Culture 

De nouveaux angles pour redécouvrir Strasbourg lors des journées du patrimoine

À pied, à vélo ou encore en prenant de la hauteur : samedi 16 et dimanche 17 septembre se déroulent la 34ème édition des Journées européennes du Patrimoine. Dans les différents quartiers de Strasbourg, de nombreuses activités sont organisées pour faire découvrir la ville et son patrimoine autrement. Voici une sélection.

Durant deux jours, les samedi 16 et dimanche 17 septembre, Strasbourg sera en ébullition. L’État, les collectivités locales et des opérateurs privés se mobilisent pour proposer de nombreuses activités permettant de promouvoir le patrimoine bâti. À Strasbourg, plus de 158 rendez-vous sont proposés : découverte de nouveaux lieux, mise en avant de monuments anciens qu’on ne remarque parfois plus, accès à des zones habituellement fermées au public, etc.

La Neustadt mise à l'honneur cette année (Photo Klovovi / FlickR / cc)

La Neustadt mise à l’honneur cette année (Photo Klovovi / FlickR / cc)

La BNU mise à l’honneur

Devenue partie intégrante non seulement du paysage strasbourgeois mais également de la vie des étudiants, la Bibliothèque nationale universitaire (BNU) est la 2ème bibliothèque de France en nombre d’entrées et la première de l’enseignement supérieur. À l’occasion des journées du patrimoine, une dizaine de rendez-vous sont proposés pour faire découvrir le résultat de quatre années de travaux de rénovation et de modernisation de cette bibliothèque.

Des visites guidées de l’exposition néogothique ou encore des trésors de la BNU sont proposées et pour la première fois, il sera également possible d’accéder au toit de la bibliothèque. La visite de la coupole et des toits dure une dizaine de minutes. Elle est possible uniquement sur inscriptions sur place le jour même (samedi de 14h30 à 18h ou de 20h45 à 22h et dimanche de 17h30 à 19h).

Le retour des journées du matrimoine

L’an dernier, l’association Osez le féminisme ! organisait, pour la première fois à Strasbourg, les journées du matrimoine. L’évènement vise à mettre en valeur la contribution des femmes à l’histoire, l’art et la culture.  Cette année, l’association réitère l’expérience en proposant un parcours au départ de la médiathèque Olympe de Gouges samedi et dimanche à 16h30 (inscription par e-mail nécessaire, attention nombre de places très limité).

Le parcours comporte 4 étapes à travers la ville et met notamment en avant la vie d’Olympe de Gouges, qui a rédigé en 1791 « la Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne » ou celle de la capitaine d’industrie Amélie de Berckheim.

Zoom sur le Port du Rhin

Avec l’extension de la ligne D, qui dessert désormais Kehl et le quartier du Port du Rhin, ce dernier est en plein bouleversement. Une dizaine de rendez-vous doivent faire découvrir le nouveau visage cette partie de la ville, encore peu fréquentée. La Coop, où se déroulera également le Street Food Music Festival, sera le point de départ de plusieurs activités. Pour les plus curieux, il y aura le jeu de piste « à la découverte du quartier du Port du Rhin » (samedi de 15h à 17h, inscription en ligne gratuite).

Une visite guidée « street art au Port du Rhin » s’adressera aux amateurs du Graff et de son histoire (samedi et dimanche, départs à 11h30, 14h et 16h, durée d’une heure environ. Inscriptions en ligne gratuite). Il sera également possible de visiter le musée de la Coop, qui regroupe objets, enseignes, livres, affiches ou encore photos évoquant le passé de Coop Alsace, ce réseau de distribution solidaire et coopératif fondé en 1902.

À la découverte des Deux-Rives ou du Neudorf à vélo

Deux circuits adaptés à la pratique du vélo sont proposés. Samedi de 10h30 à midi, ce sont les membres de l’association des résidents et amis du Neudorf qui proposeront une visite du quartier (inscriptions au 06 21 11 64 47 ou par e-mail). De 17h30 à 19h, le samedi toujours, c’est au départ du Shadok qu’il sera possible découvrir le quartier des Deux-Rives avec son impressionnant projet urbain (inscriptions en ligne).

Dans un registre plus insolite, le musée d’art moderne et contemporain propose une visite à vélo d’un « musée à ciel ouvert. » En s’inscrivant à l’avance, il sera possible le dimanche de 17h à 18h de trouver dans l’espace public des œuvres d’art contemporain… à condition de savoir où regarder.

Le téléscope de l'Observatoire (Photo : Wikimedia Commons / cc)

Le téléscope de l’Observatoire (Photo : Wikimedia Commons / cc)

Les journées du patrimoine sont aussi l’occasion de découvrir des endroits insolites. L’Observatoire de Strasbourg propose notamment une visite de sa célèbre grande lunette. Construite en 1880 par le fabricant allemand Respold de Hambourg, elle est la 3ème lunette astronomique de France par sa taille. Les visites guidées de la coupole auront lieu samedi et dimanche, à 14h, 15h ou 16h.

C’est également en prenant de la hauteur, aux Galeries Lafayette cette fois, qu’il est possible de découvrir un endroit un peu particulier : la terrasse. Habituellement fermée au public, le grand magasin a décidé de faire découvrir aux strasbourgeois ce qu’elle abrite : des ruches. Les visites se font le samedi entre 10h et 13h ou entre 15h et 18h (sur inscription au 03 88 15 23 04 ou par e-mail).

L'AUTEUR
Manon Weibel
En BREF

À Kolbsheim, des opposants au GCO empêchent des travaux préparatoires

par Jean-François Gérard et Pierre France. 990 visites. 2 commentaires.

Jeudi, nouvelle mobilisation contre la réforme du Code du travail

par Manon Weibel. 669 visites. 1 commentaire.

Des milliers d’enseignants à la retraite peuvent faire valoir leurs droits après l’arnaque du Cref

par Jean-François Gérard. 879 visites. Aucun commentaire pour l'instant.