Brèves 

Le grand sapin de Noël fissuré, un troisième sera installé place Kléber

actualisé le 08/11/2017 à 15h00 : Donner la hauteur du troisième sapin.

Cette année, le grand sapin de Noël provoque des sueurs froides aux organisateurs du Marché de Noël de Strasbourg, et en premier lieu la municipalité. Le premier grand sapin prélevé dans les Vosges lorraines s’était cassé au moment de son chargement sur le camion. La municipalité avait alors fièrement dégainé son plan B pour la première fois. Un second sapin, en provenance du Donon, avait donc été amené et installé sur la place Kléber lundi 30 octobre.

Mais les agents de l’Office national des Forêts (ONF) ont constaté une fissure de 1 à 5 millimètres de large et 15 centimètres de long dans le tronc de ce deuxième sapin, comme l’a expliqué le maire de Strasbourg, Roland Ries, en marge d’une conférence de presse mardi matin :

« Il y a une fissure dans le tronc et on ne sait pas si cette fissure est évolutive ou statique… On ne sait pas non plus s’il pourrait résister à des vents un peu violents. Donc on applique le principe de précaution et le sapin actuellement installé sera coupé, dans les jours qui viennent. Un troisième sapin sera prélevé dans les Vosges. Il sera peut-être un peu plus petit mais on n’a peut-être pas besoin d’avoir le plus grand sapin d’Europe, l’important est qu’il y ait un sapin et qu’il soit majestueux et bien décoré. »

Au revoir petit sapin parti trop tôt (photo JFG / Rue89 Strasbourg)

Alain Fontanel, premier adjoint au maire, précise :

« À ce stade, le sapin installé ne présente pas de danger. Nous avons installé un fissuromètre pour suivre l’évolution de la fragilité. On aurait pu le garder mais si la fissure devait s’étendre, nous aurions dû l’enlever peut-être en plein Marché de Noël. Donc on a préféré prendre les devants et pour ça, il a paru sage de changer de forêt… Des trolls semblent habiter la forêt de Sennones. Le prochain grand sapin sera prélevé sur la commune de Bois-de-Champ, au lieu dit Rouges eaux, près de Saint-Dié. Ce sapin a en plus l’avantage d’être près d’un parking et il est donc très accessible. C’est une chance, il faut positiver dans la vie. »

Le surcoût de cette opération est évalué à 50 000€ pour le transport, la coupe et l’installation. Le nouveau sapin, coupé ce mercredi 8 novembre, mesure 30 mètres, soit 28 une fois mis en pot. C’est un peu moins que le précédent qui en faisait 30 une fois installé.

Ces sapins ne sont pas achetés et coupés spécialement pour le marché de Noël, il font simplement un court séjour à Strasbourg avant de connaitre le destin industriel d’un bois de mauvaise qualité (palettes, coffrage ou chauffage).

L'AUTEUR
Jean-François Gérard et Pierre France
Devant l'intensité de cette actualité, on s'est mis à deux !
En BREF

Non, les élus de Strasbourg n’ont pas augmenté leurs indemnités de 25%

par Pierre France. 755 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Mercredi soir, des universitaires à la rencontre des habitants pour parler des migrations

par Rue89 Strasbourg. 223 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Détonations entendues à Strasbourg : c’était des avions de chasse

par Pierre France. 2 289 visites. Aucun commentaire pour l'instant.