Brèves 

Du verre pilé dans une soupe servie à des sans-abri lors d’une maraude mardi soir

actualisé le 21/12/2016 à 23h18 : Pour ajouter des éléments de description et le témoignage de Valérie Suzan

Un homme et une femme, avec sacs à dos et thermos, auraient servi de la soupe avec du verre pilé dedans à des personnes sans-abri mardi soir à Strasbourg.

Un homme et une femme, avec sacs à dos et thermos, auraient servi de la soupe avec du verre pilé dedans à des personnes sans-abri mardi 20 décembre à Strasbourg.

C’est le témoignage qu’ont rapporté Max et Christophe, deux trentenaires sans-abri à Christine, une strasbourgeoise qui organise des maraudes indépendantes en complément des actions officielles comme l’Abribus, les Restos du cœur ou Strasbourg Action Solidarité.

(document remis)

« C’était plus évident que sur la photo », raconte Christine (document remis)

Origine du verre inconnue

Jointe par Rue89 Strasbourg après son témoignage sur Facebook, Christine relate qu’elle a découvert cette situation avec deux amis qui l’accompagnaient mardi soir, vers 21h45 place Kléber :

« On voulait apporter à manger à Max et Christophe, que j’avais déjà rencontrés, quand ils nous ont montré un gobelet en plastique avec des bouts de verre au fond. Un couple inconnu a distribué de la soupe dans ce gobelet, qui a été donné aux sans-abris. L’un d’eux s’est rendu compte à temps qu’il y avait du verre dedans et a recraché la soupe. L’autre a bu la soupe et a mangé d’autres aliments solides pour limiter le risque de coupures dans son estomac. »

Les personnes sans-abri ne sont pas allées à l’hôpital. Christine ne reconnaît pas le couple qui a distribué cette soupe :

« À priori, le couple est parti environ une heure avant notre passage. D’habitude, on sait qui se balade à Strasbourg et agit en faveur des sans-abris, mais là c’est la première fois qu’ils les voyaient. Ils n’ont pas dû rester longtemps, car Max et Christophe ne pouvaient les décrire précisément. Je suis encore sonnée, il y avait déjà eu une agression d’un sans-abri il y a quelques jours… »

Même témoignage pour Valérie Suzan, présidente de Strasbourg Action Solidarité qui a aussi vu les deux hommes un peu plus tard dans la soirée, lorsque sa maraude est passée au même endroit :

« Ils nous ont aussi montré leur verre et n’oseront plus rien prendre de personnes qu’il ne connaissent pas »

L’origine du verre dans la soupe reste inexpliquée. Il était peut-être présent dans le thermos avant que le couple n’y ajoute la soupe. Mais il pourrait s’agir d’une malveillance. Pour le moment, aucune plainte n’a été déposée mais Christine dit qu’elle doit « en reparler » avec les personnes concernées.

L'AUTEUR
Jean-François Gérard
Jean-François Gérard
A rejoint la rédaction de Rue89 Strasbourg à l'été 2014. En charge notamment de la politique locale.
En BREF

Dimanche, nouvelle mobilisation des opposants au centre de primatologie

par Manon Weibel. 365 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Rénovée, la salle alternative du Molodoï repart pour 20 piges

par Jean-François Gérard. 2 738 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

La clinique privée Rhéna finalement inaugurée, les critiques oubliées

par Manon Weibel, Pierre France. 1 285 visites. 2 commentaires.