Brèves 

Raphaël Nisand soupçonne Guy-Dominique Kennel de détournement électoral

actualisé le 12/01/2013 à 20h40

Capture d'écran de la dernière page de Tout Le Bas-Rhin n°81

Capture d'écran de la dernière page de Tout Le Bas-Rhin n°81

Le conseil général du Bas-Rhin a publié dans l’édition de janvier 2013 de son magazine « Tout le Bas-Rhin » une page sur le conseil unique d’Alsace et le référendum à venir. Titrée « Donnons de l’ambition à l’Alsace, oui à la collectivité territoriale d’Alsace », la page ne fait pas dans la subtilité.

Pour Raphaël Nisand, maire PS de Schiltigheim mais également conseiller général d’opposition, il s’agit là d’une page de propagande pour le « oui » au référendum du 7 avril, et donc à inclure dans les frais de campagne à venir. Dans une lettre envoyée au président du conseil général Guy-Dominique Kennel, Raphaël Nisand indique « s’interroger sur la légalité de cette page » :

« Vous n’avez pas pris attache avec les partisans du « non » pour savoir si cette page pouvait être partagée. Vous profitez de votre situation de président et de directeur de la publication pour donner à celle-ci une coloration partisane et donner un avantage considérable à la position référendaire que vous portez. Le groupe socialiste vous demande de chiffrer le coût de cet avantage apporté au camp du « oui » et (…) demande une page analogue pour le camp du « non ».

Du côté du conseil général, on indique que Guy-Dominique Kennel a tout loisir d’exprimer son choix politique dans « Tout le Bas-Rhin », au moins jusqu’au 25 janvier date à laquelle les collectivités territoriales demanderont au gouvernement de bien vouloir organiser le référendum. Après la mini-polémique sur les voeux, la campagne pour le référendum a donc bien démarré.

Aller plus loin

Sur Rue89 Strasbourg : tous nos articles sur le conseil d’Alsace

L'AUTEUR
Pierre France
Pierre France
Fondateur et directeur de la publication de Rue89 Strasbourg.
En BREF

Gare au hand spinner, ce jouet à risques

par Morgane Carlier. 2 071 visites. 2 commentaires.

L’Université de Strasbourg parvient à éviter les tirages au sort

par Rue89 Strasbourg. 1 135 visites. 1 commentaire.

Le 14 Juillet à Strasbourg : où, quand, comment ?

par Louise Gerber. 6 199 visites. Aucun commentaire pour l'instant.