Strasbourg

Prévisions 1 novembre 2014
jour
Nuages par intermittence
Nuages par intermittence
17°C
 

Animations d’été : Strasbourg veut marquer le coup

4417 visites | 6 commentaires

Le spectacle jeux d'eau et lumières de la Presqu'Ile Malraux (Photo Ville de Strasboug G Engel)

Comme chaque année, la ville de Strasbourg propose une série d’animations au cours de l’été, sur le mode journées détente et soirées festives. Pour augmenter la visibilité de ces animations, un weekend de lancement est organisé pour la première fois aujourd’hui et demain, samedi 7 et dimanche 8 juillet. Le spectacle d’eau et de lumières d’Aquatique Show au bassin d’Austerlitz, les illuminations de la cathédrale ou les concerts de Live on Docks démarreront à cette occasion.

Le 7 juillet

Le weekend commence fort ce samedi à 21 heures. Pour la 3ème année consécutive, la parade de l’été rassemblera sept compagnies de spectacle de rue. Cet événement a émergé suite à un concours de circonstances, en 2010, quand le défilé du carnaval a été annulé et que les chars ont défilé plus tard dans la saison, au début de l’été. Au départ de la place du Maréchal-de-Lattre-de-Tassigny (place de la Bourse), les compagnies viendront décliner des animations sur le thème de « la cour des miracles ».

Les arts du cirque devraient être bien représentés, avec par exemple le Théâtre de la chimère qui présente danse, percussions et effets pyrotechniques. La compagnie Melba se lance dans « la Course à l’Obole » : des rotuloptères (sic) d’Alpha du Centaure directement tombés de la planète Achtung. La parade réserve aussi des surprises de taille, au sens littéral, comme la parade éléphantesque. Un éléphant actionné par des marionnettistes suit les pas d’un char de feu, le tout à la mode de Bollywood. Pyrotechnie, échassiers et encens géants, par la compagnie Korbo. La compagnie Bazartouka fera quant à elle voyager la parade. Direction le Brésil avec de la samba façon carnaval brésilien. Tracé de la parade : rue de la Brigade-Alsace-Lorraine, rue de la Première-Armée, place du Corbeau, place Kléber. Arrivée vers 22h45.

La compagnie Melba, à découvrir pendant la parade de l'été (Photo Ville de Strasbourg G Engel)

Dans la foulée, direction place de la Cathédrale pour le lancement des illuminations sur la façade de Notre-Dame. Le traditionnel spectacle de son et lumière démarre à 22h30. La partie musicale est assurée cette année par un groupe de tambours bâlois, Bâsilicum. Créé en 2000, ce groupe célèbrera les 50 ans des Percussions de Strasbourg, tandis qu’un autre anniversaire sera aussi fêté, la 130e bougie de la naissance d’Igor Stravinsky, compositeur. Ce spectacle dure une vingtaine de minutes et se déroulera comme chaque année tout au long de l’été.

Le 8 juillet

Demain, dimanche 8 juillet, la journée débutera dès 14 heures avec le lancement du Dock d’été, sur la presqu’île André-Malraux et la place Jeanne-Helbling. Au programme tout l’été, du sable (n’en déplaise à Fabienne Keller, ancienne maire de Strasbourg), des transats, des activités sportives ou culturelles, des parasols et de l’eau (un élément qui avait manqué l’année dernière, note la municipalité). Différents espaces sont à découvrir : « ludique » pour les petits, « sportif », « détente » avec le Quai de lecture en partenariat avec la médiathèque Malraux, ou « associatif » avec les associations qui participent aux semaines à thème (lire notre focus sur les propositions pour les enfants).

Arachnima au Docks d'été à la médiathèque Malraux (Photo Ville de Strasbourg G. Engel)

Autre animation de journée, la tournée Passion sport qui débute à 15 heures dimanche. La caravane des animations sportives et ludiques qui se déplacera de quartier en quartier tout au long de l’été débutera par le parc de l’Orangerie, côté espace jeux pour enfants. Toute une série de sports sera proposée : trampoline, mini-golf, escalade, échecs, judo et sumo, sports collectifs, sports de raquettes, animation petite enfance, danse, torball. Pour la journée de lancement, des structures gonflables comme un toboggan géant et une grande tyrolienne seront installés à l’Orangerie.

Parvis de la médiathèque Malraux, à partir de 19 heures 30 : pour la soirée de lancement de Live on Docks, ce festival de musique « after-work » qui se poursuivra tout l’été, trois groupes strasbourgeois occuperont la scène, Mony, Jewly et 7ème Soul. Durant 1 heure 30, les trois groupes aux univers musicaux bien distincts donneront un spectacle rock et blues. Les quarante soirées de l’été visent à promouvoir les associations strasbourgeoises qui ont eu la lourde tâche d’organiser les programmations semaine après semaine. Durant l’été, chaque semaine aura ses thématiques et ses groupes, présents du mercredi au dimanche.

Enfin, le weekend s’achèvera sur la grande première du spectacle Jeux d’eau et de lumières de la presqu’île André-Malraux, sur le bassin d’Austerlitz. Des jeux d’eau et de lumières, de la pyrotechnie, des effets spéciaux aquatiques… La société strasbourgeoise Aquatique Show International met en place les installations depuis quelques semaines déjà, entre le Conservatoire et la Médiathèque. Cette année, le spectacle a pour thème « les lieux des fêtes strasbourgeoises ». Il s’agira d’un voyage à travers le temps, en commençant par le Pavillon Joséphine, autrefois hôte des fêtes napoléoniennes. Le Palais des fêtes ou les discothèques des années 1980 seront évoqués. Le tout transposé en image sur le mur du Palais de la musique et de la danse (conservatoire) et animé par les mouvements des jets d’eau au premier plan.

Y aller

Samedi 7 juillet

Parade de l’été : départ à 21 heures, place de la Bourse (Maréchal-de-Lattre-de-Tassigny).

Lancement des illuminations de Notre-Dame, à 22h30 place de la Cathédrale.

Dimanche 8 juillet

Docks d’été, de 14 heures et à 19 heures, place Jeanne-Helbling.

Concert inaugural de Live on Dock, à 19 heures, sur le parvis de la médiathèque Malraux.

Première du spectacle des jeux d’eau, à 22h30 sur le bassin d’Austerlitz.

 

Pour aller plus loin

Sur Rue89 Strasbourg : le débat autour de l’organisation de Live on Docks

Sur Rue89 Strasbourg : les animations d’été spécifiquement en direction des enfants

Le site dédié de la ville de Strasbourg : « Place à l’été »

Soutenez Rue89 Strasbourg Vous avez apprécié cet article ?
Abonnez-vous pour que Rue89 puisse
en produire d'autres et plus.

Publicité

À vous !

Laisser un commentaire

6 Commentaires postés

  1. Je ne suis pas certain que Strasbourg va marquer le coup..
    Je n’ai jamais vu cité Strasbourg pour ses animations d’été autre part que sur les DNA, contrairement à bon nombre de ville moyenne et grande de France.
    Une programmation qui n’a rien de « capitale » comme la ville aime tant bien communiquer dessus.

  2. A quand : des écrans géants pour partager les grands moments sportifs ? Un vrai bal populaire le 14 Juillet ? Une vrai plage comme à Kehl ? Du cinéma en plein air comme à la Villette ?

    A quand la priorité au partage et au mélange lors de rassemblements culturels populaires ?
    Versus la fracture sociales par la segmentation de l’offre culturelle : élitiste à foison d’un côté (Jazz, musica, philarmonie, opéra, danse contemporaine en veux-tu en voilà) et bâcler lorsque populaire de l’autre !

    Ne peut-on pas simplement copier Rennes et son parfait équilibre ?
    Avec ses vrais festivals : de cinéma « Travelling », de musique « Transmusicales », de contes « Mythos », des arts de la rue estival « Les Tombées de la Nuit », etc.
    Tous ces événements proposent une programmation culturelle exigeante mais dans des cadres ouverts, sympathiques, sexy où la tireuse n’est jamais loin qui donnent envie de se rassembler même si on y connait rien à ce qui est proposé et du coup mobilisent toute la ville !
    Car pour rappel une programmation culturelle pointue proposée dans son coin et ne rassemblant que les initiés n’éduque et n’ouvre les esprits de personne…

  3. Quel ennui…
    Tout ça c’est pour les touristes par pour les concitoyens !