Brèves 

Vers un abonnement unique TER et CTS dans l’Eurométropole

SNCF TER Alsace (Wikipedia)

Un TER Alsace (Photo Wikimedia Commons /cc)

Comme en 2014, le prix des tickets à l’unité de tram augmentera en septembre (de 1€60 à 1€70 et l’aller-retour de 3€10 à 3€30). Le maire de Strasbourg Roland Ries (PS) a moyennement apprécié que l’opposition de droite se gausse de la nouvelle et l’annonce à l’issue d’une réunion de travail. Ces augmentations ne concernent pas les abonnements (48,40€), ni les cartes Badgéo chargées de tickets à l’unité ou les paiements par téléphone.

La Région surprise de se faire couper l’herbe sous le pied

Les 14 gares de l’Eurométropole

  • Gare de Bischheim
  • Gare d’Entzheim-Aéroport
  • Gare de Fegersheim – Lipsheim
  • Gare de Geispolsheim
  • Gare de Graffenstaden
  • Gare de Hœnheim-Tram
  • Gare de Holtzheim
  • Gare de Lingolsheim
  • Gare de Mundolsheim
  • Gare de Strasbourg
  • Gare de Strasbourg-Roethig
  • Gare de Strasbourg-Krimmeri
  • Gare de Vendenheim
  • Gare de La Wantzenau

Le maire de Strasbourg a profité d’une conférence de presse sur le prochain conseil municipal pour devancer la Région Alsace sur un autre sujet des transports publics. Il a annoncé que les abonnés de la Compagnie de Transports de Strasbourg (CTS) pourront bientôt de circuler sur le réseau des trains Trains Express régionaux (TER) à l’intérieur des 28 communes de l’Eurométropole (ex-CUS), soit un réseau de 14 gares avec celles de Strasbourg. L’inverse n’est pas valable, les abonnés TER devront encore s’acquitter en plus de l’abonnement CTS. Roland Ries espère que cet aménagement sera possible cet hiver.

Fonctionnel cet hiver

Cette déclaration a surpris la Région Alsace. La collectivité indique de son côté que l’étude co-financée avec l’Eurométropole est en cours et ne confirme pas le coût de 500 000 euros avancé par le maire. Ces travaux doivent déterminer entre autres comment les TER peuvent absorber ces nouveaux passagers aux heures de pointe. En revanche, elle estime que décembre est un objectif atteignable.

La municipalité souhaite que cette simplification puisse désengorger certaines lignes de bus, comme celle vers Entzheim (8 minutes en TER) ou la Wantzenau (13 minutes), car le trajet en train est plus court. Plusieurs villes telles Nantes, Rennes, Grenoble ou Paris ont déjà adopté ces tickets uniques. Il s’agit d’une revendication de longue date de l’Association des usagers des transports urbains de l’agglomération strasbourgeoise (ASTUS). Son président François Giodrani accueille « favorablement » cette annonce et espère que le système pourra être étendu aux tickets.

L'AUTEUR
Jean-François Gérard
Jean-François Gérard
A rejoint la rédaction de Rue89 Strasbourg à l'été 2014. En charge notamment de la politique locale.
En BREF

La gare de Strasbourg se réveille sous les eaux

par Louise Gerber et Quentin Tenaud. 3 254 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Contre un coup de main, la brasserie La Mercière offre un dernier coup à boire avant déménagement samedi

par Jean-François Gérard. 2 282 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Le gouvernement n’exclut pas un retour de l’écotaxe en Alsace

par Jean-François Gérard. 2 820 visites. Aucun commentaire pour l'instant.