportant ou utilisant des K1 avant le 31, des K2 le jour J, commet un délit, passible de 5 ans d’emprisonnement et de 75 000€ d’amende. La personne peut être mise en garde à vue. Le tout, « à l’appréciation des forces de l’ordre ».

Bientôt l’interdiction totale des pétards à Nouvel an ?

Le nombre de blessures infligées par des pétards mal utilisés – souvent en tirs tendus – a diminué de moitié en cinq ans, passant de 80 environ à 40 le soir de la Saint-Sylvestre, se félicitent police et exécutif municipal. Si ce chiffre chute, il n’est pas nul. Conséquence, juge Olivier Bitz :

« Si le phénomène perdure, on doit s’interroger sur l’interdiction totale. »

Selon l’adjoint en charge de la sécurité, la mauvaise utilisation des pétards, vieille tradition de Nouvel an dans l’espace rhénan, est un « phénomène ancien » qui s’est combiné récemment à « l’alcoolisation massive » de certains jeunes. Alors, si l’on interdit l’alcool sur la voie publique entre 21 heures et 5 heures, pourquoi pas les pétards ? « La question reste ouverte. »

La vidéo diffusée dans les collèges et lycées


Pour que la fête ne finisse pas aux urgences -… par VilledeStrasbourg

Soutenez Rue89 Strasbourg Vous avez apprécié cet article ?
Abonnez-vous pour que Rue89 puisse
en produire d'autres et plus.

Publicité

À vous !

Laisser un commentaire

66 Commentaires postés

  1. Mtn vous faites pas chier avec vos nouvel réforme de merde !! Ci des personnes manipules mal c’est objet ou les utilises contre les forces de l’ordre alors on les punis , Mais le reste na rien fait prenait le quartier du neuhof, Méno La ba nouvel ans ca creint prenais une petite ville comme Boofzheim la ba y’aura pas de casseur pas de dégradation !! Alors ne punniser pas ce qui ont rien fait

  2. http://www.dna.fr/actualite/2013/01/01/dorlisheim-jeune-homme-tue-par-un-feu-d-artifice
    Et çà c’est du principe de précaution ??
    ne pas tout mélanger avec la route

    • Ou comment instrumentaliser les informations.

      Condoléances à la famille.

      • Il n’y a rien d’instrumentalisé malheureusement ! ce n’est que le stricte reflet des évènements de la nuit, tristement… mais bon dans cette ville on ne supporte guère la contradiction… Tolérance quand tu nous tiens :-(

    • Dommage pour lui… surtout pour la famille en faite, parce que son acte est vraiment con… Mettre sa tête sur une bombe car elle n’a pas explosé ! Incroyable ! Et surtout ça en répond pas à la question de l’article, puisqu’il s’agit d’un tir de bombe de mortier de type K3 très difficile à utiliser introuvable dans le kaufland du coin… mais facilement sur Internet… Ou ailleurs (on ne dira rien) que même une interdiction totale des feux d’artifices ne seraient résoudre… Facile à se procurer, facile à cacher…

    • Oui ! Tout à fait !
      Il ne faut pas tout mélanger.

      1/
      D’après les DNA depuis 2000 il n’y a eu que 5 décès en France liés à des feux d’artifices A signaler donc 14 juillet et nouvel an confondus !
      Parmi ces cinq 2 concernaient des artificiers (donc des professionnels) qui manipulaient un matériel bien différent que le matériel pour civils (en Août et en Juillet)
      Une dame est décédée le 14 juillet 2010 suite à l’incendie de son appartement du fait d’un mortier lancé par la fenêtre ouverte.
      En février 2008 un jeune est mort parce qu’avec deux copains il voulait percer un tube DEJA ! rempli d’un mélange explosif à l’aide d’une perceuse. L’idée que les étincelles font aussi office de déclencheur ne leur était sans doute pas venu….
      En tous les cas aucun de ces 4 accidents mortels n’est du aux festivités de nouvel an et 1 seul à un usage malveillant lors d’un évènement festif.

      2/
      Maintenant pour l’évènement malheureux de hier, et l’on ne peut qu’être triste pour les personnes innocentes atteintes, il ne faut pas mélanger les choses.
      D’abord le pétard n’était ni un k1 seul autorisé, ni même un k2 mais un k3. On rappelle que les charges actives des k3 peuvent aller jusqu’à 500 g alors qu’elles ne doivent pas excéder les 10 g pour les K1…Je parle ici de charges conventionnelles autorisées. Parce qu’effectivement 250 g de semtex suffisent pour détruire un avion de ligne (312 g pour le Boeing de Lockerbie)
      On était donc d’emblée dans l’illégalité. Ce qui implique d’emblée 3 choses :
      – les articles autorisés ne sont pas en cause (l’interdiction des k1 n’y aurait donc rien changé)
      – que du coup puisque illégaux la provenance des objets en question est douteuse tant quant au respect des normes de fabrication que pour la conformité de la charge. Souvent d’origine asiatique, ces produits sont fabriqués en masse et connaissent donc forcément des dysfonctionnement.
      – manifestement d’après les informations dont je dispose, le jeune homme a commis l’imprudence parce que cela ne partait pas assez vite à son goût de mettre la tête au-dessus (Voir la remarque ci-dessus) du bidule.

      Une des règles fondamentales quand on manipule des objets de ce genre c’est de bien lire le mode d’emploi et surtout de redoubler de prudence en cas de dysfonctionnement. Le mieux est de laisser la bestiole qui ne réagit là où elle pendant un certain et ensuite de l’éloigner avec toute la prudence nécessaire (de préférence en l’ayant aspergée d’eau)

      Il y a donc ici – et j’en suis désolé pour les personnes concernées, surtout celles qui sont « innocentes » – conjugaison
      1/ d’un acte d’illégalité
      2/ de l’usage d’un matériel peut être défectueux
      3/ ou alors usage imprudent d’un matériel que l’on ne maîtrise pas.

      Mais la législation en question n’est en rien ici responsable et la changer n’éviterait guère de tels accidents, simplement auraient-ils peut-être moins de chance de se produire en des lieux publics…

    • Est ce que sont taux alcoolémie a été comuniqué comme avec les accidentés de la route ?

      • Il y en a qui n’en ont pas même besoin d’alcool pour ne pas réfléchir à ce qu’ils font. C’est une simple question de présence d’esprit.
        Cela me fait penser à ce sergent du 3ème RPIMA de Carcassonne qui en 2008 lors d’une démonstration publique avait mélangé dans l’un de ses chargeurs des balles à blanc et des réelles….et blessé 17 personnes dont 15 civils. Il n’avait pas bu une goutte.
        Mais là encore ce n’était pas une question de règlement, mais de respect ou non de celui-ci (en l’occurrence la gestion de la munition)

    • Utiliser la mort d’une personne pour faire passer son point de vue, vous avez raison, ça n’est pas de l’instrumentalisation.

      Calimero quand tu nous tiens.

  3. la France ne sais qu’interdire !!!

    la prevention ca fait pas entrer d’argent dans les caisses !!!

  4. pour tous ceux qui se croit plus « malin » que les autres…
    çà n’arrive pas qu’aux autres : https://www.youtube.com/watch?v=KxfkHQSdty0

    • @Robert67:
      Le reportage prouve qu’il y a des accidents lorsque des gens ne savent pas se servir correctement des objets en question qu’ils en soient victimes eux où fassent malheureusement des victimes étrangères et rappelle les règles de droit en vigueur. Il ne prouve rien de plus !
      Il y a aussi des accidents de voiture et un code de la route. Vous ne voudriez pas interdire les voitures pour autant, non ?
      Je le redis : j’aime pas les pétards et cela fait des décennies que je n’en ai pas allumé un.
      Je m’oppose simplement à de soit disants principes de précaution qui aseptisent nos sociétés occidentales jusqu’à les transformer en totalitarismes mous. La raison dernière de ces mesures étant le souci de la santé de nos concitoyens que celui du coût médical et surtout celui, politique et sécuritaire, du calme dans les quartiers.
      Pas plus que je ne lance des pêtards, je ne vais à des matchs de football, mais je parierais qu’il y a plus de blessés avant, pendant et après les matchs, du fait des accidents du à l’alcool et des espèce de torches que ramènent certains individus durant les matchs ou des assourdissantes trompes que durant nouvel avec les pétards autorisés par la loi !

  5. Marronnier local de la fin d’année, disserter sur les pétards fait toujours autant de bruits (wharf !) vu les déferlements des trolls dans les commentaires. Pitié que Rue89 ne deviennent pas le France 3 Alsace du web !

    • à serge
      1/ Identifiez les TROLL camarade !
      2/ OK pour le marronnier s’il s’agit dire que hou ! c’est vachement dangereux un petit pétard
      3/ Pas d’accord si la municipalité devient pleutre au point, comme elle a interdit l’alcool après 21 h ? Marché de Noël excepté, je n’ai toujours pas compris. Ceci dit demandez aux associations de commerçants du centre ville et pas seulement les restaurateurs – j’ai fait au sacrifice de mon propre corps :-) l’expérience – il y a moins de monde dans les commerces alentours des marchés ! Ils (les touristes) picolent tous au marché de la mauvaise vinasse à un rapport qualité prix scandaleux ( d’ailleurs je me demande pourquoi ce site n’ose pas des articles plus critiques ? Mais il parait que même les DN – je parle des journalistes qui n’ont pas démissionné et des rares héroïques qui restent malgré tout Hey ! J’ai une idée ! j’envoie au chef de ce lieu RUE89 STRAsBOURG (faut que je demande d’abord à Pierre Haski ?) une des mes anciennes élèves et elle fait un article sans peur… Cela serait une idée, non ?
      4/ C’est quoi France3 Alsace du Web ? Moi on m’avait viré du forum des DN parce que j’avais dis q’u'il ne fallait pas tuer le loups des Vosges..Et comme je ne suis pas abonné aux DN…

  6. À Thomas Vorivzak

    Vous écrivez : « Il n’en reste pas moins que j’ai le sentiment d’être plus lucide que certains qui écrivaillent ici ! »

    C’est votre sentiment. Il n’est pas partagé par tous.

    N’auriez-vous une petite obsession avec la Tchétchénie en paix ou en guerre, par ailleurs ?

    À ce propos, sachez que vous n’êtes pas le seul à Strasbourg à connaître les moeurs tchétchènes, de près ou de loin.

    Pour terminer, car le tour du sujet a été fait ou à peu près, j’aimerais citer une belle phrase (ce n’est pas du Hegel) :

    « je n’ai jamais utilisé de tels pétards qui me paraissent inintéressants au possible. Pour moi il n’y a guère d’intérêt à faire tant de bruit à minuit au nouvel an (en plus cela faisait peur à mon chat quand j’en avais encore un) ».

    C’est de vous. C’est bien.

    Sortie de ce fil.

    • @Christian

      Pour les tchétchènes, je n’en connais pas seulement les moeurs
      (au demeurant ce type de mariage est célébré de la même manière dans tout le Caucase du nord entre autres et puis j’ai pas retrouvé la meilleure où un commandant de Kadyrov danse la Lezginga avec la danseuse préférée de Ramzan à Grozny devant le palais présidentiel et où les kadyrovski (forces spéciales) sont tellement contents qu’ils tirent en l’air au point où le commandant qui danse doit s’arrêter parce qu’il n’entend plus la musique; J’adore !)
      mais j’en ai parmi mes amis.Je vais d’ailleurs en voir dans peu – et pas des moindres début janvier… à nouvel an et à Noël.
      Pour le reste je ne suis ni plus moins obsédé par les Tchétchènes que par les Ossètes du nord et du sud (de manière différente) ou les Ingouches…

      Pour la phrase que vous citez justement c’est du Hegel, c’est-à-dire de la dialectique hégelienne, mais comme vous n’en avez retenu qu’une partie, forcément vous ne comprenez pas.

      Alors je vous explique simple :

      1/ il y a un phénomène social qui consiste à fêter l’année nouvelle en faisant du bruit; OK ? Ce phénomène n’est pas que strasbourgeois. Il est vieux comme le monde et lié à des motifs profondément ancrés dans l’inconscient collectif de l’humanité. Profondément c’est une fête païenne, qui a pris par endroit en Asie par exemple des connotations religieuses.
      Dans le christianisme je dirais que l’équivalent c’est le carnaval qui culmine le Mardi Gras qui introduit par le Carême à la fête la plus importante du Christianisme qui est Pâques, A signaler que sous Charlemagne la nouvel se fêtait à Noël et un peu plus tard à Pâques. L’Eglise voulait intégrer la tradition païenne aux rites chrétiens, mais cela c’était une parenthèse.
      La tradition qui consiste à faire du bruit est liée à l’idée de chasser les mauvais esprit et du point de vue cosmogonique de saluer le début d’un nouveau cycle. Allez à New York et demandez au maire du quartier chinois d’interdire les pétards dans Chinatown …:-)))))))
      Bon jusque là vous me suivez ?

      2/ Maintenant je vous dis que le nouvel an à Strasbourg m’emmerde parce qu’il se réduit à balancer des pétards. Ce qui n’est pas le cas des nouvels ans asiatiques qui sont de réels spectacles de bruit et de couleurs. Et là le bruit ne me gène pas parce qu’il est intégré au rite. OK.

      3/ Maintenant nous en venons au point important qui est la question du rapport entre le sentiment personnel qu’un individu peut avoir d’un phénomène et la conséquence de vouloir interdire ici ce phénomène carrément. Vous saisissez la logique ? Je sais : ce n’est pas la vôtre puisque vous prétendez vous baser sur la dangerosité du truc, pourtant c’est d’une certes manière celle que vous me prêtez en disant : a/ vous n’aimez pas b/ donc vous devriez être d’accord pour interdire; Je vous signale que dans l’ordre de notre discussion, c’est un argument ad hominem et dans l’ordre de la raison c’est une erreur logique : un sentiment particulier ne pouvant justifier une loi générale ou règle impérative. Vous suivez toujours ou vous dormez ;-) Si vous avez un système vocal sur votre ordi, c’est l’occasion ou jamais, vous pouvez m’écouter les yeux fermés ;-))))))))))))

      4/ Car vous conviendrez que ce n’est parce que je déteste les matchs de football que je vais demandé à les interdire.
      Pourquoi je déteste ?
      A cause du foot d’abord que je n’aime pas même en pari (Y a un cinglé de serveur Kurde qui prétend avoir gagné son IPhone 5 et plus encore grâce à cela et me tanne pour que je participe. Je lui ai proposé la logique des trois coups : je te donne trois fois 50 euros, tu les places comme tu veux mais si je ne récupère au moins ma mise on te tue… Depuis chaque fois que lui tend un billet, il refuse. Je lui dis que c’est très honnête de sa part de penser à sa vie ;-))))))) Mais là encore c’était une parenthèse.

      A cause des supporters qui hurlent, des hooligans ,qui cassent tout, etc…

      Et si je vous disais : parce qu’il y a eu le Heysel ou la tribune qui s’est écroulée en Corse, ou les conséquences sur les impôts des strasbourgeois d’avoir un Racing de merde dont personne ne veut, ou les blessés après les matchs, ou le fric que se font les bookmaker de Marseille, et ce bruit dans la ville la nuit et pas une seule fois par an, et les dégâts dans les bars et les trains, et, et, et,etc…il faut interdire les matchs de football ?

      Vous me diriez quoi ?

      Oh oui il y a des intérêts financiers et puis c’est une tradition, et puis et puis…
      Et les buralistes (surtout les frontaliers) qui sont déjà touchés par les lois sur les cigarettes, vous voulez les tuer alors qu’ils ne font que respecter la loi ? Tiens vous fumez, vous ?

      La journaliste a manqué là un aspect du problème, le coté commerce…

      5/ Donc – si vous êtes encore là ;-) – voilà le raisonnement.

      – Il y a un phénomène social lié à des traditions historico-culturelles et sans doute aussi a un besoin psychologique, des gens : faire la fête (et ce vu le cadre d’une certaine manière)

      – Comme dans toute fête ( ne me dites que vous n’avez jamais invité un peu plus de personnes que votre appart peut en contenir), il y a à un moment donné un verre qui se renverse ou des curlys sur le tapis( vous avez en air à manger des curly, vous). On appelle cela la violence latente.. En jargon militaire on appelle les pertes programmées ou collatérales (attention ce n’est la même chose !) Plus vous étendez l’espace de la fête, plus vous augmentez les risques. Si vous organisez une fête de village sans ambulance ou pompiers, vous êtes un irresponsable.
      Il fut une époque où l’on interdisait le Rock N Roll et même en France le Twist à cause des blousons noirs !

      Demandez-vous sincèrement si vous auriez été de ces gens à l’époque !!!

      Donc pour conclure :

      Bordel laissez les gens faire la fête tant qu’elle reste dans la légalité !
      En ces temps que l’on dit de crise ils ont si rarement l’occasion de la faire
      Ils ont besoin de respirer un petit peu.
      L’argument des accidents est un argument hypocrite de petits bourgeois apeurés
      Le mec qui filé le lien du film de propagande de FR3 : vous avez bien pigez que c’était pas une vraie blessure mais ce que l’on appelle un film pédagogique. Sinon réécoutez le gendarme et voyez comme les gamins sur le banc jouent mal…Ce mec là n’en a rien à foutre du fait que comme par hasard le film met en scène des enfants beurs… Il devrait y réfléchir…

      Et puis réfléchissez aussi à l’arrière plan sécuritaire. De part mon métier, je sais que la principale préoccupation des municipalités – outre bien entendu la sécurité de leurs citoyens :-) -est de pas être aux infos le lendemain comme la ville où il y a eu le plus de merde.

      Mais cela c’est un problème social et politique qui n’est pas lié -BORDEL- aux petits pétards en vente légale ! Et d’interdire cela, c’est comme vouloir éteindre un incendie avec verre d’eau.
      Demandez à n’importe quel flic ou pompier : ce n’est pas cela qu’il va se prendre sur la gueule !

      Et en passant, je marque toute ma solidarité aux ambulanciers, pompiers et policiers et CRS (en fait maintenant tous les effectifs) de service cette nuit-là et je salue leur travail ! Comme dise les américains : Semper fi !

      Le moindre c’est le mortier !

      Il y a quinze jours des amis russes étaient venus voir le marché de Noël ( en passant depuis le temps je déteste aussi le marché de Noël parce qu’à chaque fois j’oublie où est mon vrai marché) Dans trois bistrots sur 4, un mec est venu nous proposer des mortiers… Bien entendu il ne les avait pas sur lui est une des mes amies russes a cru qu’il voulait vendre des RPG….

      Mais ces trucs là un gamin ( je ne donnerai pas le lien) vous explique comment en fabriquer des petits sur You tube. Alors oui, à partir de petits pétards : les K1. Et vous allez dire ben voilà !
      Ben non ! Encore mieux qu’ils utilisent cela qu’ils suivent les conseils de l’autre liens you tube où on leur explique comment fabriquer de la poudre noire.

      Alors pour la dernière fois :
      1/ il y a la loi (en l’occurrence réglementation)
      2/ il faut la respecter
      3/ tout objet depuis le micro-onde jusqu’à la cuve à mazout ou la gazinière est susceptible de dysfonctionnement ou de causer des accidents dus à un mauvais usage
      4/ le pourcentage d’accident est moindre pour les pétards autorisés que pour bien d’autre objets de consommations
      5/ la concentration de l’usage de l’objet en fait une cible de la médiatisation qui intéresse certains politique et fait peur à certains pleutres
      6/ mais de fait ces engins ne causent statistiquement pratiquement pas d’accidents susceptibles d’en faire des objets réellement dangereux comparés à d’autres objets de la vie courante que personne ne songerait à déclarer dangereux
      7/ la peur qui se porte sur eux est irrationnelle, parce qu’ils deviennent l’objet d’une fixation phobique qui focalise d’autres peurs sociales et si j’étais marxiste je dirais typiques de la petite bourgeoisie…

  7. À Vorivzakonie du 29 décembre 2012 à 14 h 03 min

    Vous excipez de votre qualité d’ancien militaire pour nier qu’un accident mettant en cause un pétard ayant explosé près des pieds ait provoqué des acouphènes durables chez une personne.

    En quoi être « ancien militaire » (c’est vaste comme dénomination) vous autorise-t-il à mettre en doute les séquelles d’un accident de pétard.

    Allez-vous bientôt demander à mettre le doigt dans le trou d’une main pour vous assurer de blessures ? Prenez « Thomas » pour pseudonyme…

    • @ Christian

      « Vous excipez de votre qualité d’ancien militaire pour nier qu’un accident mettant en cause un pétard ayant explosé près des pieds ait provoqué des acouphènes durables chez une personne. »

      Bon tant que j’excipe, je n’extrapole pas et c’est bon :-)
      D’abords parce que l’on parle des engins autorisés.
      Vous voulez interdire les engins pour l’instant encore autorisés et moi je ne suis pas d’accord. Donc n’oubliez pas que je m’oppose à cela. Les connards qui fabriquent dans l’illégalité des engins douteux ne sont pas il me semble d’en votre ligne de mire ( mais là je vous provoque à la confusion)
      Ensuite parce que votre description est totalement farfelue Vous vous souvenez : le bidule qui explose aux pieds, fait mal aux oreilles et arrache la main en passant…Moi j’en connais des comme cela mais la seule fois où il y en avaient à nouvelle an il paraît, c’était pendant la fête du Têt en 1968 (enfin d’après les manuels) et encore.

      Ce que vous décrivez en gros c’est l’effet d’une mine bondissante et là je vous assure que là le fait d’avoir mal aux oreilles c’est vraiment le moindre de vos soucis. Si vous avez peur pour vos mains mettez-les sur vos oreilles. Quand vous enlèverez le pied de la mine (ben oui elle explose quand on enlève le pied, pas quand on le met dessus) vous serez juste coupé en deux au niveau du bassin. Il y a un terrible film comme cela d’un mec qui met le pied sur une telle bestiole de ce type pendant la guerre en Bosnie.

      Si on en reste aux objets autorisés ( je le redis encore : ce n’est parce qu’un mec vole un char d’assaut que je vais demander à interdire les voitures) lek1 fait entre 110 et 160 décibels. Vous avez mal aux oreilles (troubles possibles) à partir de 120 décibels Encore faut-il savoir à quel distance est l’engin. Voyez la législation française : le bruit est mesuré à partir du centre de votre rue à une distance de 1 m de hauteur il me semble. Là je ne parle pas du voisin qui met Céline Dion à donf : celui là vous le buttez…Mais de la détermination du bruit ambiant quotidien, mais c’est une autre histoire.

      Moi je me suis payé gamin une de ces merdes plein à quelques centimètre de l’oreille. Je ne vous dis pas. Les copains ont essayé de l’attraper mais c’était d’autant plus difficile qu’il avait mis la bestiole dans une boite aux lettres juste à hauteur et que le tout a pété au moment où je suis passé juste à hauteur d’oreille : trois jours de Beethoven…

      « En quoi être « ancien militaire » (c’est vaste comme dénomination) vous autorise-t-il à mettre en doute les séquelles d’un accident de pétard.
      Allez-vous bientôt demander à mettre le doigt dans le trou d’une main pour vous assurer de blessures ? Prenez « Thomas » pour pseudonyme… »

      Camarade, j’ai le pseudo que j’ai et ce n’est pas pour rien…
      Capicce ?

      Quant à Thomas, si c’est une allusion au disciple du Christ
      elle méconnaît la vraie nature de son enseignement.
      Je crois ce que je vois ne veut pas dire je m’arrête comme un con aux apparences premières et aux impressions ! Thomas était un disciple socratique et probablement le premier enfin après l’autre le dogmatique des théologiens…

      Maintenant voici ma réponse à votre question :
      J’étais militaire de 1978 à 2005 grosso modo ( il y a eu des changements politiques…) avec des fonctions diverses. Mais j’ai commencé dans les unités combattantes et un des plus glorieux groupes de l’armée de mon pays ! Je peux donc vous dire qu’on met no pas l doigt, mon ami, mais la main entière parfois dans une blessure. Ne serait-ce que pour rentrer le tripes qui se barrent. J’ai pleuré il y a des années d cela dans un bar dee Strasbourg qui s’appelle la Perestroika ( et qui n’a plus rien de russe soit dit en passant, même pas de la bonne vodka, juste à l’époque de bons joueurs d’échec) avec un militaire des forces français de l’ONU qui me racontait qu’il avait été en 83 dans l’attentat à Beyrut et qu’il tenait les tripes de son meilleur ami et lui; Et l’autre lui parlait. Et on buvait vodka et pastis en pleurant avec ce serveur qui était à l’époque d’une lointaine république de l’URSS (on était avant 89). Alors si tu fais cela prendre le tripes, Elles sont chaudes et elles palpitent et elle te dégoulinent de partout. Elles glissent de ta main, comme glisse de son corps la vie de ton ami. Et le pire c’est que tu le sens dans tes mains et que lui, le voit dans tes yeux. Et pendant ce temps l’infirmier te hurle des choses que tu fais ou pas tu ne sais pas. Tu le fais automatiquement, mais il n’y a plus de son autour de toi ni les hurlements, ni les zip zap des balles ni même les Hinds qui arrosent tout. Juste la vie de moins en mois palpitante de ton ami (enfin je dis ami comme le français qui parlait du Liban) moi le mec je le connaissais à peine, camrade ? soit ! un de ces mecs aux yeux un peu bridés don je n’ai pas retenu le nom. En plus je crois qu’il était musulman. Je l’avais vu faire des trucs le matin avec son tapis et le sergent m’avait dit : fais gaffe on ne sait jamais où ils sont ceux-là ! Et puis l’infirmier m’a dit : « Ca va Mitia c’est fini Tu peux le lâcher » Et je lui ai dis j’ai trop serré, c’est ça, j’ai trop serré, je l’ai tué ? J’ai étouffé son coeur ? Il me parlait dans sa langue et j’ai essayé de comprendre du coup j’ai pas fais gaffe et j’ai étouffé son coeur ? L’infirmier m’a dit que ce n’est pas son coeur que je tenais mais tout ce qu’il avait plus bas. Que c’est justement parce que je remontais les tripes que je gardais le coeur à niveau… Ce jour là j’ai cru qu’il m’avait menti… Mais ce jour là aussi j’ai entré mes doigts, non pas dans une main mais dans un bras une épaule je devais tenir deux trucs nerfs, veines je ne sais plus serrer une pince et appuyer sur un autre truc. Alors Bolchemoï ! je connais.

      Alors si vous larmoyez sur un accident de pétard, vous me faites rire. J’ai des cicatrices tout le long du corps, dont une qui fait l’étonnement des femmes… mais aucune qui vient d’un putain de vos pétards de petits bourgeois !

      Mais encore une fois j’espère ( comme je suis invité à la fête de Noël dans quelques jours je vais dire « je prie » mais de ma part c’est impie…) qu’il n’y aura pas d’accidents à Strasbourg dans la cadre de l’utilisation légale des pétards et sur ce point mais sur ce point seulement je suis d’accord avec vous !
      Bonne année !

      P.S. appelez une fois encore Mathieu et je vous envoie une unité de Spetsnaz les meilleurs les Alpha..Et même et surtout les retraités..

  8. En tout cas c’est un sujet « explosif », qui a le mérite de faire réagir, que l’on soit pour ou que l’on soit contre: Merci, Marie, de l’avoir choisi!
    On peut en conclure que les sujets de société intéressent plus l’opinion que les sujets « politiques »: Messieurs & Mesdames les élus, vous devriez plus vous en soucier.
    Par contre je n’arrive pas à comprendre pourquoi un département autorise la vente, alors que l’autre l’interdit.
    On peut déjà se faire une idée de ce que sera la collectivité territoriale d’Alsace..ça promet!

    • @109s

      Mais c’est moins un sujet de société qu’un sujet politique !
      Le bruit inquiète moins que les voitures brûlées, et l’autorité politique fait un lien direct entre l’effervescence de la nouvel an et l’hystérie de la « révolte sociale »
      Les pétards excitent les quartiers.
      On contrôle les pétards, on contrôle les quartiers.
      C’est confondre prétexte et cause….

  9. À Vorivzakonie du 29 décembre 2012 à 13 h 48 min

    Vous aurez à coeur de tenir la main (l’autre) des blessés à la clinique qui s’occupe des amputations le 31 au soir.

    Vous verserez aussi, n’en doutons pas un instant, votre obole aux personnes qui ont vu leurs biens partir en fumée.

    Vous serez de ceux qui, par leur exemple, montreront que l’on peut s’amuser sans se blesser, ni léser autrui.

    Vous serez exemplaire, n’en doutons pas. Surtout dans vos commentaires argumentés et constructifs concernant le sujet de l’article, à savoir le respect de la loi sur la vente, l’importation et l’utilisation des explosifs.

    • @ Christian

      Surtout je ne tomberai pas dans un larmoiement pitoyable et moraliste de pépé hors de propos !

      1/ Je ne tiendrai donc pas la main de l’amputé parce que les engins permis (K1 et K2) ne sont pas susceptibles d’arracher un doigt dès lors qu’ils sont correctement utilisés. Bien entendu, si je suis con au point de garder un k2 ou même une MK2 (grenade américaine), je rsique de me blesser un peu pour le k2 et de m’arracher pas mal de chose avec une mk2 (mais bien entendu une grenade de la seconde guerre mondiale est hors de propos ici… ;-)

      Vous ne devriez pas oublier qu’il est ici simplement question de deux types de pétards k1 et k2 et de leur utilisation légale ou non.

      A préciser que je n’ai jamais utilisé de tels pétards qui me paraissent inintéressants au possible. Pour moi il n’y a guère d’intérêt à faire tant de bruit à minuit au nouvel an (en plus cela faisait peur à mon chat quand j’en avais encore un) Mais je considère que ce n’est pas une raison pour l’interdire à ceux qui en ressentent le besoin surtout si les raisons sont politiquement troubles.

      Comme dit en un lien dans un autre post : invitez-moi à un mariage tchétchène et je trouverais plus de plaisir avec une AK47 et/ou 74 comme on le voit sur « you tube ». Encore que le tir sur cible me procure le plus de satisfaction, d’abord parce qu’il initie à la maîtrise de l’arme et que je n’ai que peu de respect pour des couillons qui lancent des pétards ou tirent en l’air….Mais je défendrai leur liberté parce que le motif de l’interdiction est ailleurs… J’y viendrai tout de suite.

      2/ Je ne verserai pas non plus obole pour les personnes dont les biens seront partis en fumée pour deux raisons ( mais là on est au coeur du problème)

      – s’il s’agit d’un accident il y a les assurances et je n’ai rien à faire là-dedans. Donc ne comptez pas me culpabiliser. Vous parlez vous-même il me semble d’un assez invraisemblable accident. C’est bien vous qui parliez du bidule qui part sous la bagnole laquelle prend feu , non ?

      – s’il ne s’agit pas d’un accident, nous sommes dans une toute autre configuration !

      L’idée que le nouvel an est l’occasion pour certaines personnes de foutre le feu à la cité !

      Mais alors là réfléchissez un peu, Monsieur Christian !

      La « révolte urbaine » ne se mène pas avec des k1 et des k2 !
      Je peux vous donner quinze façons de faire exploser une voiture sans recourir à ces pétards, Y compris la fameuse recette que Monsieur Jolliot Curie avait concocté pour la défense de Paris. Et qui est mieux que le cocktail Molotov…

      La mesure politique est donc doublement inefficace :

      1/ on a peur que le nouvel an soit l’occasion de désordres urbains et l’on sait que les pétards légaux ne seront pas le moyen de ces désordres urbains.

      2/ mais l’on craint que – puisqu’il y a du bruit – ce bruit en lui-même favorise le désordre urbain – en quoi on n’a pas tout à fait tord puisque l’occasion faisant le larron une explosion de petit pêt ne se distingue pas tout de suite d’une plus grande et que la petite permissivité engage à la transgression. MAIS Monsieur Christian je vous rappelle que je ne défend que la légalité existante !!!!! D’autant plus qu’il m’est arrivé d’en mettre en oeuvre les dispositifs concrêt… Mais il est vrai que l’autre jour un petit gars dans un bistrot m’a proposé un truc, je ne sais plus le nom, mais qui dev

  10. Nous sommes tous à coup sûr reconnaissant à Marie Marty de se faire si généreusement le relais de la Préfecture !

    Moi je pense d’abord à Hegel (enfin cela valait surtout pour la cigarette) : une civilisation qui a peur de sa propre mort est déjà morte.

    Désolé pour le désordre de mes remarques mais je connais un chirurgien des yeux parisien toujours sur le poste à nouvel an pour des accidents de bouchons de champagne, plus que pour des questions de pétards. Mais enfin ce n’est peut-être pas de son ressort….

    Alors les pétards ? Une tradition ? Il y a des pays où le feu d’artifice a été inventé et qui ne s’en portent pas plus mal….

    Des pays où l’on ne fête pas aux K2 et K3 mais à la Ak…
    La question est celle de la responsabilité.
    Beaucoup de gens qui utilisent des « explosifs » à la nouvelle an n’ont pas pris la peine de lire le mode d’emploi et se comportent comme des crétins à l’égard de l’objet.

    A vrai dire cette interdiction est de deux ordres :
    1/ elle vise d’éventuels accidents causés par des personnes qui se servent de manière maladroite des engins
    2/ surtout elle manifeste la crainte des autorités d’un usage subversif des engins. Cette crainte-là de cet usage là dit juste la fragilité sociale où nous sommes parvenus et constitue une répression par anticipation d’autant plus ridicule que les engins d’un calibre supérieur à ceux interdits par la loi sont déjà en vente dans les quartiers..

    En tous les cas, de telles mesures manifestent la peur du pouvoir que quelque chose puisse leur échapper….en des périodes traditionnellement hors code….

  11. On ne lit pas ici les témoignages des accidentés par les explosifs, et pour cause, on les a amputés de plusieurs doigts. Quant aux blessés aux yeux, comment pourraient-ils répondre aux personnes qui veulent ignorer qu’ils causent un risque à autrui, par leur pratique, ou pire, par leur exemple.

    • J’ai rarement lu plus profond….

    • On ne lit pas ici leur témoignage tout simplement parce que ces personnes représentent moins de 0.1% de la population qui utilisent des feux d’artifices… Soit une très faible probabilité de lire leur témoignage.
      Je ne vais quand même pleurer pour des gens qui ne connaissent pas les règles élémentaires de sécurité, tout comme je ne vais pas me plaindre des gens qui roulent à 170km/h sur les départementales et qui ont des accidents…

  12. Mais les pétards c’est un loisir! Beaucoup d’Alsacien en font pour le plaisir! Si déjà ils sont autant contre qu’ils sensibilisent sur la manière de les utilisés plutôt de vouloir les interdire kofptomi!

    • Non, là je lis plus profond encore…
      Et je comprend de moins en moins….
      A juste espérer que les intervenants précédents ne manipulent pas des matières sensibles…

  13. petit nanar poisson:

    au lieu de dépenser bêtement ton argent à l’achat de pétards qui, d’ailleurs, enrichit le gros capital, va payer tes cotisations au front de gauche et à la CGT…….

  14. Vous noyez le poisson, « petit poisson ». Ah bon, ce n’est donc pas l’interdit qui « stoppe les brutes » ? Vente libre d’armes de guerre en France donc ? Je suppose que vous trouveriez normal d’abolir toutes les lois qui limitent la violence des brutes vis-à-vis des non-brutes, au hasard sur le viol, sur l’alcoolisation des conducteurs, sur les violents supporters de foot, etc. Les explosifs sont une violence sur autrui. Ne l’imposez qu’à vous-même. Et prêtez l’oreille (si vous en avez encore une) aux silencieux qui désapprouvent.

    • Et je me permet de critiquer vos arguments à deux sous : comme si un peu de bruit avait pris en charge les bombe à Gaza , les viols , les insultes, bref toutes les joyeuses manies de notre monde contemporain . Réponse : vous voulez un billet pour Gaza, un bon pour recoudre les femmes violés ou encore vivre la vie quotidienne d’un chauffeur de bus ???? Il y a plein de causes a servir et pour les chats ( j’en ai 4) je les mets à l’abris ce soir là .
      Donc soyons moin bobo SVP

  15. Oui messieurs , on peut s »amuser ( et je n’ai jamais manqué de le faire!!) et si certains agissent comme des brutes, ce n’est pas l’interdit qui va les stopper .la société est malade de violence dues en grandes parties à nos injustices , à la perte d’éducation , aux vies à la dérive . Les coupables sont les fossés sociaux qui deviennent des océans !!! Frustrations , vie sans espoir , ce n’est pas les pétards qui en sont la cause ! Mais les spéculateurs en bourse et autres gogos banquiers , une société égalitaire ( et je ne crois pas au paradis) permet d’avoir des citoyens et non des gens brimés et frustrés. Je lancerai des fusée le 31/12 !!!

    Vous noyez le poisson, « petit poisson ». Ah bon, ce n’est donc pas l’interdit qui « stoppe les brutes » ? Vente libre d’armes de guerre en France donc ? Je suppose que vous trouveriez normal d’abolir toutes les lois qui limitent la violence des brutes vis-à-vis des non-brutes, au hasard sur le viol, sur l’alcoolisation des conducteurs, sur les violents supporters de foot, etc. Les explosifs sont une violence sur autrui. Ne l’imposez qu’à vous-même. Et prêtez l’oreille (si vous en avez encore une) aux silencieux qui désapprouvent.

    • j’ai au contraire les oreilles TRES GRANDES OUVERTES , et je ne nie en rien les violences, mais je refuse de me réfugier « dans le bon sens béni-oui-oui ( de plus sans me dévoiler ; des coups de poing j’en ai subi de sérieux ») , la société ferme les portes aux deux tiers des « autres » et l’interdit est un mode de vie! Croyez vous que me traiter de vilaine , va vous permettre de vivre dans votre bulle, combien de dégâts dans nos vies avant une nouvelle justice sociale ? Donc on interdit, on cache comme cela les vilains se tirent dessus dans leur « réserve » et ceux qui ne sont pas fait pour la violence , la retourne contre eux même avec la dope .Non c’est une révolution qu’il nous faut , dehors les libéraux porteurs de misères et de national-socialisme, c’est eux les VIOLENTS en col blanc !!!

  16. Pourquoi ne pas interdire les pétards totalement? Plutôt quand est-ce qu’il autoriserons de nouveau la vente de K2 en Alsace? Ils ont toujours pas compris que les pétards et feux d’artifices seront toujours présent à Nouvel An! Moi aussi j’allumerais mes pétards le 31!

    • @ listo68 (juste en passant aux mec qui ont fait l’organigramme du site si je lui répond trois jours près il n’a pratiquement pas e moyens de savoir qui répond à quoi à moi d’avoir un doctorat d’informatique. Pourquoi vous n’utilisez pas le même bidurel que juste rue 89 Enfin désolé si je fous un peu la merde par mes question incongrue dans ce lieu naissant et dont je dois dire que l’aime vraiment. Mais c’est surtout parce que je vous aime que je dis cela Heu listo là je parle au mec du site pas à toi….)

      Bon je me suis retenu de mon commentaire, mais là comme je suis coincé sur un aéroport à la con par que des connard ont planté un avion…
      Juste à dire listo68 va allumer tes pétards !
      Tu as raison !
      Euh tant que tu restes dans la loi, parce que si je t’incite à faire autre sur un lieu public les Gendarmes viendrons me chercher
      Enfin là ils auront besoin d’actes d’extraditions !
      Mais respectes la législation et surtout la prudence.
      C’est un truc dans les villages plus que dans les villes que les mecs allument leurs pétards.

      Hé ! Ne le dis surtout pas au Christian ! Y en parfois qui en ont profité pour foutre le feu à la grange de leur voisin ..
      Eschs net soooo ?(désolé je traduis approximativement et phonétiquement en barhinois urbain. Je ne connais pas le becchser ;-) , Ich weiss t’es pas vraiment un beckser ..

      Bon t’as deux question : la vente des K.2
      Tu sais listo ils ne pas le faire parce que dans ce genre de truc on ne revient pas en arrière. Je ne peux pas te dire comment on pourrait faire et puis légalement je n’aurais pas le droit et puis surtout ich ben zu bleed pour savoir ;-) Mais ce que je peux te demander c’est pourquoi tu aimais les k2. Tu vois la journaliste ( et là excuse-moi je ne parle pas qu’à toi mais aussi aux journalistes et comment ils devraient faire leur métier, là ils me haïssent) putain je fais des phrases tellement longues que même quand je les relis deux fois je ne les comprend presque plus Hey min friend « presque » ich nitt bleed quand même
      Donc la question c’est pourquoi tu aimais les k2 ?????????????
      liso68 c’est une question a freu !!!!
      Parce que cela faisait du bruit ?
      Ou autre chose ?
      Tu sais que le seul truc c’est de blesser personne !
      Ils pensent tous dans ce lieu que dans les villages alsaciens ( et si tu me dis que tu habites au centre-ville de Mulhouse je t’étrangle :-) ) Mais non tu sais bien. Ils pensent tous que les alsaciens sont des cinglés capables de mettre le feu à leur propre grange. Les gens qui parlent ici sont pour la plupart des urbains… Comment cela se passait-il dans les villages ?
      Les gens à minuits se réunissaient sur la place et jetaient les pétards. Les cloches sonnaient. Et même parfois à minuit il y avait une messe….
      C’est une tradition. Sans doute il y avait toujours le petit doddele qui se brûlait la main. Mais l’an d’après il ne le faisait plus parce que quelqu’un lui avait appris où alors si c’était un vrai doddele quelqu’un restait avec lui pour qu’il jette le truc avant que cela lui fasse mal.
      Alors désolé mon ami listo68, moi je sus coincé sur un aéroport cette nuit
      parce que tout est bloqué à cause d’un accident d’avion
      mais je te souhaite A GUETES NEYES YOHR !
      Et envoie tes pétards légaux pour moi aussi.

  17. Oui messieurs , on peut s »amuser ( et je n’ai jamais manqué de le faire!!) et si certains agissent comme des brutes, ce n’est pas l’interdit qui va les stopper .la société est malade de violence dues en grandes parties à nos injustices , à la perte d’éducation , aux vies à la dérive . Les coupables sont les fossés sociaux qui deviennent des océans !!! Frustrations , vie sans espoir , ce n’est pas les pétards qui en sont la cause ! Mais les spéculateurs en bourse et autres gogos banquiers , une société égalitaire ( et je ne crois pas au paradis) permet d’avoir des citoyens et non des gens brimés et frustrés. Je lancerai des fusée le 31/12 !!!

  18. Meego, allez sur votre île déserte vous assourdir et vous blesser et ne demandez pas à la collectivité de payer pour la réparation de vos nuisances volontaires, pour l’hôpital, les pompiers, les assurances diverses, etc. Vous ne vivez pas seul. Donnez l’argent de vos explosifs aux victimes des « amusements » que vous promouvez, vous commencerez l’année 2013 avec une bonne action.

  19. Bravo, Christian !
    Un trop grand nombre ne revendique que le droit, mais rarement le devoir .
    Nous avons le droit au calme et à la tranquillité.Eux ont le devoir de le respecter, coutume locale ou pas.

    • Nous avons aussi le droit de s’amuser un 31 décembre, et vous le devoir de le respecter… Surtout quand on fait exploser des feux d’artifice dans les champs ou grand espace vide à 200 mètres des habitations… On est pas tous à lancer des pétards sur la tête des gens ou les flics. Sinon faut aller vivre dans une île déserte, vous serez totalement tranquille !

    • Et tout le monde couché à dix heures le 31.
      Allez hop dodo !
      Y a vraiment pas à faire chier sous prétexte qu’on fait la fête une fois l’an.
      Que nos villages alsaciens restent volets fermés à partir de 19h comme de coutume…
      Pourquoi risquer la mort par les pétards quand on est déjà mort mentalement ?
      Schlaefffe gut !

  20. Que d’inconscients brandissant le droit de tout faire pour tous ! Par exemple, le droit de rendre définitivement infirme un passant recevant un explosif dans les pieds et ayant des acouphènes définitifs. car au-delà des mutilations des mains et la perte des yeux, il y a les lésions auditives. La majorité silencieuse vote pour l’interdiction des pétards puissants et des autres en-dehors de la nuit de la Saint-Sylvestre.

    • Avec toutes mes excuses et sans vouloir vous vexer, en tant qu’ancien militaire je n’ai jamais vu balistique plus farfelue !
      On prend un pétard dans les pattes et cela monte en « acouphène » à revoir ce que c’est un acouphène en passant. Meurtrissure de mains et oculaires.
      On parle de pétards d’un certain calibre ! Pas de mortiers ! Ni d’obus.
      Tout ce qui est au-delà des K1 et K2 est de toute manière interdit, même si vous pouvez en toute illégalité, il convient de le préciser, trouver plus fort…Mais là justement c’est illégal et donc hors de notre propos.

  21. tiens c’est marrant là on parle pas de défense des traditions local, et pourtant c’est est bien une. Je n’ai jamais assister ailleurs en france à un tel spectacle. (J’en avais même été surpris tellement c’est « normal » ici !).

    Et je me souviens encore de la réaction de copains venus passer le réveilons chez nous : « Vous êtes des malades ! c’est la guerre chez vous ! »

  22. En rajoutant toujours des lois, on infantilise de plus en plus la société.

    Il est bien marqué sur les pétards que c’est dangereux, idem sur les paquets de clopes, des qu’on parle d’alcool il est obligatoire de rajouter « avec modération » !

    Le plus simple serait peut être d’interdire le libre arbitre, et de nous donner un programme a suivre…
    Mais je crois que ça a déjà était tenté ailleurs…

    • baba cool des années 68 ou l’on disait qu’il est interdit d’interdire.. on a vu le résultat !
      Alors, par exemple, en matière de circulation routière il faudrait interdire les sens interdit, interdire le stationnement interdit, interdire la limitation de vitesse ? et à l’extrême, comme aux USA, interdire l’interdiction de vente d’armes…
      Messieurs les socialistes de l’actuelle municipalité, faites en sorte que 2012 soit la dernière année des pétards; cela restera, au moins, dans votre bilan positif.

      • Pourquoi interdire la limitation de vitesse quand on peut simplement interdire les voitures ? 4000 morts chaque année, des dizaines de milliers de blessés, et de vie brisés, pourquoi ne l’interdit on pas ? Faut être cohérent jusqu’au bout, on fait chier l’ensemble des alsaciens à cause de voyous qui ne savent pas allumer un pétard, alors faisons chier l’ensemble des automobilistes à cause des cons qui savent pas rouler.

      • D’abord désolé de ne pas pouvoir répondre à Cisla pour lui dire mon accord.
        Maintenant à 109s ( 109ème section ?)

        Camarade bien que n’étant pas l’auteur de la phrase je peux quand même en saisir sa nature poétique et le caractère délirant de qui en conclurait qu’il faudrait interdire les sens interdits.

        J’ai beau avoir fait un bon repas avec des amis russes et une bonne bouteille de vodka de sSberie (KEDROVITSA) intus;
        Il n’en reste pas moins que j’ai le sentiment d’être plus lucide que certains qui écrivaillent ici !

        Où avez-vous lu , camarade 109s ( aéroporté ?) que l’on veut interdire ‘interdiction des armes aux US ?
        I y aurait là matière à discussion là. Et longue.
        Mais le rapport que je vois entre les armes et les pétards est celui de la maîtrise et de la responsabilité.

        Là où je ne sais plus qui a raison c’est dans l’argument que le cinclé qui utilise mal un pétard qui est en tout et pour tout un objet sécurisé ne constitue pas une raison suffisante pour une disposition générale d’interdiction. Vous saisissez là ?
        Autrement dit l’exception ne donne pas la règle.

        Cela vaut pour le pétards. Est-ce que cela vaut pour les armes aux USAs ?

        Je ne sais si RUE89 STRSABOURG irait jusqu’à faire un article sur les possesseurs d’armes dans la Région ? Le ou la journaliste qui s’y frotterait devrait affronter des grands familles/fortunes qui ont soit dit n passant le sens des armes jusqu’à l’art l plus subtil…Ici on n’achète pas une arme on la fait faire sur mesure…

        Mais aux USAs c’est autre chose. Le moindre fermier peut
        se procurer un flingue. Quel rapport avec le pétard ?
        La maîtrise !
        J’ai vu aux infos une jeune prof américaine manipuler un 38
        Elle semblait tout contente que cela marche
        Les questions que je me suis posée :
        1/ le poids La bête lui semblait lourde déjà comme cela. A l’entrainement, il était évident que le canon porterait vers le bas Et je ne dis pas à l’usage…
        2/ l’encombrement Où foutre un 38 d ce type ? Mieux vaudrait alors un 6.35 ou un 22 mais alors se pose la question de l’efficacité.
        3/ le moment crucial : sans un entrainement réel de base et de suivi le choc du moment crucial fera contre réagir le sujet. Elle va s tirer dans le pied plutôt que de neutraliser un agresseur…

        En un mot : il est plus facile de lire le mode d’emploi d’un pétard en France que d maîtriser un flingue aux US ;-)

    • Cela a un nom camarade ! Cela s’appelle le totalitarisme !

  23. Le problème n’est pas d’interdire ou d’autoriser car qui respecte ces interdictions ?
    Il faudrait comme toujours plus de prévention aux risques de la mauvaise utilisation de ces pétards/fusées…et en plus quelques règles de respect envers les autres ou tout simplement du bon sens mais là, c’est une autre paire de manches. Les médias devraient être partie-prenante et plutôt que de montrer les voitures qui brulent, montrer comment utiliser « intelligemment » ces pétards puis montrer ce qui se passe quand ces quelques règles de base ne sont pas respectées…
    C’est comme pour la voiture, tant que vous n’êtes pas concernés directement…
    Bonnes fêtes à toutes et tous.

    • à Didier

      « Le problème n’est pas d’interdire ou d’autoriser car qui respecte ces interdictions ? »

      Mais alors là juste on rêve ou plutôt on hallucine !!!!
      Si d’emblée vous invalidez la possibilité de votre propre argumentation,
      autant vous tirer tout de suite une balle dans la tête !

      « Il faudrait comme toujours plus de prévention aux risques de la mauvaise utilisation de ces pétards/fusées…et en plus quelques règles de respect  »

      Dites vous savez ce qu’est une argumentation logique ?
      Si vous éliminez la règle à quoi voulez-vous prévenir ?

      « montrer comment utiliser « intelligemment » ces pétards puis montrer ce qui se passe quand ces quelques règles de base ne sont pas respectées… »

      Bon ! Là on est de ,nouveau dans la règle…Faudrait savoir…

      Bonne fête à vous !
      Ne buvez pas trop car même à jeun…

  24. Euh , combien ça coûte de respirer ??

  25. je propose également d’interdire la fête de la musique car je pense que cela ne vous aura pas échappé que chaque année il y a des gens bourrés dans la rue et souvent quelques bagarres qui éclatent à cause de cela. C’est insoutenable et indigne d’une société civilisée !
    A tout problème il y a une solution : interdire.

  26. Petit rectificatif, les K2 et K3 sont autorisés partout en France hormis le Bas-Rhin qui interdit presque tout.

    Le Haut-Rhin vient de prendre un nouvel arrêté préfectoral qui prévoit la vente libre et l’utilisation des artifices K2 et K3 aux adultes, hormis les mortiers qui sont soumis à la possession d’un agrément préfectoral.

    Il serait plus intelligent de montrer aux gens comment se servir des artifices plutôt que de les interdire, sachant que la loi sera enfreinte par des milliers de personnes

    • Voici ce qui s’applique quand le Haut-Rhin (extraits du communiqué envoyé ce jour par la préfecture) :

      « La réglementation en matière d’artifices dans le département du Haut-Rhin est fixée par arrêté préfectoral du 12 décembre 2012. Cet arrêté abroge et remplace l’arrêté du 22 novembre 2010, partiellement annulé par le juge administratif le 3 octobre 2012. C’est pourquoi, le régime juridique relatif à la vente et à l’utilisation des pétards et artifices
      applicable dans le Haut-Rhin (arrêté du 12 décembre 2012) est différent de celui qui continue de prévaloir dans le Bas-Rhin (arrêté identique à celui du 22 novembre 2010).

      Ainsi, dans le Haut-Rhin, l’interdiction de vente du 1er au 10 juillet et du 1er au 30 décembre fixée par le précédent arrêté ne s’applique plus.
      Les principales dispositions du cadre légal et réglementaire applicables dans le département du Haut-Rhin sont désormais les suivantes :

      1. Vente
      - artifices de catégorie K1 et C1 : vente autorisée aux mineurs de plus de 12 ans ;
      - artifices de catégorie K2, C2, K3 et C3 : vente autorisée aux personnes
      majeures ;
      - artifices de catégorie K2, C2, K3 et C3 de type fusée, permettant le tir tendu vers les personnes et les biens, ou destinés à être tirés à l’aide de mortiers : autorisée aux seuls titulaires d’un certificat d’artificier C4 de niveau 1 ou aux détenteurs d’un agrément préfectoral.

      Les produits de catégorie K2, C2, K3 et C3, permettant le tir tendu ou tirés à l’aide de mortiers ne doivent pas être exposés au public dans les surfaces de vente.

      2. Transport
      - le transport d’articles pyrotechniques dans les transports en commun est
      interdit ;
      - l’importation de tout explosif, même par des particuliers, est soumise à
      autorisation des Douanes.

      3. Stockage et utilisation
      Le stockage doit répondre aux prescriptions de l’arrêté ministériel du 31 mai 2010. L’arrêté préfectoral du 12 décembre 2012 confirme par ailleurs des règles d’interdiction (stockage à proximité de substances explosives ou inflammables, etc) et de sécurité et sûreté (sortie de secours à proximité dans les grandes surfaces, extincteur, etc) concernant ce stockage.

      4. Utilisation
      - L’arrêté du 12 décembre 2012 ne fait pas mention de période spécifiques
      d’utilisation ou d’interdiction d’utilisation des artifices ;
      - L’utilisation d’artifices est interdite à moins de 100 mètres des établissements de soins et de santé et des maisons de retraite, et à moins de 50 mètres de tout bâtiment commercial, industriel ou artisanal, écoles, immeuble d’habitation ou bâtiment public. Il en est de même dans tous lieux où se fait un grand rassemblement de personnes. (…) »

  27. Interdiction, encore des interdictions, toujours des interdictions, Strasbourg devient une ville aseptisée où tout est interdit, faire la fête c’est interdit, boire de l’alcool c’est interdit, utiliser des feux d’artifices le 31 c’est interdit, plus grande répression sur les cyclistes, et que dire des voitures… On veut interdire les pétard k1 mais par contre on veut ouvrir des salles de shoot où là on pourra en fumer… des pétards, et même utiliser des seringues. Qu’est ce que cette ville de ** où on t’incite à consommer de la drogue mais où t’interdit de boire de l’alcool.

    Ce qu’il oublie de dire c’est que les blessures sont l’oeuvre essentiellement de pétard… vendu en France. Hors en Allemagne ils ne vendent pas que des pétards, mais divers feu d’artifice bien moins dangereux car beaucoup plus simple d’utilisation d’où le faite que je m’y rends chaque année faire des achats… par question de sécurité hé oui ! mais quand on a une réflexion aussi limité que celle d’un élu municipal, on ne peut pas en attendre grand chose malheureusement. Un homme politique face à un problème n’a que 2 solutions : Interdire ou augmenter les impôts, c’est à ça qu’ils servent.

    • Des pétards j’en entend dans mon quartier depuis Noel et probablement jusqu’à fin janvier.
      Ca stress, ça pue et ça emmerde tous le monde (surtout les animaux).
      je suis favorable à l’interdiction de vente et d’utilisation, y compris chez nos voisins Allemands de l’Ortenau.

      • Vous ne savez même pas parler vous devriez avoir honte de votre langage . Vous n’employer que des grands mots mais aucun qui pourra faire changer Strasbourg

      • Il faudrait peut-être que les alsaciens fêtent nouvel an comme les tchetchenes fêtent les mariages ?
        http://www.youtube.com/watch?v=JHXWVko-uHk
        Là pas de pétard …
        Ce que vous entendez et voyez est bien autre chose…

      • Pour les animaux je suis d’accord !
        Enfin les chats.
        Car si vous avez un chien qui a peur des coups de feu,
        pour la chasse vous vous êtes fait avoir…
        Même les Teckels ne sont pas aussi cons…

        D’autre part un pétard qui pue c’est soit un pet, soit une attaque chimique.
        Pour le premier comme pour le second cela ne dépend pas de nouvel an…

      • Pour le message qui commence par  »
        Pour les animaux je suis d’accord ! »
        c’était a 109s

        Maintenant pour Delagrange où il n’y a pas de « répondre » (on ne va quand même se laisser emmerder par un logiciel, non ?)

        Je suis un peu dubitatif quant à votre critique linguistique de 109s :
        1/ elle est sans fondement
        2/ elle est sans contenu

        Je suis d’accord avec vous pour ne pas être d’accord avec 109 bidule, mais quant à savoir parler… désolé…;-)

    • Qu’avez vous écrit ? Strasbourg est une ville de *** ? Ce sont hélas quelques habitants qui utilisent des pétards à tord et à travers et complètement alcoolisés qui sont des ***. Il y a quelques années, nous avons assisté à une scène surréaliste d’ne famille éméchée qui s’amusait à faire filer les fusées au raz du sol; résultat : une voiture brûlée qui devait certainement avoir quelque fuite d’huile .
      Encore une question : vous avez RDV à quelle heure à SOS mains mardi prochain?

      • @ Ln

        C’est un peu le foutoir dans la hiérarchie des messages ici ( en informatique ils ont un mot plus joli)…
        Heu? pour le gens il y a quelques années, je ne suis pas sûr que ce n’était pas une escrocbidulerie à l’assurance : leur propre bagnole donc…
        Mais je ne veux pas médire…

      • С Новым Годом (Bonne année en Russe !)
        Là où je serai , je suis presque déjà vu l’avion, il n’y aura pas de petits pétards…
        С Новым Годом